Heines Edmund

Publié le par Roger Cousin

Edmund Heines, (Munich 21 juillet 1897) – (Munich) 30 juin 1934), était un membre du parti nazi, SA -Obergruppenführer et député au Reichstag. Il a été assassiné lors de la nuit des Longs Couteaux

Heines EdmundHeines Edmund

Heines participe à la Première Guerre mondiale qu’il termine, en 1918, avec le grade de lieutenant. En 1925, il s’affilie au parti nazi et à la SA. En 1929, il est condamné pour meurtre par une cour martiale d’exception, mais rapidement amnistié. Cette même année, il est nommé Gauleiter dans le Palatinat. En 1930, il est élu représentant du district de Liegnitz au Reichstag. De 1931à 1934, il est SA-Führer de Silésie et suppléant d’Ernst Röhm, chef d’état-major de la SA, devenant ainsi le deuxième personnage le plus important de cette organisation.

En mai 1933, il est en outre nommé chef de la police de Breslau. Il est l’un des amis proches et sans doute l’un des amants d’Ernst Röhm. Lors de la nuit des Longs Couteaux, il est arrêté par Adolf Hitler lui-même, qui ouvre les portes des chambres de la pension Hanselbauer, pistolet au poing : il est surpris dans sa chambre avec un SA de 18 ans avec qui il a vraisemblablement passé la nuit. Emmené à Munich, il est assassiné par un peloton d’exécution commandé par Sepp Dietrich.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article