Hopper Dennis

Publié le par Mémoires de Guerre

Dennis Hopper est un acteur, réalisateur, poète, peintre et photographe américain, né le 17 mai 1936 à Dodge City (Kansas) et mort le 29 mai 2010 à Los Angeles. Ayant fait ses débuts aux côtés de James Dean, il est le réalisateur et l'un des acteurs principaux d'Easy Rider, symbole culturel de l'Amérique hippie, qui reçut le Prix de la Première œuvre au Festival de Cannes 1969 et devint rapidement un film culte. Il est également connu pour ses rôles dans Apocalypse Now et Rusty James de Francis Ford Coppola, L'Ami américain de Wim Wenders ou encore dans Blue Velvet de David Lynch. 

Hopper Dennis
Hopper Dennis

Enfance

Né à Dodge City (Kansas), Dennis Lee Hopper est le fils de Marjorie Mae Davis et Jay Millard Hopper. La famille Hopper s'installe à Kansas City, au Kansas, après la fin de la Seconde Guerre mondiale. C’est au Kansas City Art Institute que Dennis suit les cours de peinture de Thomas Hart Benton. Dennis Hopper n’a alors que treize ans quand la famille déménage à San Diego en Californie. Son père dirige une poste (il est aussi membre de l’OSS) et sa mère est enseignante. Hopper est élu le plus apte à réussir par les élèves de sa classe à l’université, et c’est là qu’il développe un intérêt pour le théâtre. Il est particulièrement intéressé par les pièces de William Shakespeare. 

Carrière professionnelle

Dennis Hopper a tourné dans 115 films. Il est aussi reconnu comme réalisateur, peintre, poète et photographe dont les expositions, notamment à la galerie de Monika Mohr à Hambourg et à la ACE Gallery à Los Angeles, ont été fréquentées par des milliers de visiteurs. Il dément avoir débuté dans Johnny Guitare par un petit rôle qui n'aurait pas été crédité au générique : « [Cette information] est dans toutes mes biographies. […] Je n'étais même pas à Hollywood quand le film a été fait. » C’est donc dans un épisode de Medic en 1955, dans lequel il joue un jeune épileptique, que son nom apparaît pour la première fois sur les écrans mais c’est aux côtés de James Dean, à qui il voue une immense admiration, qu’il commence réellement sa carrière cinématographique. Il tourne ainsi dans La Fureur de vivre (Rebel Without A Cause) (1955) et dans Géant (Giant) (sorti en 1956), deux des trois films de la courte carrière cinématographique de James Dean. Sa rencontre avec James Dean confirme sa vocation.

La mort de James Dean dans un accident de voiture en 1955 affecte profondément le jeune Hopper, et c'est peu de temps après cela qu’il entre en conflit avec le réalisateur expérimenté Henry Hathaway sur le film From Hell To Texas. Le comportement de Hopper sur le tournage est tel qu’il est banni de Hollywood pendant plusieurs années. Dans l’impossibilité de jouer au cinéma, Hopper se tourne vers la photographie et réalise la couverture de l’album River Deep - Mountain High de Ike et Tina Turner (1966). À New York, il étudie à la fameuse Lee Strasberg Acting School. Il apparaît dans plus de 140 épisodes de séries télé comme Bonanza, La Quatrième Dimension (The Twilight Zone), Les Accusés, The Big Balley, The Time Tunnel et Combat !.

Bien que Hopper soit capable de faire des films comme Les Quatre Fils de Katie Elder (The Sons Of Katie Elder) et Cent dollars pour un shérif (True Grit), dans lesquels il a des scènes avec John Wayne, ce n’est que lorsqu’il joue avec Peter Fonda et réalise Easy Rider qu’il impressionne durablement l’establishment hollywoodien. Hopper écrit et réalise d’autres films comme The Last Movie en 1971. Universal, qui l'a financé (près d'un million de dollars) et a laissé à Hopper le « final cut », refuse de le distribuer et de tirer des copies, tout en abandonnant à Dennis Hopper tous les droits. Hopper en fait tirer à son compte quelques rares copies, et vient notamment le présenter à la Cinémathèque française pour une représentation unique et un débat avec le public.

Entre le nombre minuscule de copies et la radicalité de l'approche, le film est évidemment un échec auprès du public et fait dérailler sa carrière pour des années. Sa dépendance à l’alcool et à la drogue empire gravement. Toujours est-il qu’il continue à tourner de grands films à cette époque, comme Mad Dog Morgan, Tracks, The American Friend, Apocalypse Now ; il obtient un grand succès pour la réalisation et son rôle dans Out of the Blue. Au début des années 1980, alors qu’il est toujours un consommateur chronique de drogues et d’alcool, il s’expose en public lors d’un « art-happening » en faisant exploser un cercle de six bâtons de dynamite fixés sur une chaise et orientés vers l'extérieur, tout à côté desquels il s'est accroupi. Il en ressort au milieu d’un nuage de poussière, indemne mais extrêmement secoué et sourd pendant plusieurs jours.

Par la suite des années 1980, Hopper entreprend un programme de désintoxication et se libère de ses dépendances. Il tourne dans certains films puissants comme Rusty James (Rumble Fish) et The Osterman Weekend de Sam Peckinpah, où il tient un rôle relativement discret ; sa carrière ne redémarre pour de bon que grâce à son interprétation du sadique Frank Booth dans Blue Velvet de David Lynch. En 1988, il tourne le film Colors, apprécié par la critique, sur les gangs de Los Angeles. Il continue d’être une personnalité importante à Hollywood, tant comme acteur que comme photographe et réalisateur. En 1994, il tient deux rôles de méchant, dans le film Speed face à Keanu Reeves et Sandra Bullock, et, en 1995, face à Kevin Costner dans Waterworld.

Fin 2009, l'acteur annonce souffrir d’un cancer de la prostate. Ce cancer aurait en réalité été découvert en 2002 dû à une longue consommation d'alcool, drogue et de tabac. En mars 2010, son avocat déclare que la maladie est au stade terminal. Il prête néanmoins sa voix au film d'animation Alpha et Omega et apparaît dans The Last Film Festival de Linda Yellen (le film ne sortira qu'en 2016). Dennis Hopper décède des suites d'un cancer de la prostate à son domicile de Venice, commune de Los Angeles, le 29 mai 2010, à l’âge de 74 ans. Il est enterré au Jesus Nazareno Cemetery dans la commune de Ranchos de Taos (comté de Taos dans le Nouveau Mexique). Il possède son étoile au 6712 du Hollywood's Walk of Fame inaugurée le 26 mars 2010. 

Vie privée

Dennis Hopper a été marié à 5 reprises et a eu 4 enfants :

  • de 1961 à 1969, avec Brooke Hayward (une fille, Marin, née le 26 juin 1962) ;
  • du 31 octobre au 8 novembre 1970, avec la chanteuse et actrice Michelle Phillips ;
  • de 1972 à 1976, avec Daria Halprin (une fille, Ruthanna, née en 1972) ;
  • du 17 juin 1989 à avril 1992, avec Katherine LaNasa (un fils, Henry, né en 1990) ;
  • du 13 avril 1996 à sa mort avec Victoria Duffy (une fille, Galen Grier, née en 2003).

Sean Penn, grand ami de Dennis Hopper et de Jack Nicholson, a baptisé l’un de ses enfants Hopper Jack en leur hommage. Dennis Hopper était un ami de Miles Davis. Lors de leurs discussions, il lui disait souvent « so what? », « et alors ? » avec une connotation « arrête de frimer ». Cela aurait donné le titre So What (Kind of Blue, 1959). 

Engagements

Loin de ce que l’on pourrait attendre du réalisateur d’Easy Rider, satire de l’Amérique conservatrice, Dennis Hopper s’est engagé politiquement depuis les années 1980 au côté du Parti républicain. Il a soutenu les candidatures de Ronald Reagan, de George H. W. Bush et George W. Bush, et réaffirmé ses opinions conservatrices en France en octobre 2008 lors d’une interview au Grand Journal de Michel Denisot sur Canal+. Il a néanmoins déclaré à cette occasion qu’il voterait pour Barack Obama (démocrate) à cause des « mensonges de l’administration Bush ». Il a également participé en 2008 à un film engagé politiquement à droite, An American Carol, aux côtés d’autres acteurs conservateurs et républicains comme Jon Voight, Kelsey Grammer, ou encore James Woods. 

Filmographie

En tant qu'acteur
  • 1955 : La Fureur de vivre (Rebel Without a Cause) de Nicholas Ray : Goon
  • 1955 : La Peur au ventre (I Died a Thousand Times) de Stuart Heisler : Joe
  • 1956 : Géant (Giant) de George Stevens : Jordan Benedict III
  • 1957 : Règlements de comptes à OK Corral (Gunfight at the O.K. Corral) de John Sturges : Billy Clanton
  • 1957 : L'Histoire de l'humanité (The Story of Mankind) d’Irwin Allen : Napoléon Bonaparte
  • 1957 : Sayonara de Joshua Logan : un policier militaire à la maison de Kelly / un policier militaire à l'aéroport de Tokyo
  • 1958 : La Fureur des hommes (From Hell to Texas) d’Henry Hathaway : Tom Boyd
  • 1959 : Californie, terre nouvelle (The Young Land) de Ted Tetzlaff : Hatfield Carnes
  • 1960 : Key Witness de Phil Karlson : William “Cowboy” Tomkins
  • 1961 : Marée nocturne (Night Tide) de Curtis Harrington : Johnny Drake
  • 1964 : Tarzan and Jane Regained... Sort of d’Andy Warhol
  • 1965 : Les Quatre Fils de Katie Elder (The Sons of Katie Elder) d’Henry Hathaway : Dave Hastings
  • 1966 : Queen of Blood de Curtis Harrington : Paul Grant
  • 1967 : The Trip de Roger Corman : Max
  • 1967 : Luke la main froide (Cool Hand Luke) de Stuart Rosenberg : Babalugats
  • 1967 : La guerre des anges (The Glory Stompers) d’Anthony M. Lanza : Chino
  • 1968 : Pendez-les haut et court (Hang ’Em High) de Ted Post : le prophète
  • 1968 : Panic in the City d’Eddie Davis : Goff
  • 1969 : Easy Rider de Dennis Hopper : Billy
  • 1969 : Cent dollars pour un shérif (True Grit) d’Henry Hathaway : Moon
  • 1971 : The Last Movie de Dennis Hopper : Kansas
  • 1972 : Crush Proof de François De Menil
  • 1972 : The Other Side of the Wind d’Orson Welles
  • 1973 : Kid Blue de James Frawley : Bickford Waner
  • 1976 : Tracks d’Henry Jaglom : 1er sergent Jack Falen
  • 1976 : Mad Dog Morgan de Philippe Mora : Daniel Morgan
  • 1977 : L'Ami américain (Der Amerikanische Freund) de Wim Wenders : Tom Ripley
  • 1977 : Les Apprentis Sorciers d’Edgardo Cozarinsky : un espion
  • 1978 : Couleur Chair de François Weyergans : Mel
  • 1978 : L'Ordre et la sécurité du monde de Claude d’Anna : Medford
  • 1979 : Apocalypse Now de Francis Ford Coppola : le journaliste photographe
  • 1979 : Las Flores del vicio de Silvio Narizzano : Chicken
  • 1980 : Garçonne (Out of the Blue) de Dennis Hopper : Don
  • 1981 : Reborn de Bigas Luna : le révérend Tom Hartley
  • 1981 : King of the Mountain de Noel Nosseck : Cal
  • 1982 : Neil Young: Human Highway de Dean Stockwell et Neil Young : Cracker/Stranger
  • 1983 : Rusty James (Rumble Fish) de Francis Ford Coppola : Père
  • 1983 : The Osterman Weekend de Sam Peckinpah : Richard Tremayne
  • 1983 : White Star de Roland Klick : Kenneth Barlow
  • 1984 : Little Ears: The Velveteen Rabbit : le narrateur (voix)
  • 1984 : Slagskämpen de Tom Clegg : Miller
  • 1985 : Rabbit Ears: The Steadfast Tin Soldier : le narrateur (voix)
  • 1985 : Rabbit Ears: The Ugly Duckling : le narrateur (voix)
  • 1985 : A Hero of Our Time de Michael Almereyda
  • 1985 : Les Aventuriers de la 4e dimension (My Science Project) de Jonathan R. Betuel : Bob Roberts
  • 1986 : Riders of the Storm (American Way), de Maurice Phillips : le capitaine
  • 1986 : Massacre à la tronçonneuse 2 (The Texas Chainsaw Massacre 2) de Tobe Hooper : le lieutenant Enright
  • 1986 : Le Fleuve de la mort (River’s Edge) de Tim Hunter : Feck
  • 1986 : Blue Velvet de David Lynch : Frank Booth
  • 1986 : Le Grand Défi (Hoosiers) de David Anspaugh : Shooter
  • 1987 : Running Out of Luck de Julien Temple : le directeur vidéo
  • 1987 : Rabbit Ears: The Tale of Mr. Jeremy Fisher : le narrateur (voix)
  • 1987 : La Veuve noire (Black Widow) de Bob Rafelson : Ben Dumers
  • 1987 : Rabbit Ears: The Tale of Peter Rabbit : le narrateur (voix)
  • 1987 : Straight to Hell d’Alex Cox : I.G. Farben
  • 1987 : Vous avez dit dingues ? (O.C. and Stiggs) de Robert Altman : Sponson
  • 1987 : Le Dragueur (The Pick-up Artist) de James Toback : Flash Jensen
  • 1988 : Colors de Dennis Hopper
  • 1989 : Rabbit Ears: Thumbelina : le narrateur (voix)
  • 1989 : Rabbit Ears: How the Leopard Got His Spots de Tim Raglin : le narrateur (voix)
  • 1989 : Rabbit Ears: The Fisherman and His Wife : le narrateur (voix)
  • 1989 : La Voix du sang (Blood Red) de Peter Masterson : William Bradford Berrigan
  • 1989 : Chattahoochee de Mick Jackson : Walker Benson
  • 1990 : Rabbit Ears: Paul Bunyan : le narrateur (voix)
  • 1990 : Une trop belle cible (Catchfire) de Dennis Hopper et Alan Smithee : Milo
  • 1990 : Flashback de Franco Amurri : Huey Walker
  • 1991 : Rabbit Ears: King Midas and the Golden Touch : Le conteur (Voix)
  • 1991 : Rabbit Ears: The Fool and the Flying Ship : le narrateur (voix)
  • 1991 : The Indian Runner de Sean Penn : Caesar
  • 1991 : Eye of the Storm de Yuri Zeltser : Marvin Gladstone
  • 1992 : Rabbit Ears: Annie Oakley : le narrateur (voix)
  • 1992 : Rabbit Ears: Jonah and the Whale : le narrateur (voix)
  • 1992 : Rabbit Ears: Rip Van Winkle : le narrateur (voix)
  • 1992 : Sunset Heat de John Nicolella : Carl Madson
  • 1993 : Red Rock West de John Dahl : Lyle
  • 1993 : Rabbit Ears: Aladdin and the Magic Lamp : le narrateur (voix)
  • 1993 : L’Extrême Limite (Boiling Point) de James B. Harris : Rudolph Diamond
  • 1993 : Super Mario Bros. d’Annabel Jankel et Rocky Morton : King Koopa
  • 1993 : True Romance de Tony Scott : Clifford Worley
  • 1994 : L'Escorte infernale (Chasers) de Dennis Hopper : Doggie
  • 1994 : Speed de Jan de Bont : Howard Payne
  • 1995 : Search and Destroy : En plein cauchemar de David Salle : Luther Waxling
  • 1995 : Waterworld de Kevin Reynolds : Deacon
  • 1996 : Carried Away de Bruno Barreto : Joseph Svenden
  • 1996 : Basquiat de Julian Schnabel : Bruno Bischofberger
  • 1996 : Space Truckers de Stuart Gordon : John Canyon
  • 1997 : The Good Life d’Alan Mehrez : Mr. Golf
  • 1997 : Les Rapaces (Top of the World) de Sidney J. Furie : Charles Atlas
  • 1997 : Les Derniers Jours de Frankie la Mouche de Peter Markle : Frankie
  • 1997 : The Blackout d’Abel Ferrara : Mickey/Wayne
  • 1997 : Road Ends de Rick King : shérif Ben Gilchrist
  • 1998 : Tycus de John Putch (vidéo)
  • 1998 : Meet the Deedles de Steve Boyum : Frank Slater
  • 1998 : Welcome to Hollywood d'Adam Rifkin et Tony Markes : lui-même
  • 1999 : Le Jeu du prophète (The Prophet’s Game) de David Worth : Vincent Swan
  • 1999 : L'Association du mal (Lured Innocence) de Kikuo Kawasaki : Rick Chambers
  • 1999 : En direct sur Edtv (Edtv) de Ron Howard : Henry Pekurny
  • 1999 : Tireur d'élite (Straight Shooter) de Thomas Bohn : Frank Hector
  • 1999 : Jesus’ Son d’Alison Maclean : Bill
  • 1999 : The Venice Project de Robert Dornhelm : Roland / Salvatore
  • 1999 : Bad City Blues de Michael Stevens : Cleveland Carter
  • 2000 : Les Traces de l'ange (Michael Angel) de William Gove : Lewis Garou
  • 2000 : The Spreading Ground de Derek Vanlint : Ed Delongpre
  • 2000 : Coup de maître (Luck of the Draw) de Luca Bercovici : Giani Ponti
  • 2000 : Held for Ransom de Lee Stanley : JD
  • 2001 : Explosion imminente (Ticker) d’Albert Pyun : Alex Swan
  • 2001 : Choke de John Sjogren : Henry Clark
  • 2001 : LAPD: To Protect and to Serve d’Ed Anders : le capitaine Elsworth
  • 2001 : Les Hommes de main (Knockaround Guys) de Brian Koppelman et David Levien : Benny Chains
  • 2002 : Unspeakable de Thomas J. Wright : Warden Earl Blakely
  • 2002 : Leo de Mehdi Norowzian : Horace
  • 2002 : The Piano Player de Jean-Pierre Roux : Robert Nile
  • 2003 : The Night We Called It a Day de Paul Goldman : Frank Sinatra
  • 2004 : Legacy de Bo Svenson : l'officier CHP
  • 2004 : The Keeper de Paul Lynch : Krebs
  • 2004 : Attractions fatales (Out of Season) de Jevon O’Neill : Harry Barlow
  • 2004 : Le piège (House of 9) de Steven R. Monroe : l' père Duffy
  • 2005 : Hoboken Hollow de Glen Stephens : l' shérif Greer
  • 2005 : Americano de Kevin Noland : Riccardo
  • 2005 : The Crow: Wicked Prayer de Lance Mungia : El Nino
  • 2005 : Le Territoire des morts (Land of the Dead) de George A. R Romero : Kaufman
  • 2006 : 10th and Wolf de Robert Moresco : Matty Matello
  • 2007 : By the Ways: A Journey with William Eggleston de Vincent Gérard et Cédric Laty : lui-même
  • 2007 : Hell Ride de Larry Bishop : Eddie Zero
  • 2008 : Memory de Benett Joshua Davlin : Max Liechtenstein
  • 2008 : An American Carol de David Zucker : le juge
  • 2008 : Sleepwalking de Bill Maher : Mr. Reedy
  • 2008 : Elegy de Isabel Coixet : George O'Heam
  • 2008 : Rendez-vous à Palerme (Palermo Shooting) de Wim Wenders : Frank
  • 2008 : Swing Vote de Joshua Michael Stern : Donald Greenlaf
  • 2010 : Alpha et Oméga (Alpha and Omega) : Tony (voix)
  • 2016 : The Last Film Festival : Nick Twain
En tant que réalisateur
  • 1969 : Easy Rider
  • 1971 : The Last Movie
  • 1980 : Garçonne (Out of the Blue)
  • 1988 : Colors
  • 1990 : Une trop belle cible (Catchfire)
  • 1990 : Hot Spot
  • 1994 : L'Escorte infernale (Chasers)
  • 2000 : Homeless (court métrage)

Télévision

Téléfilms
  • 1958 : Swiss Family Robinson : Fritz
  • 1985 : Stark : le lieutenant Ron Bliss
  • 1986 : Stark : Meurtres à Las Vegas (Stark: Mirror Image) : le lieutenant Ron Bliss
  • 1989 : Black Leather Jacket : le narrateur (voix)
  • 1991 : Doublecrossed : Barry Seal
  • 1992 : Nails : Harry “Nails” Niles
  • 1992 : The Heart of Justice : Austin Blair
  • 1994 : Chasseur de sorcières (Witch Hunt) : H. Phillip Lovecraft
  • 1996 : Samson et Dalila (Samson and Delilah) : le général Tariq
  • 2000 : Jason et les Argonautes (Jason and the Argonauts) : Pelias
  • 2002 : Firestarter : Sous l'emprise du feu (Firestarter 2: Rekindled) : James Richardson
  • 2002 : The Groovenians : Dad / le roi Normans (voix)
  • 2003 : Suspense : le narrateur (voix)
  • 2004 : The Last Ride : Ronnie Purnell
Séries télévisées
  • 1955 : Medic : Robert
     
  • 1955 : The Public Defender : Frankie
  • 1955 : Letter to Loretta : Ross Morton
  • 1956 : Kings Row : Tod Monaghan
  • 1956 : Le Choix de... (Screen Directors Playhouse) : Steve Redman
  • 1956 - 1957 : Cheyenne : Utah Kid / Abe Larson
  • 1957 : Conflict : Ed Novak
  • 1957 : Sugarfoot : Billy the Kid
  • 1958 : Studio One : David Williams / Harry Wales
  • 1958 - 1959 : L'homme à la carabine (The Rifleman) : Vernon Tippert / Johnny Clover
  • 1959 : The Lineup : Leighton
  • 1960 : The Millionaire : Adam Spencer
  • 1961 : Naked City : Vinnie Winford
  • 1961 : The Investigators : Adrien Brewtser
  • 1962 : Surfside 6 : Trask
  • 1962 - 1963 : Les Accusés (The Defenders) : Alfred Carter Jr / Jason Thomas
  • 1963 : La Grande Caravane (Wagon Train) : Emmett Lawton
  • 1963 : The Dakotas : Ross Kendrick
  • 1963 : La Quatrième Dimension (The Twilight Zone) : Peter Vollmer
  • 1963 : Le Plus Grand Chapiteau du monde (The Greatest Show on Earth) : Rhymer
  • 1963 : Espionage : Ferno
  • 1964 : Bonanza : Dev Farnum
  • 1964 : The Lieutenant : Peter Devlin
  • 1964 : Arrest and Trial : Coley Mitchum
  • 1964 : Petticoat Junction : Alan Landman
  • 1965 : Convoy : Roger Small
  • 1965 : Gunsmoke : Billy Kombo
  • 1966 : Jesse James (The Legend of Jesse James) (Série TV) : Jud Salt
  • 1966 : Au cœur du temps (The Time Tunnel) : un passager
  • 1967 : Combat ! (Combat!) : Zack Fielder
  • 1967 : The Guns of Will Sonnett : Vern Reed
  • 1967 : La grande vallée (The Big Valley) : Leon Grell / Jimmy Sweetwater
  • 1980 : La Cible : Doc Holliday
  • 1999 : American Masters : le narrateur (voix)
  • 2002 : Flatland : Smith
  • 2002 : 24 heures chrono (24) : Victor Drazen
  • 2004 : Las Vegas : Jon Castille
  • 2005 - 2006 : DOS : Division des opérations spéciales (E-Ring) : le colonel Eli McNulty
  • 2007 : Entourage : Dennis Hopper
  • 2008 - 2009 : Crash : Ben Cendars
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article