Brack Viktor

Publié le par Mémoires de Guerre

Viktor Brack, né le 9 novembre 1904 à Haaren – faisant aujourd'hui partie d'Aix-la-Chapelle – et exécuté par pendaison le 2 juin 1948 à Landsberg am Lech, est un criminel de guerre nazi.

Brack Viktor
Brack Viktor

Carrière

Il participe aux Freikorps et au putsch de la Brasserie de Munich (1923). Il entre dans la SS en 1929, et pendant un certain temps, il est le chauffeur d'Heinrich Himmler. En tant que Reichamtsleiter il officie à la chancellerie du Führer, dirigée par le Reichsleiter Philipp Bouhler, où il dirige le programme d'assassinat des handicapés plus connu sous le nom de "Programme Aktion T4" au cours duquel entre soixante-dix et quatre-vingt mille handicapés et malades mentaux sont exécutés dans des chambres à gaz aménagées dans des "instituts d'euthanasie".

Il s'implique aussi directement dans la Shoah puisqu'en septembre 1941 en visite à Lublin il informe Odilo Globocnik de l'intégration du personnel de l'Aktion T4 dans l'Aktion Reinhardt, qu'il propose à la même période son aide à la création d'installations de gazage à Riga, et qu'il insiste dans une lettre à Himmler datée du 23 juin 1942 sur la nécessité, pour la réussite totale de l'opération, d'accélérer le processus de déportation et d'extermination des Juifs.

Jugement

Il est jugé au Procès des médecins à Nuremberg en 1947. Reconnu coupable de crimes contre l'humanité, il est condamné à mort et pendu le 2 juin 1948 dans la prison de Landsberg am Lech.

Publié dans Médecins SS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article