Gensel Virginie

Publié le par Mémoires de Guerre

Virginie Gensel est élue secrétaire générale de la Fédération CGT Mines-Energie depuis mars 2010. Elle est la première femme à avoir pris la tête de la Fédération mines-énergie de la CGT.

Gensel Virginie

Carrière

Originaire de Lyon, Virginie Gensel est la fille d'un agent EDF syndiqué à la CFDT et d'une mère gardienne d'immeuble. Elle est la mère de deux filles. Après un passage chez Manpower, où elle a occupé son premier emploi à 21 ans, et une formation en BTS action commerciale, Virginie Gensel est entrée chez EDF en 1995 comme commerciale. Elle s'encarte alors à la CGT, comme son grand-père maternel. En 1997, elle entre à la commission exécutive de la CGT de Lyon, devient membre du groupement national des cadres. En 2000, elle entre au collectif des jeunes.

Elle est élue, en 2003, secrétaire générale adjointe de la CGT Mines, avant de succéder à son compagnon Frédéric Imbrecht au poste de secrétaire générale de la fédération en 2010. De leur union naît une fille le 24 mars 2010. Pendant la campagne présidentielle française de 2012, Virginie Gensel affirme dans une interview accordée au Figaro que l'accord EELV-PS sur le nucléaire est « irresponsable ». Membre du Bureau confédéral de la CGT depuis 2015, responsable de La Nouvelle Vie ouvrière, elle démissionne en février 2021 du bureau confédéral. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article