Berger Ludwig

Publié le par Mémoires de Guerre

Ludwig Berger, nom d'artiste de Ludwig Bamberger, est un réalisateur et scénariste allemand, né le 6 janvier 1892 à Mayence et mort le 18 mai 1969 à Schlangenbad (Hesse). Il fut également directeur de la photographie et producteur. 

Berger Ludwig
Berger Ludwig

Jeunesse

Ludwig Berger, de son vrai nom Ludwig Gottfried Heinrich Bamberger fait des études d’histoire de l’art et d’allemand à Munich puis à Heidelberg où il obtient un doctorat en histoire de l’art. Son père était banquier et ministre du trésor dans le gouvernement de Bismark sous la République de Weimar. Au début de la Première Guerre mondiale, Ludwig Berger est enrôlé mais est très vite rendu à la vie civile. De retour à Mayence en 1916, il opte dans un premier temps pour la mise en scène en montant La Finta Giardiniera de Mozart. 

Carrière

Puis, en 1917, il poursuit son travail de metteur en scène en collaboration avec le producteur et réalisateur Léopold Jessner ainsi que Max Reinhardt, autre metteur en scène autrichien à Hambourg et à Berlin puisant dans les classiques allemands et le vaste répertoire de Shakespeare. Fort de son expérience acquise dans le domaine de l’opéra et du théâtre shakespearien, Berger débute sa carrière au cinéma en écrivant et adaptant L’Alcalde de Zalamea en 1920. Tout de suite après, il enchaîne avec Der Roman Der Christine Von Herre dont il écrit également le scénario. Il réalise Le Verre d’Eau en 1923, puis fait une nouvelle adaptation de Cendrillon en un film musical et continue dans ce créneau en réalisant Rêve de Valse d’après une opérette d’Oscar Straus et Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg tiré d’un opéra de Wagner. A la fin des années vingt, Berger écrit encore quelques scénarios qu’il réalise. Il a à son actif sept films avant de partir pour les Etats Unis en 1928. Sur place, du fait de la maladie de Maurice Stiller, Berger le remplace au pied levé et tourne Street of Sin, avant d’enchaîner avec deux films dramatiques, The Woman from Moscow (1928) et Sins of the Fathers (1929).

Avec l’arrivée du cinéma parlant, Berger tourne son premier film sonore en 1930, The Vagabond King, une adaptation de l’opérette de Rudolf Friml avec l’actrice américaine Jeanette Mac Donald, puis réalise The Playboy of Paris, d’après l’œuvre originale de Tristan Bernard où il dirige Maurice Chevalier et réalise aussi la version française. Après ce séjour outre-Atlantique, Ludwig Berger revient en Allemagne où il met en scène la comédie I by Day, You by Night en collaboration avec Claude Heymann pour la version française et anglaise, puis Walzerkrieg, pur produit de la tradition de l’opérette viennoise. Avant de s’exiler en Grande Bretagne avec l’approche imminente de la Seconde Guerre mondiale, Berger tourne d’abord aux Pays Bas deux films puis en France Les Trois Valses d’après l’opérette d’Oscar Straus, interprété par le couple Yvonne Printemps et Pierre Fresnay qui est considéré comme un des rares films musicaux de qualité de la période d’avant guerre.

En 1940, il coréalise le célèbre Voleur de Bagdad avec Michael Powell et le producteur Tim Whelan. Ce film remporte en 1941 trois oscars, celui de la Meilleure photographie, de la Meilleure direction artistique (Vincent Korda), et des Meilleurs effets visuels et sera nommé pour l'Oscar de la Meilleure musique de film. Après la guerre, Ludwig Berger revient à nouveau en Allemagne en 1947 et après plusieurs années d’inactivité, il réalise son dernier film Ballerina (1949) pour ensuite se consacrer exclusivement à l’écriture de scénarios pour la télévision et la radio allemandes ainsi qu’aux tournages de films dramatiques, téléfilms et mini séries. Il investit une partie de son temps dans les années cinquante à son restaurant au Luxembourg. En 1966, Berger publie son autobiographie We Are Made of Such Stuff as Dream avant de mourir trois ans plus tard en 1969 à l’âge de 77 ans. Berger s’attacha dans toute son œuvre et durant toute sa vie à constamment créer de nouveaux effets sonores sur les bandes de ses films, le distinguant des autres réalisateurs de son temps.

Filmographie

Comme réalisateur

  • 1920 : Der Richter von Zalamea (The Mayor of Zalamea)
  • 1921 : Der Roman der Christine von Herre
  • 1923 : Ein Glas Wasser
  • 1923 : Cendrillon (Der verlorene Schuh)
  • 1925 : Cymbeline
  • 1925 : Ein Walzertraum
  • 1927 : Der Meister von Nürnberg
  • 1928 : La Rue des péchés (Street of Sin)
  • 1928 : Moscou-Shanghaï (The Woman from Moscow)
  • 1928 : Les Fautes d'un père (Sins of the Fathers)
  • 1929 : Das brennende Herz
  • 1930 : Le Vagabond roi (The Vagabond King)
  • 1930 : The Playboy of Paris
  • 1931 : Le Petit Café
  • 1932 : Ich bei Tag und du bei Nacht
  • 1932 : À moi le jour, à toi la nuit
  • 1933 : La Guerre des valses (Walzerkrieg)
  • 1933 : Early to Bed
  • 1937 : Pygmalion
  • 1938 : Trois valses
  • 1940 : Ergens in Nederland
  • 1940 : Le Voleur de Bagdad (The Thief of Bagdad)
  • 1950 : Ballerina
  • 1957 : Der Tod des Sokrates (téléfilm)
  • 1958 : Viel Lärm um nichts (téléfilm)
  • 1958 : Wie es euch gefällt (téléfilm)
  • 1960 : Die Nacht in Zaandam (téléfilm)
  • 1961 : Hermann und Dorothea (téléfilm)
  • 1969 : Demetrius (téléfilm)

Comme scénariste

  • 1920 : Der Richter von Zalamea (The Mayor of Zalamea)
  • 1921 : Der Roman der Christine von Herre
  • 1923 : Ein Glas Wasser
  • 1923 : Cendrillon (Der verlorene Schuh)
  • 1927 : La Reine Louise (Königin Luise, 1. Teil - Die Jugend der Königin Luise)
  • 1927 : Der Meister von Nürnberg
  • 1928 : Königin Luise, 2. Teil
  • 1937 : Pygmalion
  • 1940 : Ergens in Nederland
  • 1950 : Ballerina
  • 1957 : Stresemann
  • 1957 : Der Tod des Sokrates (téléfilm)
  • 1958 : Viel Lärm um nichts (téléfilm)
  • 1958 : Wie es euch gefällt (téléfilm)
  • 1960 : Die Nacht in Zaandam (téléfilm)

Comme directeur de la photographie

  • 1947 : Das unsterbliche Antlitz
  • 1948 : Rendezvous im Salzkammergut
  • 1948 : Valse céleste (Der himmlische Walzer)
  • 1949 : Lambert fühlt sich bedroht
  • 1949 : Höllische Liebe
  • 1951 : L'Inconnue des cinq cités (A Tale of Five Cities)
  • 1962 : Willy (TV)
  • 1963 : Stadtpark (TV)
  • 1963 : Der Schatten (TV)

Comme acteur

  • 1959 : Aussi loin que mes pas portent (So weit die Füße tragen) (feuilleton TV) : Amplany
  • 1959 : Gangsterjagd in Lederhosen : Admiral

Comme producteur

  • 1930 : The Playboy of Paris
  • 1931 : Le Petit Café
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article