Nivat Anne

Publié le par Mémoires de Guerre

Anne Nivat, née le 18 juin 1969 à Poissy (Yvelines), est une journaliste et femme de lettres française. Reporter de guerre, prix Albert-Londres en 2000, elle se spécialise depuis près de seize ans dans des zones sensibles (Tchétchénie, Irak, Afghanistan…), parfois clandestinement et toujours en indépendante, c'est-à-dire sans être salariée d'une rédaction, même si elle est publiée dans l'hebdomadaire Le Point depuis plus de dix ans. 

Nivat Anne

Jeunesse

Fille de Georges Nivat, universitaire spécialisé dans le monde russe et de Lucile Jonac, professeure agrégée de russe, Anne Nivat a un frère cadet Guillaume né en 1971, ingénieur en informatique. Elle grandit en Haute-Savoie où elle pratique le ski de haut niveau. 

Formation

Anne Nivat obtient en 1996 un doctorat en sciences politiques de l'IEP de Paris. En 1996-1997, elle est titulaire de la bourse Fulbright à Harvard, aux États-Unis. Hyperpolyglotte, Anne Nivat, outre le français, parle anglais, allemand, italien, russe, tchèque, polonais et possède également des notions d'arabe. 

Carrière

Elle commence sa carrière de journaliste dans le magazine Globe Hebdo, avant de travailler pour Skyrock où elle présente les flashs infos. Après avoir été correspondante en 1998 à Moscou pour Libération, Anne Nivat est depuis 2004 envoyée spéciale pour Le Point. Elle collabore à l’International Herald Tribune, au New York Times et au Washington Post. Depuis 2010, elle enseigne en master 2 de journalisme à l'Académie du journalisme et des médias (AJM) à l'université de Neuchâtel. En avril 2014, elle rejoint l'équipe de l'émission Le Grand Journal de Canal+, une expérience qui durera trois mois, jusqu'à la fin de la première saison avec Antoine de Caunes. Elle n'a pas souhaité prolonger. A partir de la rentrée 2015, elle travaille sur un livre d'enquêtes en France, paru le 1er mars 2017 chez Fayard, Dans quelle France on vit. 

Vie privée

Mariée au journaliste Jean-Jacques Bourdin, ils ont un fils, Louis, né en novembre 2006. 

Distinctions

  • 2000 : prix Albert-Londres pour son livre Chienne de guerre : une femme reporter en Tchétchénie, écrit après un séjour clandestin en Tchétchénie en 1999 pour rencontrer rebelles, soldats, et civils en se fondant dans la population locale.
  • 2004 : prix littéraire de l'armée de terre - Erwan Bergot pour Lendemains de guerre en Afghanistan et en Irak.
  • 2019 : Chevalière de la Légion d'honneur

Publications

  • Quand les médias russes ont pris la parole : de la glasnost à la liberté d'expression, 1985-1995, L'Harmattan, 1997
  • Chienne de guerre : une femme reporter en Tchétchénie, Fayard, 2000 (prix Albert-Londres), Le Livre de Poche, 2001, (ISBN 978-2213606903).
  • Algérienne, avec Louisette Ighilahriz, Fayard, 2001
  • La Maison haute, Fayard, 2002, Le Livre de Poche, 2003
  • La guerre qui n'aura pas eu lieu, Fayard, 2004
  • Lendemains de guerre en Afghanistan et en Irak, 2004 (prix littéraire de l'armée de terre - Erwan Bergot), Le Livre de Poche, 2005
  • Islamistes, comment ils nous voient, 2006, Le Livre de Poche, 2010
  • Par les monts et les plaines d'Asie Centrale, Fayard, 2006
  • Bagdad Zone rouge, Fayard, 2008
  • Correspondante de guerre, (avec Daphné Collignon), publié par Reporters sans frontières, Soleil, Paris, 2009, (ISBN 978-2-302-00565-5)
  • Les Brouillards de la guerre, Fayard, 2011
  • La République juive de Staline, Fayard, 2013
  • Dans quelle France on vit, Fayard, 2017, (ISBN 978-2213654294)
  • La France en face, Fayard, 2022, (ISBN 978-2213712567)

Publié dans Journalistes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article