Gramatica Emma

Publié le par Roger Cousin

Aida Laura Argia, connue sous le nom de scène Emma Gramatica (née le 25 octobre 1874 à Borgo San Donnino (aujourd'hui Fidenza) et morte le 8 novembre 1965 à Ostie) est une actrice italienne. Elle est sœur de deux autres actrices, Irma et Anna.

Gramatica Emma Gramatica Emma

Filmographie

  • 1916 : Quando il canto si spegne
  • 1932 : La vecchia signora : madame Maria
  • 1933 : La fortuna di Zanze (it) : Zanze
  • 1936 : La damigella di Bard (en) : Maria Clotilde di Bard
  • 1937 : Marcella (it) : la baronne Contuni
  • 1938 : Il destino (en) : Damigella di Bard
  • 1938 : Jeanne Doré (it) : Jeanne Doré
  • 1938 : Napoli d'altri tempi (en) : Maddalena Errante
  • 1939 : La vedova (en) de Goffredo Alessandrini : Adelaide, moglie di Alessandro
  • 1939 : Piccolo hotel : Marta Toth
  • 1941 : Vertigine (it): Letizia, sua sorella
  • 1941 : Mamma (it) : Matilde Sarni, madre di Mario
  • 1942 : Oui madame (Sissignora) de Ferdinando Maria Poggioli : Lucia Robbiano
  • 1943 : L'angelo bianco (it) : La marchesa Anastasia Carani
  • 1944 : L'Homme à femmes (Sorelle Materassi) de Ferdinando Maria Poggioli : Carolina Materassi
  • 1945 : L'angelo del miracolo
  • 1946 : Voglio bene soltanto a te
  • 1948 : Pobre, mi madre querida
  • 1951 : Mi vida por la tuya : Emma Alberti
  • 1951 : Miracle à Milan de Vittorio De Sica et Cesare Zavattini : la vieille Lolotta
  • 1954 : Peppino e la vecchia signora (en) : madame Ricciardi (+ réalisatrice)
  • 1956 : Le Secret de sœur Angèle de Léo Joannon : sœur Thérèse
  • 1956 : Nos plus belles années de Mario Mattoli : Professeur Assunta Giannelli
  • 1962 : Don Camillo Monseigneur de Carmine Gallone : Desolina, l'ancienne
  • 1962 : Il mio amico Benito (it) de Giorgio Bianchi : mère di Giuseppe
  • 1962 : La monaca di Monza (it) de Carmine Gallone : Badessa Anziana

Télévision

  • 1956 : La vita che ti diedi (téléfilm)
  • 1957 : La regina Vittoria (téléfilm)

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article