Schwarz Gottfried

Publié le par Mémoires de Guerre

Gottfried Schwarz (3 mai 1913, Fürth - 19 juin 1944, San Pietro al Natisone), surnommé Friedl, était un SS-Untersturmführer qui participa à l'Aktion T4 et à l'Opération Reinhardt , notamment comme commandant-adjoint de camp d'extermination de Belzec. Il commanda également le camp de travail de Dorohucza.

Schwarz Gottfried

Un participant à l'Aktion T4 et à l'opétaion Reinhardt

Membre de la SS, Gottfried Schwarz, est, après la prise du pouvoir par les nazis, affecté à la Leibstandarte Adolf Hitler et à la garde du camp de concentration de Dachau. Entre 1939 et 1940, il rejoint le personnel de l'Aktion T4, dans le cadre de laquelle il est chargé de l'incinération des cadavres notamment dans les centres d'extermination de Grafeneck, Brandebourg-sur-la-Havel et Bernburg

Fin 1941, Schwarz devient l'adjoint de Christian Wirth, puis commandant-adjoint du camp d'extermination de Bełżec dirigé par Wirth puis par Gottlieb Hering et participe directement à l'extermination de 450 000 déportés, essentiellement juifs. Comme Lorenz Hackenholt, qui a un parcours similaire, Schwarz est considéré par Heinrich Himmler comme un « participant particulièrement méritant » de l'opération Reinhardt, ce qui lui vaut sa promotion au grade de SS-Untersturmführer. Après le démantèlement de du camp de Bełżec, il est nommé, en mars 1943, commandant du camp de travail de Dorohucza.

En Italie

Une fois l'opération Reinhardt terminée, la majorité du personne allemand est affecté, dont Schwarz, dans la région de Trieste, dans la zone d'opération du littoral adriatique. Il est affecté au Sonderabteilung Einsatz R chargé de l'assassinat des Juifs de la région et de la confiscation de leurs biens,mais aussi de la lutte contre les partisans italiens. C'est au cours d'une action contre ceux-ci qu'il est abattu à San Pietro al Natisone, le 19 juin 1944. Il est enterré, comme Christian Wirth et Franz Reichleitner au cimetière militaire allemand de Costermano, dans la région de Vérone. Suite à des protestations, leurs noms sont retirés du livre d'honneur du cimetière et effacés de leurs pierres tombales. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article