Bianchetti Suzanne

Publié le par Mémoires de Guerre

Suzanne Bianchetti est une actrice française née le 24 février 1889 à Paris et décédée le 17 octobre 1936 à Paris. Elle fut mariée à René Jeanne. Son mari René Jeanne créa un Prix Suzanne-Bianchetti en 1937 décerné à l'actrice la plus prometteuse.

Bianchetti SuzanneBianchetti Suzanne

Suzanne Bianchetti débute à l'écran durant la première guerre mondiale dans un film de propagande. Elle y fait preuve de dons certains pour le cinéma et ne tarde pas à devenir une star. Elle est par la suite la vedette de, entre autres, «Riquette et le nouveau riche» (1918), «Flipotte» (1920), «Le rêve» (1921), «Jocelyn» (1922), «Les mystères de Paris» (1922), «L'heureuse nuit» (1924), «Les aventures de Robert Macaire» (1925), «Embrassez-moi» (1928),…

Elle est également une interprète idéale de souveraines. Elle incarne en effet Marie-Antoinette dans «Napoléon» (1927) et «Cagliostro» (1929), tourné en Allemagne, Catherine de Russie dans «Casanova» (1927), l'impératrice Eugénie dans «Violettes impériales» (1923), dont elle tournera aussi un remake parlant en 1932 et l'impératrice Marie-Louise dans «Madame Sans-Gêne» (1924), fastueuse production de la Paramount destinée à mettre en valeur Gloria Swanson dans le rôle-titre.

Elle continue sa carrière après l'avènement du sonore et on peut la voir dans, notamment, «Princes de la cravache» (1930), «Le roi de Paris» (1930), «La folle nuit» (1932),… Elle meurt prématurément en 1936 et, l'année suivante, on crée en son honneur un prix qui porte son nom et qui récompense chaque année une jeune actrice débutante s'étant particulièrement distinguée par son talent. Parmi celles à qui on l'a décerné, on peut citer par exemple Micheline Presle, Simone Signoret, Annie Girardot, Isabelle Adjani, Isabelle Huppert ou encore Audrey Tautou.

Filmographie

  • 1915 : La femme française pendant la guerre de Alexandre Devarennes
  • 1917 : Trois familles de Alexandre Devarennes
  • 1918 : Riquette et le nouveau riche de Alexandre Devarennes
  • 1918 : Riquette se marie de Alexandre Devarennes
  • 1919 : Sa gosse de Henri Desfontaines
  • 1920 : Agenor, chevalier sans peur de Callamand
  • 1920 : Flipotte de Jacques de Baroncelli
  • 1920 : La Marseillaise de Henri Desfontaines
  • 1921 : La brute de Daniel Bompard
  • 1921 : Le Rêve de Jacques de Baroncelli
  • 1921 : Le Père Goriot de Jacques de Baroncelli
  • 1922 : Les Mystères de Paris : de Charles Burguet Marquise d'Harville
  • 1922 : Jocelyn de Léon Poirier
  • 1923 : La Légende de soeur Béatrix de Jacques de Baroncelli
  • 1923 : L'Affaire du courrier de Lyon de Léon Poirier
  • 1924 : Un homme riche (La Flambée des rêves) de Jacques de Baroncelli
  • 1924 : L'Enfant des halles de René Leprince
  • 1924 : Violettes impériales de Henry Roussell
  • 1924 : L'Heureuse mort de Serge Nadejdine : Lucie Larue
  • 1924 : Madame Sans-Gêne de Léonce Perret : L'impératrice
  • 1925 : La Ronde de nuit de Marcel Silver
  • 1925 : Le Nègre blanc de Nicolas Rimsky et Henry Wulschleger
  • 1925 : Les Aventures de Robert Macaire de Jean Epstein : Louise de Sermèze
  • 1925 : Amours exotiques de Léon Poirier
  • 1927 : Napoléon Bonaparte (Napoléon) de Abel Gance : Marie-Antoinette - version sonorisée -
  • 1927 : Casanova de Alexandre Volkoff : Catherine II
  • 1928 : Embrassez-moi de Robert Péguy
  • 1928 : Verdun. Visions d'Histoire de Léon Poirier : The Wife+ la version sonorisée de 1931
  • 1929 : Les Mufles de Robert Péguy
  • 1929 : Cagliostro - Liebe und Leben eines großen Abenteurers de Richard Oswald : Marie-Antoinette
  • 1929 : L'éternelle idole de Guido Brignone
  • 1930 : Princes de la cravache de Marcel L; Wion
  • 1930 : Le Roi de Paris de Léo Mittler
  • 1932 : Violettes impériales de Henry Roussell : Eugénie de Montijo
  • 1932 : La Folle nuit de Robert Bibal
  • 1934 : Aux portes de Paris de Charles Barrois
  • 1936 : L'Appel du silence de Léon Poirier : La femme du monde

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article