Bévérina-Héreil Jacqueline

Publié le par rodney42

Jacqueline Héreil, épouse Bévérina, née le 4 avril 1913 , décédée le 5 avril 1998 à Paris fut une résistante française à l'occupation allemande et au régime de Vichy pendant la Seconde Guerre mondiale. Résistante pendant la seconde guerre mondiale, elle entre dès juillet 1940 dans l'action clandestine sous le pseudonyme de "Myrtille", membre du Comité directeur du réseau Turma-Vengeance. Elle est capturée et déportée à Ravensbrück le 31 janvier 1944 mais sera évacuée par la Croix rouge le 9 avril 1945.

Capitaine des forces françaises combattantes, Officier de la Légion d'Honneur, Croix de guerre avec palmes, Médaillée de la résistance. Elle a fondé à Brest après la guerre, le premier centre de l'enfance infirme ainsi que le premier hôtel maternel "Les heures claires". Aujourd'hui, une rue de Brest porte son nom, en hommage à son engagement dans la résistance.

Publié dans Résistants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article