Joly Laurent

Publié le par Mémoires de Guerre

Laurent Joly est un historien français né le 26 juillet 1976. Il est spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme. 

Joly Laurent
Joly Laurent

Laurent Joly devient docteur en histoire en soutenant une thèse sur « Vichy et le commissariat général aux Questions juives (1941-1944) » à l'université Paris 1 en 2004. Deux ans plus tard, en 2006, il est recruté en tant que chercheur au CNRS (Centre de recherche d'histoire quantitative – université de Caen), il est spécialisé dans l’étude de l’antisémitisme et il a consacré sa thèse au Commissariat général aux questions juives (CGQJ) mis en place par le régime de Vichy. Il s'est intéressé en particulier au parcours d'antisémites professionnels tels Darquier de Pellepoix et Xavier Vallat

Publications

  • Xavier Vallat (1891-1972) : du nationalisme chrétien à l'antisémitisme d'État, Paris, Grasset, 2001, 446 p. (ISBN 978-2-246-60831-8).
  • Darquier de Pellepoix et l'antisémitisme français, Paris, Berg international, 2002, 199 p. (ISBN 2-911289-49-8).
  • Vichy dans la « Solution finale » : histoire du Commissariat général aux questions juives (1941-1944), Paris, Grasset, 2006, 1014 p. (ISBN 2-246-63841-0).
  • Tal Bruttmann et Laurent Joly (préf. Michel Winock), La France antijuive de 1936 : l'agression de Léon Blum à la Chambre des députés, Sainte-Marguerite-sur-Mer, Éditions des Équateurs, 2006, 238 p. (ISBN 2-246-60831-7)
    • Réédition : Tal Bruttmann et Laurent Joly (préf. Michel Winock), La France antijuive de 1936 : l'agression de Léon Blum à la Chambre des députés, Paris, CNRS éditions, coll. « Biblis : histoire » (no 146), 2016, 238 p. (ISBN 978-2-271-09202-1).
  • L'antisémitisme de bureau : enquête au cœur de la Préfecture de police de Paris et du Commissariat général aux questions juives (1940-1944), Paris, Grasset, 2011, 444 p. (ISBN 978-2-246-73691-2).
  • Les Collabos, Paris, Les Échappés, 2011.
  • Naissance de l'Action française : Maurice Barrès, Charles Maurras et l'extrême droite nationaliste au tournant du XXe siècle, Paris, Grasset, 2015, 371 p. (ISBN 978-2-246-81160-2
  • Dénoncer les Juifs sous l'occupation, CNRS Éditions, 2017.

Publié dans Historiens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article