Milady et les Mousquetaires

Publié le par Vittorio Cottafavi

Milady et les Mousquetaires (Il boia di Lilla) est un film franco-italien réalisé par Vittorio Cottafavi, sorti en 1952. Jeune cadet de Gascogne, d'Artagnan se rend à Paris, où il compte bien devenir mousquetaire du roi Louis XIII. Coupable d'une série de maladresses, il est contraint au duel par trois des plus redoutables bretteurs de Sa Majesté. Mais le cardinal de Richelieu vient d'interdire les duels. A peine les combattants ont-ils croisé le fer que les gardes interviennent. D'Artagnan et ses trois adversaires s'unissent contre eux. Vainqueurs incontestés, les quatre fines lames se jurent une amitié éternelle. Le cardinal oublie rapidement cet affront. D'autres soucis l'assaillent. Avec l'aide de la diabolique Milady, il ourdit une machination qui devrait ruiner à jamais dans l'esprit du roi le crédit dont jouit la reine, Anne d'Autriche...

Milady et les Mousquetaires de Vittorio Cottafavi
Milady et les Mousquetaires de Vittorio Cottafavi

Milady et les Mousquetaires de Vittorio Cottafavi

Fiche technique

  • Titre italien : Il boia di Lilla
  • Titre français : Milady et les mousquetaires
  • Réalisation : Vittorio Cottafavi
  • Scénario : Siro Angeli, Giorgio Capitani, Vittorio Cottafavi, Vittoriano Petrilli d'après Alexandre Dumas
  • Décors : Giancarlo Bartolini Salimbeni
  • Costumes : Giancarlo Bartolini Salimbeni
  • Photographie : Vincenzo Seratrice
  • Montage : Renzo Lucidi
  • Musique : Renzo Rossellini
  • Production : Nino Martegani et Giorgio Venturini
  • Sociétés de production : Atlantis Film, Martegani Produzione, Venturini Film
  • Année de production : 1952
  • Sociétés de distribution : Comptoir français du film (France) ; Venturini Film (Italie)
  • Pays : France / Italie
  • Langue : Italien
  • Format : Couleur - 1,37:1 - 35 mm - Son mono
  • Durée : 88 min.
  • Dates de sortie : Italie : 23 octobre 1952, France : 15 mai 1953, Belgique : 18 septembre 1953

Distribution

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article