Fezer Karl

Publié le par Mémoires de Guerre

Karl Fezer (Geislingen, 1891 ― Stuttgart, 1960) était un théologien évangélique allemand.

Fezer Karl
Fezer Karl

Sa formation achevée, Fezer exerça d’abord la fonction de vicaire à Echterdingen, puis de pasteur en second dans les villes de Stuttgart et Tübingen. De 1926 à 1959, il occupa la chaire de théologie pratique à l’université de Tübingen, et fut en même temps, de 1931 à 1956, éphore de l’Institut d’études évangéliques de cette même ville (Evangelisches Stift Tübingen), et, de 1933 à 1935, recteur de l’université.

En mai 1933, il fit une demande d’adhésion au NSDAP. La même année, il prit la tête de l’Association estudiantine chrétienne d’Allemagne, la Deutsche Christliche Studentenvereinigung (DCSV, interdite en 1938). Toujours en 1933, il se joignit, mais pour une courte durée seulement, aux Chrétiens allemands (Deutsche Christen), devint l’homme de confiance de l’assemblée interfacultaire en vue des négociations sur les « problèmes non encore résolus relatifs à l’Église », et fit partie de la direction provisoire de l’Église évangélique allemande.

Quoique proche du national-socialisme, Fezer s’efforça, en collaboration avec l’évêque régional du Wurtemberg, Theophil Wurm, de préserver la faculté de théologie et l’Institut des immiscions des nationaux-socialistes et des Chrétiens allemands. Son talent de prédicateur se manifesta de bonne heure. Lors de son professorat, il passait pour un homme du verbe, capable d’attirer à ses conférences et séminaires des étudiants venant de bien au-delà du Wurtemberg. Quant à son enseignement sermonnaire, il le dispensait en association avec la doctrine théologique d’Adolf Schlatter.

Publié dans Eclésiastiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article