Boutterin Maurice

Publié le par Roger Cousin

Maurice Boutterin, né le 14 août 1882 à Besançon, mort le 14 novembre 1970 à Paris, est un architecte français. Après des études à l'école des beaux-arts de Paris, Maurice Boutterin reçoit la médaille de la fondation Bouwens de Boijen. Il obtient le second grand prix de Rome d’architecture en 1909, puis le premier grand prix en 1910, et enfin le grand prix d’urbanisme et d’architecture quelques années plus tard. Il devient architecte des bâtiments civils et des palais nationaux à Paris, et construit une centaine d’immeubles et d’hôtels particuliers. Maurice Boutterin est chargé du plan d’extension de Besançon dans les années 1930.

Il participe aussi à la construction de nombreux édifices franc-comtois, et il remporte le concours pour la construction de l’hôpital psychiatrique de Novillars. Il conçoit le monument aux morts de la Première Guerre mondiale qui resta sur l'esplanade de la gare Viotte jusqu'en 2012 où il fut détruit lors des travaux du tramway. Il devient membre de l’Académie des sciences, belles-lettres et arts de Besançon et de Franche-Comté en 1925, et est élevé au grade d'officier de la Légion d’honneur en octobre 1948. Il meurt le 14 novembre 1970 dans le 16e arrondissement de Paris, où il résidait. La bibliothèque municipale et le musée des beaux-arts de Besançon conservent des aquarelles, dessins, plans et archives de cet architecte.

Publié dans Scientifiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article