Perez Vincent

Publié le par Mémoires de Guerre

Vincent Perez, né le 10 juin 1964 à Lausanne, est un acteur, réalisateur et scénariste suisse.

Perez Vincent

Enfance, formation et débuts

Né en Suisse à Lausanne, Vincent Perez (à l'état-civil Vicente Pérez) est le deuxième des trois enfants d'Antonio Pérez Alberola, d'origine espagnole, qui a immigré en France pour venir travailler dans l'import-export, et d'Arnoldine Bush, d'origine allemande, née le 30 juin 1939 à Bonn. Son grand-père paternel Antonio Pérez Picot a été fusillé par les franquistes en 1939. Vincent Perez passe une bonne partie de son enfance à Penthaz, puis à Cheseaux-sur-Lausanne, dans le canton de Vaud. Après des études de photographie au Centre d'enseignement professionnel de Vevey, il étudie l'art dramatique à Genève, puis au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris et à l'école des Amandiers de Nanterre. Il est encore étudiant lorsqu'il débute au cinéma en 1985 dans Gardien de la nuit. 

Carrière cinématographique

C'est en 1990 que Vincent Perez s'impose au niveau international en jouant dans Cyrano de Bergerac. Il est nommé au César du meilleur espoir masculin pour ce film. En 1992, on le retrouve dans Indochine, lauréat de l'Oscar du meilleur film en langue étrangère. Il obtient la même année le Prix Jean-Gabin. Dès lors, il interprète des personnages d'amants romantiques, dans La Reine Margot (1994) ou Fanfan (2003), des films qui lui permettent de côtoyer des acteurs français d'envergure. Il joue par la suite dans une trentaine de films européens ou américains. Il est nommé au César du meilleur acteur dans un second rôle 1998 pour son interprétation dans le Bossu et l'année suivante pour Ceux qui m'aiment prendront le train. En 1992, il fait ses débuts de réalisateur avec le court métrage L'échange, nommé au Prix du jury du court-métrage au Festival de Cannes. Il revient derrière la caméra en 1999 pour réaliser Rien dire, également nommé à Cannes. En 2002, il réalise son premier long métrage Peau d'ange, dont il est coscénariste.

En 2007, il réalise Si j’étais toi produit par EuropaCorp. En 2011 il est président du jury du Festival du film francophone d'Angoulême. Parmi ces jurés il retrouve l'actrice Linh-Dan Pham, avec qui il a partagé l'affiche du film Indochine. En 2013, il est à l'affiche de la comédie romantique Un prince (presque) charmant de Philippe Lellouche, où il donne la réplique à Vahina Giocante avec qui il avait déjà collaboré dans le film Le Libertin de Gabriel Aghion. En 2014, il est président du jury au Festival du cinéma russe à Honfleur. En 2018, il initie à Lausanne (ville dans laquelle il a passé une partie de sa jeunesse) un festival de cinéma, au cours duquel aucun prix n'est remis : les Rencontres du 7e art. Ce festival, inspiré du Festival Lumière de Lyon, est monté en collaboration avec la ville de Lausanne et la Cinémathèque suisse, dont il met les collections à l'honneur. Il a vocation à permettre au public de (re)voir de grands chefs-d'oeuvre du cinéma mondial et de rencontrer des acteurs, réalisateurs, scénaristes venus du monde entier. Une seconde édition a lieu en mars 2019, intitulée "Au-delà des limites". La cérémonie d'ouverture met notamment à l'honneur le réalisateur Joel Coen. En juin 2019 il fait partir du jury de Sandrine Bonnaire lors du 33e Festival du film de Cabourg. 

Engagements

  • En 2009, Vincent Perez participe à la chanson Beds are burning, collectif en vue de la conférence de Copenhague ;
  • En 2010, il est choisi aux côtés de Virginie Ledoyen comme égérie de la marque IKKS ;
  • En 2012, il est dit qu'il soutient le chef Raoni dans son combat contre le barrage de Belo Monte

Vie privée

Vincent Perez est marié à l'actrice française Karine Silla ; ils ont trois enfants : Iman Perez, née le 2 mai 1999, et les jumeaux Pablo et Tess, nés en 2003. Il a partagé la vie de Jacqueline Bisset, puis de Carla Bruni au début de sa carrière. Il est le beau-père de Roxanne Depardieu, fruit de l'union de Karine Silla et Gérard Depardieu

Distinctions

Récompenses

  • 1992 : Prix Jean-Gabin
  • Festival du film de Cabourg 1998 : Swann d'or du meilleur acteur pour Le Bossu
  • Festival international du film de fiction historique 2016 : Prix du meilleur scénario pour Seul dans Berlin

Nominations

  • Césars 1991 : César du meilleur espoir masculin pour Cyrano de Bergerac
  • Césars 1998 : César du meilleur acteur dans un second rôle pour Le Bossu
  • Césars 1999 : César du meilleur acteur dans un second rôle pour Ceux qui m'aiment prendront le train
  • 2003 : Prix du cinéma européen du meilleur acteur pour Fanfan la Tulipe
Perez Vincent

Filmographie

Acteur

  • 1985 : Gardien de la nuit de Jean-Pierre Limosin (Armand)
  • 1987 : Hôtel de France de Patrice Chéreau (Serge)
  • 1988 : La Maison de jade de Nadine Trintignant (Bernard Gretz)
  • 1990 : Cyrano de Bergerac de Jean-Paul Rappeneau (Christian de Neuvillette)
  • 1991 : Le Voyage du capitaine Fracasse de Ettore Scola (Baron de Sigognac)
  • 1991 : La Neige et le Feu de Claude Pinoteau (Jacques Sénéchal)
  • 1992 : Cendres d'or (court métrage) de Jean-Philippe Écoffey
  • 1991 : Indochine de Régis Wargnier (Jean-Baptiste Le Guen)
  • 1993 : Fanfan d'Alexandre Jardin (Alexandre)
  • 1994 : La Reine Margot de Patrice Chéreau (Joseph de Boniface de La Môle)
  • 1996 : Par-delà les nuages de Michelangelo Antonioni (Niccolo)
  • 1996 : Ligne de vie de Pavel Lounguine (Philippe)
  • 1997 : The Crow : La Cité des anges de Tim Pope (Ash Corven/The Crow)
  • 1997 : Le Bossu de Philippe de Broca (Philippe de Nevers)
  • 1998 : The Treat de Jonathan Gems (Pierre)
  • 1998 : Shot Through the Heart de David Attwood (Slavko)
  • 1998 : Talk of Angels de Nick Hamm (Francisco)
  • 1998 : Ceux qui m'aiment prendront le train de Patrice Chéreau (Frédéric/Viviane)
  • 1998 : Au cœur de la tourmente de Beeban Kidron (Yanko Gooral)
  • 1999 : Le Temps retrouvé de Raoul Ruiz (Morel)
  • 2000 : Épouse-moi de Harriet Marin (Hadrien)
  • 2000 : Le Libertin de Gabriel Aghion (Denis Diderot)
  • 2000 : Je rêvais de l'Afrique de Hugh Hudson (Paolo Gallman)
  • 2001 : Les Morsures de l'aube de Antoine de Caunes (le jeune comédien)
  • 2002 : Le Pharmacien de garde de Jean Veber (Yan Lazarrec)
  • 2002 : La Reine des damnés de Michael Rymer (Marius de Romanus)
  • 2003 : La Felicita, le bonheur ne coûte rien de Mimmo Calopresti (Francesco)
  • 2003 : Fanfan la Tulipe de Gérard Krawczyk (Fanfan La Tulipe)
  • 2003 : Je reste ! de Diane Kurys (Bertrand Delpire)
  • 2003 : Les Clefs de bagnole de Laurent Baffie (Un comédien qui refuse de tourner avec Laurent Baffie)
  • 2004 : Alma, la fiancée du vent de Bruce Beresford (Oskar Kokoschka)
  • 2004 : Bienvenue en Suisse de Léa Fazer (Aloïs Couchepin)
  • 2004 : Frankenstein de Marcus Nispel (Deucalion)
  • 2005 : Nouvelle-France de Jean Beaudin (L'Intendant Le Bigot)
  • 2007 : Arn, chevalier du Temple de Peter Flinth (Guilbert)
  • 2007 : Le Code de l'apocalypse de Vadim Chmelev (Louis Levier)
  • 2009 : Demain dès l'aube... de Denis Dercourt (Mathieu)
  • 2010 : Bruc de Daniel Benmayor (Maraval)
  • 2010 : État de choc (Inhale) de Baltasar Kormákur (Dr Martinez)
  • 2011 : Un baiser papillon de Karine Silla (Louis)
  • 2011 : Monsieur Papa de Kad Merad (Jean-Laurent)
  • 2012 : Ma première fois de Marie-Castille Mention-Schaar (Richard)
  • 2012 : Ce que le jour doit à la nuit d'Alexandre Arcady (Rucillio)
  • 2012 : Les Lignes de Wellington de Raoul Ruiz et Valeria Sarmiento (L'évêque)
  • 2013 : Un prince (presque) charmant de Philippe Lellouche (Jean-Marc)
  • 2013 : Puppylove de Delphine Lehericey (Christian)
  • 2014 : La Cuisine à Paris (Кухня в Париже) de Dmitriy Dyachenko (Nicolas Dupont)
  • 2015 : The Price of Desire de Mary McGuckian (Le Corbusier)
  • 2017 : Dalida de Lisa Azuelos (Eddie Barclay)
  • 2017 : Chacun sa vie de Claude Lelouch (Le comte)
  • 2017 : D'après une histoire vraie de Roman Polanski (François)
  • 2017 : Hochelaga, terre des âmes de François Girard (Jacques Cartier)
  • 2018 : Les Estivants de Valeria Bruni Tedeschi (Jonathan Dickinson)
  • 2018 : At Eternity's Gate de Julian Schnabel (Directeur)
  • 2018 : Les Petites Robes noires (Ladies in Black) de Bruce Beresford (Stefan)
  • 2019 : L'Intervention de Fred Grivois (Général Favrart)
  • 2019 : L'Autre Continent de Romain Cogitore (Professeur Deglacière)
  • 2019 : The Aeronauts de Tom Harper (Pierre Wren)
  • 2019 : J'accuse de Roman Polanski (Louis Leblois)

Réalisateur

  • 1992 : L'Échange (court métrage)
  • 1999 : Rien dire (court métrage)
  • 2002 : Peau d'ange
  • 2007 : Si j’étais toi
  • 2016 : Seul dans Berlin (Alone in Berlin / Jeder stirbt für sich allein)

Scénariste

  • 1992 : L'Échange (court métrage)
  • 2002 : Peau d'ange
  • 2016 : Seul dans Berlin (Alone in Berlin / Jeder stirbt für sich allein)

Théâtre

  • 1987 : Penthésilée de Heinrich von Kleist, mise en scène Pierre Romans, Festival d'Avignon, Théâtre Nanterre-Amandiers
  • 1987 : Catherine de Heilbronn de Heinrich von Kleist, mise en scène Pierre Romans, Festival d'Avignon, Théâtre Nanterre-Amandiers
  • 1987 : Platonov d'Anton Tchekhov, mise en scène Patrice Chéreau, Festival d'Avignon, Théâtre Nanterre-Amandiers : Serge Voïnitzev
  • 1988 : Chroniques d’une fin d'après-midi spectacle composé de fragments d'œuvres d'Anton Tchekhov, mise en scène Pierre Romans, Festival d'Avignon
  • 1988 : Il faut passer par les nuages de François Billetdoux, mise en scène Lucian Pintilie, Théâtre de la Ville
  • 1988 : Hamlet de William Shakespeare, mise en scène Patrice Chéreau, Festival d'Avignon, Théâtre Nanterre-Amandiers, TNP Villeurbanne
  • 2011 : Le temps qui passe de Karine Silla-Pérez, mise en scène Vincent Perez, Théâtre des Mathurins
  • 2015 : Les Liaisons Dangereuses de Pierre Choderlos de Laclos, mise en scène Christine Letailleur, Théâtre National de Bretagne

Bande dessinée

Vincent Perez est également scénariste d'une série de bande dessinée en collaboration avec le dessinateur Tiburce Oger. Ces albums placent leurs histoires dans les forêts de son enfance, de Penthaz à Cheseaux.

  • La Forêt, sorti le 4 mai 2007
  • La Forêt 2 — Le Logis des âmes, sorti le 12 novembre 2008
  • La Forêt 3 — A vida y a muerte, sorti le 13 janvier 2010
  • La Forêt 4 — La Veuve noire, sorti le 27 octobre 2010
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article