Einsatzgruppe B

Publié le par Mémoires de Guerre

Le 24 juin 1941 l’EG-B avance par Poznan vers Varsovie, tandis que le SK-7a rejoint la 9è armée qui avance à travers la Prusse Orientale et arrive à Vilnius le 30. Le 3 juillet il est relevé par le EK-9, rejoint Minsk et est transféré avec le « Vorkommando Moskau » sur la zone de la 4ème Panzerarmee. Le 5 août 1941, le quartier général se déplace sur Smolensk où est déjà stationné le « Vorkommando Moscou ». Une de ses unités avancées suit le 4è Panzergrupp qui avance vers Moscou.

Einsatzgruppe B

Début octobre 1941, il rejoint les unités avancées de l’EK-9, alors que le « Vorkommando Moskau » opère à Medyn et Maroyaroslavetz. Constitué en juin 1941, le Sonderkommando 7a opère principalement à Vilna, Nevel, Gorodoik, Vitbesk, Welish, Rshev, Vyasma, Kalinin, Klinzy. On sait qu’au 15 décembre 1942 il a au moins exécuté 6 788 personnes. Il est dissout en novembre 1944. Constitué en juin 1941, le Sonderkommando 7b arrive à Minsk le 4 juillet après avoir passé par Brest Litovsk, Kobrin, Pruzhany, Slonim et Baranovici. Le 5 juillet le quartier général de l’EG-B atteint Minsk où il reste durant 5 semaines. Il est alors décidé que les Sonderkommandos suivraient l’avance de la Wehrmacht et que les Einsatzkommandos continueraient d’opérer dans les zones conquises. Le SK 7b opère alors à Brest-Litovsk, Kobrin, Pruzhany, Slonim, Baranovichi, Minsk, Orsha, Klinzy, Briansk, Kursk, Tserigov, Orel. Il sera dissout en novembre 1944. On sait qu’au 15 décembre 1942 il a au moins exécuté 3 816 personnes. Par la suite, les SK-7a et SK-7b réalisent des opérations de tueries de masses dans de vastes secteurs à l’est et au sud de Minsk et de Smolensk, ainsi que dans les villes de Veliki-Luki, Kalinin, Orsha, Gomel, Tchernigov, Or’ol et Koursk.

L’EK-8, constitué en juin 1941, rejoint Bialystok le 1 juillet. En passant par Slonim et Baranovici, il perpètre des exécutions en masse dans le sud-ouest de la Biélorussie. Il s’installe à Minsk du 6 août au 9 septembre 1941 puis rejoint Moghilev qui devient son quartier général. De Moghilev, il opère dans le sud-est de la Biélorussie et envoie des unités à Bobruistk, Gomel, Roslavl’, Volkovisk, Baranovichi, Lahoysk et Klinzy. C’est l’unité la plus sanguinaire de l'Einsatzgruppe B : au 15 décembre 1942 elle a massacré 74 740 personnes. L’unité est dissoute en octobre 1943. Parti de Varsovie, l’EK-9 rejoint Vilnius par Treubur en Prusse Orientale le 2 juillet. Des sous-unités œuvrent à Grodno et Bielsk-Podlaski. Le 20 juillet, il occupe la zone au nord de l’axe routier Minsk-Moscou.

L’unité principale demeure à Vitebsk, et des sections sont envoyées à Polotzk, Nevel, Lepel et Surazh. Suite à l’avance de la Wehrmacht vers Moscou, il s’installe à Vyazma et envoie des unités vers Gsthatsk et Mozhaisk, tout près de la capitale soviétique. Après le 21 décembre 1941, il retourne à Vitebsk et opère à Vilna, Grodno, Lida, Bielsk-Podlaski, Nevel, Lepel, Surazh, Vyazma, Gshatsk, Mozhaisk, Vitbesk, Smolensk, Varena. Au 15 décembre 1942, il a exécuté 41 340 personnes. Il est dissout en mars 1944. Le « Vorkommando Moskau » ou Sonderkommando 7c est actif de juin 1941 à janvier 1942. Il est incorporé après la retraite de Moscou au Sonderkommando 7b. Il opère principalement dans la région de Smolensk. On sait qu’au 15 octobre 1942 il a au moins exécuté 4 660 personnes.

Arthur Nebe - Erich Naumann - Horst Böhme - Erich Ehrlinger
Arthur Nebe - Erich Naumann - Horst Böhme - Erich Ehrlinger
Arthur Nebe - Erich Naumann - Horst Böhme - Erich Ehrlinger
Arthur Nebe - Erich Naumann - Horst Böhme - Erich Ehrlinger

Arthur Nebe - Erich Naumann - Horst Böhme - Erich Ehrlinger

Commandants 

Kommando

Einsatzkommando 8 (jusqu’en 1944 puis Sonderkommando 8)

  • Dr. Otto Bradfisch (1941-1942)
  • Richter (1942)
  • Dr. Erich Isselhorst (1942)
  • Hans Schindhelm (1942-1944)
  • Alfred Renndorfer (1944)

Einsatzkommando 9

  • Dr. Alfred Filbert (1941)
  • Oswald Schaefer (1941-1942)
  • Wilhelm Wiebens (1942-1943)
  • Dr. Friedrich Buchardt (1943)
  • Werner Kämpf (1943-1944)

Sonderkommando 7a

  • Dr. Walter Blume (1941)
  • Eugen Steimle (1941)
  • Kurt Matschke (1941-1942)
  • Albert Rapp (1942-1943)
  • Helmut Looss (1943-1944)
  • Dr. Gerhard Bast (1944)

Sonderkommando 7b

  • Max Rausch (1941-1942)
  • Adolf Ott (1942-1943)
  • Josef Auinger (1942-1943)
  • Georg Raabe (1943-1944)

Sonderkommando 7c (Vorkommando Moskau)    

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article