Pani Corrado

Publié le par Mémoires de Guerre

Corrado Pani, né à Rome le 4 mars 1936 et mort dans cette même ville le 2 mars 2005, est un acteur italien actif aussi dans le doublage. 

Pani Corrado

Carrière

Né à Rome le 4 mars 1936, Corrado Pani a commencé sa carrière en interprétant Jésus enfant dans un feuilleton radiophonique à Radio Vatican. Ses débuts au cinéma datent de 1953, avec un rôle mineur dans Il viale della speranza de Dino Risi. En 1955, il a obtenu un rôle majeur au théâtre dans Tè e simpatia, ensuite il a travaillé avec Luchino Visconti, Giorgio Strehler, Krzysztof Zanussi et Luca Ronconi, entre autres. Très actif dans le doublage, il a été aussi présentateur à la télévision. Dans les années 1960, Corrado Pani a eu une relation avec la chanteuse Mina ; en 1963, le couple a eu un fils, Massimiliano. Corrado Pani est apparu dans une cinquantaine de films ; sa dernière apparition au cinéma date de 2002, lorsqu'il a joué le juge dans Pinocchio de Roberto Benigni.

Décès

Il est mort à Rome le 2 mars 2005 des suites d'une longue maladie. 

Filmographie

  • 1953 :
    • Le Chemin de l'espérance (Il viale della speranza), de Dino Risi
    • I pinguini ci guardano, de Guido Leoni
  • 1956 :
    • A sud niente di nuovo, de Giorgio Simonelli
    • Terrore sulla città, de Anton Giulio Majano
  • 1957 :
  • 1959 :
  • 1960 :
  • 1961 :
  • 1962 :
    • La monaca di Monza, de Carmine Gallone
    • Whisky a mezzogiorno, de Pasquale Vincenzo Oscar De Fina
    • Una regina per Cesare, de Piero Pierotti
  • 1968 : Bora Bora
  • 1969 : Interrabang, de Giuliano Biagetti
  • 1970 : Matalo!, de Cesare Canevari
  • 1972 : Les ordres sont les ordres (Gli ordini sono ordini) de Franco Giraldi
  • 1973 :
    • Ancora una volta prima di lasciarci, de Giuliano Biagetti
    • Testa in giù... gambe in aria, de Ugo Novello
    • La notte dell'ultimo giorno, de Adimaro Sala
    • Anna, quel particolare piacere, de Giuliano Carnimeo
  • 1974 :
    • Fatti di gente perbene, de Mauro Bolognini
    • La minorenne, de Silvio Amadio
  • 1975 :
    • Le Parfum du diable (La Città gioca d'azzardo), de Sergio Martino
    • Labbra di lurido blu, de Giulio Petroni
  • 1977 :
    • Dove volano i corvi d'argento, de Piero Livi
    • Il gatto dagli occhi di giada, de Antonio Bido
  • 1986 : Francesca è mia, de Roberto Russo
  • 1989 : O Re, de Luigi Magni
  • 2002 : Pinocchio, de Roberto Benigni

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article