Agalède Henry

Publié le par Roger Cousin

Henry Agalède (1912 - 1962) est un spéléologue français ; il poursuivit des études supérieures qui le spécialisèrent dans l'hydrogéologie et la pédologie. Henry Agalède est né en 1912 à Rodez dans l'Aveyron. Il est mort en 1962 à Albi dans le Tarn. Henry Agalède fut l'un des pionniers du renouveau spéléologique des années 1930. Il travailla notamment au Laboratoire de géologie du Muséum national d'histoire naturelle. Membre fondateur du Spéléo-club de France, il fut l'élève du Révérend Père Raphaël-Marie Pouget. Il explora l'aven ossuaire de Ferrussac et l'aven de la Matte, sur la commune de La Vacquerie-et-Saint-Martin-de-Castries, le 20 août 1930 (cf. Sources et références).

Peu de temps auparavant, le 3 août 1930, il pénètra en bateau dans la source du Lèbre, comme l'atteste Édouard-Alfred Martel dans Les Causses Majeurs : « A Cornus, (4 kilom. Nord-Ouest de la Sorgue), le ruisseau du Lèbre sort au pied de la couronne du Larzac, derrière le bourg, par la grotte de Cornus, à 650 mèt. d’altitude (hors du bajocien, sur les marnes toarciennes). Difficilement l’abbé Pouget, avec MM. Agalède et Castagné a pu pénétrer (par un trop-plein), de 90 mèt. en bateau et à la nage, jusqu’ à « une voûte mouillante » (3 août 1930), à revoir par temps de grande sécheresse (température 10°). »


Publié dans Scientifiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article