Croce Benedetto

Publié le par Roger Cousin

Croce Benedetto Benedetto Croce (Pescasseroli, 25 février 1866 - Naples, 20 novembre 1952) est un philosophe, historien, écrivain et homme politique italien, fondateur du Parti libéral italien. Continuateur de la pensée de Hegel, influencé par Antonio Labriola, mais proche également de Giambattista Vico et de Wilhelm von Humboldt, il s'opposa au fascisme et à l'engagement de son ancien collaborateur Giovanni Gentile. Son opposition opiniâtre au naturalisme et au scientisme positiviste l'amena très tôt à condamner la pensée raciale et les différentes formes du racisme.

Les thèmes principaux de son œuvre sont l'esthétique et la philosophie de l'histoire (dite aussi historicisme). Il rapprocha l'esthétique de la philosophie du langage. En politique, Benedetto Croce fut ministre de l'Instruction publique en 1920-21 dans le cabinet du libéral Giovanni Giolitti, ministre sans portefeuille des gouvernements du CLN et devint président du Parti libéral italien au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Benedetto Croce était membre de l'Académie roumaine.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article