Friedrich Hans-Peter

Publié le par Roger Cousin

Friedrich Hans-Peter Hans-Peter Friedrich, né le 10 mars 1957 à Naila, est un homme politique allemand, membre de l'Union chrétienne-sociale en Bavière (CSU) et actuel ministre fédéral de l'Intérieur. Après avoir passé son Abitur à Naila puis accompli son service militaire, il effectue des études supérieures de droit, qu'il débute à l'université Louis-et-Maximilien de Munich et termine à l'université d'Augsbourg. Il obtient ses deux diplômes juridiques d'État en 1983 et 1986, puis un doctorat en droit en 1988. Au cours de son cursus à l'université d'Augsbourg, il a suivi des cours préparatoires de sciences économiques à la FerUniversitPat de Hagen.

Il commence à travailler en 1988 comme conseiller gouvernemental du ministère fédéral de l'Économie, avant de rejoindre, deux ans plus tard, le département d'économie de l'ambassade d'Allemagne à Washington (D.C.), avec le grade de conseiller ministériel. Il revient cependant en Allemagne dès 1991 afin de devenir associé de recherche auprès du groupe CDU/CSU au Bundestag. En 1993, il est nommé secrétaire personnel du député fédéral Michael Glos, président du groupement provincial de la CSU. Il est marié, père de trois enfants et de confession évangélique.

Membre de la Junge Union à partir de 1974 et de la CSU depuis 1975, il est élu député fédéral au Bundestag en 1998 et devient un an plus tard vice-président de la commission d'enquête sur le financement des partis politiques et vice-président de la CSU du district de Haute-Franconie. Après les élections de 2002, il est désigné juriste du groupe CDU/CSU et vice-président de la commission d'enquête sur la fraude électorale. En 2005, il est promu vice-président du groupe CDU/CSU, chargé des Transports, des Travaux publics, du Développement urbain, du Tourisme et de la Politique communale. Il est porté, après les élections fédérales allemandes de 2009, à la présidence du groupement provincial de la CSU en remplacement de Peter Ramsauer, devenu ministre fédéral des Transports.

Hans-Peter Friedrich est nommé, le 2 mars 2011, ministre fédéral de l'Intérieur lors du remaniement ministériel consécutif à la démission du ministre fédéral de la Défense, Karl-Theodor zu Guttenberg. Il est alors le premier chrétien-social nommé à ce poste depuis 1982. Il entre en fonction le lendemain et crée aussitôt la polémique en déclarant que « Rien dans l'Histoire ne démontre que l'islam appartient à l'Allemagne », s'attirant les critiques du président fédéral, Christian Wulff, de la ministre fédéral de la Justice, Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, et de l'opposition de centre-gauche.

Publié dans Espions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article