Einsatzgruppe C

Publié le par Mémoires de Guerre

Parti de Haute Silésie, le quartier général de l’EG-C atteint Lvov le premier juillet 1941 après avoir traversé l’est de la Galicie. 

Einsatzgruppe C

Il est suivi de peu par les EK-5 et EK-6 qui organisent le terrible pogrom de Lvov contre les juifs, qui fait 4 000 victimes. Le SK-4b agit de même à Zlotchev et Tarnopol (5 juillet). Le SK-4a marche via Cracovie, Zamosc et Sokal sur Lutsk (Luck), où il organise à grande échelle des « Aktionen » de massacres sous couvert de représailles entre le 30 juin et le 2 juillet. Le 6 juillet il continue en direction de Rovno, Novograd-Volynskij et Zhitomir, où il est rejoint le 19 par l’Etat-major de l’EG-C. Divisé en petites sections, il opère au nord, à l’ouest et au sud-ouest de Kiev. Le 19 septembre 1941 le SK-4a entre dans Kiev, et les 29-30 septembre 1941, avec l’aide du quartier général de l’EG-C organise le massacre de plus de 30 000 juifs à Babi Yar. En janvier 1942, il extermine les juifs de Kharkov, et marche par Belgorod sur Kalach en direction de Stalingrad. Il opère à Lvov, Lutsk, Rovno, Zhitomir, Pereyaslav, Yagotin, Ivankov, Radomyshl, Lubny, Poltava, Kiev, Koursk Kharkov. Après la défaite de Stalingrad, il bat en retraite par Bobruisk vers Minsk, ou il est dispersé fin 1943.

A la même période, le quartier général du HSSPf Sud, avec l’appui de la 1ère Brigade SS et Régiment de police Sud assassine 36.000 Juifs à Kamenets-Podolsk puis à Dniepropetrovsk. Par Vinnitza et Krementchug, le SK-4b marche sur Poltava. Il atteint Kramatorskaya en décembre 1941 et Gorlovka dans le Donbass en mars 1942. Il avance vers le Caucase, et en automne 1942 s’établit à Rostov sur le Don. L’EK-5 se fraye un chemin par Zithomir vers Berdichev est « travaille » dans la même région que le SK-4a. Après la prise de Kiev, il s’établit dans la ville. Des unités de la section sont envoyées à Zithomir, Vinnitza et Rovno et font fonction de sections de la SIPO et du SD. Quelques sections de l’EK-5 travaillent à l'est du Dniepr, mais en janvier 1942 l'unité est dispersée et ses membres sont affectés à la SIPO-SD de Kiev.

En août, l’EK-6 opère à partir de Zlochev (Zlocov) vers Proskurov (Chmel’nickij) et Novo-Ukraina, où œuvrent aussi des unités du quartier général de l’EG-C. En septembre il est actif à Krivoï Rog, puis en octobre dans la boucle du Dniepr, dans la région de Dniepropetrovsk, Zaparoje, Stalino, Rostov et Nikopol. En novembre 1941 il stationne à Stalino (Donek) puis en septembre 1942 à Rostov. Il est dissout en novembre 1943. Il a massacré au moins 5 577 personnes. Le quartier général de l’EG-C marche sur Kiev le 25 juillet. En septembre 1942 il est envoyé à Starobel’sk et en février 1943 à Poltava. Schongarth reçoit alors l’ordre de créer des unités qui ont mission d’opérer à Lvov, Rava-Ruska, Lutak, Kovel, Rovno, Pinsk, Bialystok, Novogrodek, Baranovichi et Grodno.

Otto Rasch - Max Thomas - Paul Blobel - Erwin Weinmann - Eugen Steimle - Friedrich Schmidt
Otto Rasch - Max Thomas - Paul Blobel - Erwin Weinmann - Eugen Steimle - Friedrich Schmidt
Otto Rasch - Max Thomas - Paul Blobel - Erwin Weinmann - Eugen Steimle - Friedrich Schmidt
Otto Rasch - Max Thomas - Paul Blobel - Erwin Weinmann - Eugen Steimle - Friedrich Schmidt
Otto Rasch - Max Thomas - Paul Blobel - Erwin Weinmann - Eugen Steimle - Friedrich Schmidt
Otto Rasch - Max Thomas - Paul Blobel - Erwin Weinmann - Eugen Steimle - Friedrich Schmidt

Otto Rasch - Max Thomas - Paul Blobel - Erwin Weinmann - Eugen Steimle - Friedrich Schmidt

Commandants

Einsatzgruppe C

Sonderkommando 4a : SK4a
Sonderkommando 4b : SK4b 
  • Günther Herrmann (1941)
  • Fritz Braune (1941-1942)
  • Dr. Walter Haensch (1942)
  • August Meier (1942)
  • Freidrich Suhr (1942-1943)
  • Waldemar Krause (1943-1945)
Einsatzkommando 5 : EK5
Einsatzkommando 6 : EK6 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

011bukowski.over-blog.fr 10/05/2015 09:23

Je découvre vos pages et je suis ébloui par leur richesse! BRAVO!!!!
Jędrzej Bukowski