Katharina Schratt

Publié le par Mémoires de Guerre

Katharina Schratt (11 septembre 1853, près de Vienne, en Autriche - 17 avril 1940 à Vienne) est une actrice autrichienne, connue pour ses liens avec le couple impérial, François-Joseph Ier et Sissi

Katharina Schratt
Katharina Schratt
Katharina Schratt
Katharina Schratt
Katharina Schratt

Katharina Schratt est la fille unique du producteur de papier Anton Schratt (1804-1883). À l'âge de six ans, elle se découvre un amour du théâtre. Bien que ses parents aient tout essayé pour l'en dissuader, elle fait ses débuts à 17 ans en tant qu'invitée du Théâtre de Vienne. Après un engagement au Théâtre allemand de Saint-Pétersbourg, elle épouse au printemps de 1879 un consul hongrois, Nicolas Baiser Ittebe (1852-1909). De cette union naît un fils, Anton, en 1880. Finalement, le couple se sépare en 1880. C'est au cours d'une représentation théâtrale dans la ville de Kromeriz en Moravie, pour la visite de l'empereur de Russie Alexandre III, que l'empereur François-Joseph Ier la vit pour la première fois.

Une amitié s'affirme entre eux, de la fin des années 1880 jusqu'à la mort de l'empereur en novembre 1916, avec uniquement une interruption à la suite d'un désaccord en 1900-1901. Cette amitié s'attiédit cependant après la mort de l'impératrice Elizabeth en 1898. L'empereur rompt avec sa maîtresse Anna Nahowski. L'empereur comble Katharina Schratt de bijoux précieux et lui donne une villa dans la Gloriettegasse à Vienne - près du château de Schönbrunn - et à proximité de l'opéra. L'empereur, cependant, résiste à toutes les tentatives de Catherine Schratt de gagner, par son influence, la direction du théâtre impérial. L'année 1909 marque la mort de son ex-mari.

Après la mort de l'empereur François-Joseph en novembre 1916, l'ancienne actrice vit dans la solitude de son appartement sur Kärntnerring. Elle s'occupait d'animaux (elle avait un singe, des perroquets et sept chiens), elle faisait des lectures publiques pour le bénéfice d'organismes de bienfaisance. Dans ses dernières années, Catherine Schratt est une femme profondément religieuse, qui va à l'église tous les jours et fait plusieurs fois par semaine un pèlerinage sur la tombe de l'empereur défunt. Le 17 avril 1940, Katharina Schratt meurt à l'âge de 86 ans. Elle est inhumée au cimetière de Hietzing (groupe 19, numéro 108) à Vienne. 

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article