Pazzafini Nello

Publié le par Mémoires de Guerre

Nello Pazzafini, né le 15 mai 1933 à Rome et mort le 27 novembre 1997 à Ostie, est un acteur italien. 

Pazzafini Nello

Carrière

Nello Pazzafini a d'abord été footballeur, puis garde du corps. Reconverti comme acteur, il a joué dans près de 200 films (péplums, westerns spaghetti et gialli). Il a été répertorié sous plusieurs pseudonymes : Nello Pazzafini, John Carey, Red Carter, Ted Carter, Giovanni Pazzafini, Giovanni Pazzofin, Giovanni Pazzofini, Ned Steinberg, Nat Williams.

Décès

Pazzafini, mort des suites du diabète, est enterré au cimetière communal d'Ostie. 

Pazzafini Nello

Filmographie

  • 1959 : Hannibal (ou Annibal contre Rome ; Annibale) de Carlo Ludovico Bragaglia et Edgar G. Ulmer 
  • 1959 : Le Fils du corsaire rouge (Il figlio del corsaro rosso) de Primo Zeglio
  • 1959 : L'Ennemi de ma femme (Il nemico di mia moglie) de Gianni Puccini
  • 1960 : La Terreur du masque rouge (Il terrore della maschera rossa) de Luigi Capuano
  • 1961 : Goliath contre les géants (Goliath contro i giganti) de Guido Malatesta
  • 1963 : L'Invincible cavalier noir (L'invincibile cavaliere mascherato) de Umberto Lenzi
  • 1963 : Hercule contre Moloch (Ercole contro Moloch) de Giorgio Ferroni
  • 1964 : Les Terreurs de l'Ouest (I magnifici brutos del West) de Marino Girolami
  • 1964 : Maciste et les 100 gladiateurs (Maciste, gladiatore de Sparta) de Mario Caiano
  • 1965 : Le Dollar troué de Giorgio Ferroni
  • 1965 : Adiós gringo de Giorgio Stegani
  • 1966 : Colorado de Sergio Sollima
  • 1966 : Zorro le rebelle (Zorro il ribelle) de Piero Pierotti
  • 1967 : Le Rayon infernal de Gianfranco Baldanello
  • 1967 : Furie au Missouri (I giorni della violenza) de Alfonso Brescia
  • 1968 : Pas folles, les mignonnes (Le dolci signore) de Luigi Zampa
  • 1969 : La Bataille d'El Alamein de Giorgio Ferroni
  • 1971 : Confession d'un commissaire de police au procureur de la république de Damiano Damiani
  • 1971 : Quand les colts fument... on l'appelle Cimetière (Gli fumavano le Colt... lo chiamavano Camposanto) de Giuliano Carnimeo
  • 1972 : Le Tueur à l'orchidée (Sette orchidee macchiate di rosso) d'Umberto Lenzi
  • 1973 : L'Homme aux nerfs d'acier (Dio, sei proprio un padreterno!) de Michele Lupo
  • 1974 : La Rançon de la peur d'Umberto Lenzi
  • 1974 : Mon nom est Trinita (Carambola) de Ferdinando Baldi
  • 1975 : Ursula l'anti-gang (Colpo in canna) de Fernando Di Leo
  • 1975 : Simone e Matteo: Un gioco da ragazzi de Giuliano Carnimeo.
  • 1977 : Mannaja de Sergio Martino
  • 1977 : Équipe spéciale (La polizia è sconfitta) de Domenico Paolella
  • 1977 : Calibre magnum pour l'inspecteur (Napoli si ribella) de Michele Massimo Tarantini
  • 1983 : Le Gladiateur du futur (Endgame - Bronx lotta finale) de Joe D'Amato
  • 1984 : Attention les dégâts ! d'Enzo Barboni

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article