Goossens Pierre-Lambert

Publié le par Mémoires de Guerre

Pierre-Lambert Goossens, né le 18 juillet 1827 à Perk et décédé le 25 janvier 1906 à Malines (Belgique), était un prêtre de l’archidiocèse de Malines. Nommé évêque de Namur en 1883, il n’y reste que quelques mois, devenant en 1884 le quinzième archevêque de Malines (1884-1906). Il fut créé cardinal primat de Belgique peu de temps après. 

Goossens Pierre-Lambert

Carrière

D’abord coadjuteur de l’évêque de Namur, Théodore-Joseph Gravez, le 1er juin 1883, Goossens succède à ce dernier quelques mois plus tard. Il n’occupe cependant le siège épiscopal de Namur que peu de temps, car il succède au cardinal Dechamps comme archevêque de Malines le 24 mars 1884. Il est consacré à Malines le 24 juin 1883 et est créé au cardinal par le pape Léon XIII lors du consistoire du 24 mai 1889, avec le titre de cardinal-prêtre de Sainte-Croix de Jérusalem (S. Croce in Gerusalemme). En 1905, il pose la première pierre de la basilique du Sacré-Cœur de Koekelberg, à Bruxelles. À la mort du cardinal Goossens en 1906, Mgr Désiré-Joseph Mercier lui succède comme archevêque de Malines-Bruxelles. Sa devise était : « Omnia et in omnibus Christus » 

Publié dans Eclésiastiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article