Baroux Lucien

Publié le par Mémoires de Guerre

Lucien Baroux (né Lucien Barou) , né le 21 septembre 1888 à Toulouse (Haute-Garonne, France) et mort le 21 mai 1968 à Hossegor (Landes, France), est un acteur français.

Baroux Lucien
Baroux Lucien
Baroux Lucien
Baroux Lucien
Baroux Lucien
Baroux Lucien

Il débute comme régisseur de théâtre et fait de la figuration dans beaucoup de films muets des années 1910. Il prend part à la Première Guerre mondiale et, après la fin de celle-ci, il reprend ses activités de régisseur mais lance une formidable carrière d'acteur tant au théâtre qu'au cinéma en remplaçant au pied levé un comédien défaillant dans la pièce Souris d'hôtel.

Puis il se produit entre autres au Théâtre Michel, aux Bouffes Parisiens (durant sept ans). Il participe aux tournées Karsenty pour L'École des femmes aux côtés de Pierre Dux et Huguette Hue. Ayant beaucoup d'humour et de fantaisie, il se produit dans de nombreux films et opérettes : Tout pour l'amour, La Mascotte, Les sœurs Hortensia, Derrière la façade. Au cinéma plus de 80 rôles jusqu'en 1962 pour Le Diable et les Dix Commandements de Julien Duvivier où il fait un tandem pittoresque avec Michel Simon.

Filmographie

Théâtre

  • 1925 : J'adore ça, comédie musicale en 3 actes d'Albert Willemetz et Saint-Granier, musique Henri Christiné, Théâtre Daunou
  • 1925 : Mon gosse de père de Léopold Marchand, théâtre Michel
  • 1926 : Le Temps d'aimer comédie musicale de Henri Duvernois et Pierre Wolff, couplets Hugues Delorme, musique Reynaldo Hahn, Théâtre de la Michodière
  • 1927 : Vient de paraître d'Édouard Bourdet, mise en scène Victor Boucher, Théâtre de la Michodière
  • 1929 : La Vie de château de Ferenc Molnár, Théâtre de la Michodière
  • 1930 : Arsène Lupin banquier, opérette, livret Yves Mirande, couplets Albert Willemetz, compositeur Marcel Lattes d'après Maurice Leblanc, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1948 : La Maison du printemps de Fernand Millaud, Théâtre des Célestins
  • 1955 : Ma cousine de Varsovie de Louis Verneuil, Théâtre de Paris
  • 1957 : L'Habit vert de Robert de Flers et Gaston Arman de Caillavet, mise en scène Marcel Cravenne
  • 1958 : Don Juan d'Henry de Montherlant, mise en scène Georges Vitaly, Théâtre de l'Athénée
  • 1959 : Le Cas Dobedatt de George Bernard Shaw, mise en scène Jean Mercure, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1959 : Une histoire de brigands de Jacques Deval, mise en scène de l'auteur, Théâtre des Ambassadeurs
  • 1960 : La Fleur des pois d'Édouard Bourdet, mise en scène Jean Meyer, Théâtre du Palais Royal
  • 1960 : Tovaritch de et mise en scène Jacques Deval, Théâtre de Paris
  • 1961 : Dommage qu'elle soit une putain de John Ford, mise en scène Luchino Visconti, Théâtre de Paris
  • 1962 : L'École des femmes de Molière, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de l'Œuvre
  • 1963 : L'École des femmes de Molière, mise en scène Pierre Dux, Théâtre des Célestins
  • 1964 : Le Deuxième Coup de feu de Robert Thomas, mise en scène Pierre Dux, Théâtre Edouard VII
  • 1965 : Chat en poche de Georges Feydeau, mise en scène Jean-Laurent Cochet, Théâtre des Célestins, tournée Herbert-Karsenty

Télévision

  • 1960 : Le Théâtre de la jeunesse : Lazarillo d'après le roman anonyme espagnol La vida de Lazarillo de Tormès y de sus fortunas et adversidas, réalisation Claude Loursais
  • 1964 : La Mégère apprivoisée de Pierre Badel
  • 1967 : La Princesse du rail (feuilleton télévisé) de Henri Spade.

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article