Karlic Estanislao Esteban

Publié le par Mémoires de Guerre

Estanislao Esteban Karlic, né le 7 février 1926 à Oliva en Argentine, est un cardinal argentin, archevêque émérite de Paraná depuis 2003. 

Karlic Estanislao Esteban

Enfance et études

Estanislao Esteban Karlic a commencé sa formation au séminaire de Cordoba avant de la poursuivre à l'Université pontificale grégorienne à Rome. Après 8 ans de ministère en Argentine, il revient à l'Université pontificale grégorienne pour obtenir un doctorat en théologie en 1965.

Prêtre

Il a été ordonné prêtre le 8 décembre 1954 pour le diocèse de Cordoba où il assume diverses missions, dont celle d'enseignant au séminaire diocésain. Après avoir obtenu son doctorat, il continue d'enseigner au séminaire, mais aussi dans d'autres institutions comme la faculté de théologie de Buenos Aires ou l'Université catholique de Cordoba.

Évêque

Nommé évêque auxiliaire de Cordoba, le 6 juin 1977, il est consacré le 15 août de la même année par le cardinal Raúl Primatesta. Il est nommé archevêque coadjuteur de Paraná le 19 janvier 1983 et devient archevêque titulaire le 1er avril 1986. Il en devient évêque émérite le 29 avril 2003, ayant démissionné pour raison d'âge. De 1996 à 2002, il a été président de la Conférence épiscopale argentine. Au sein de cette structure, il a par ailleurs présidé la Commission foi et culture jusqu'en 1990, la Commission pour la célébration du grand Jubilé 2000 dès 1995 et la Commission de la pastorale universitaire de 1993 à 1996. Pour le Saint-Siège, il participe en 1987 à la demande du Pape Jean-Paul II, à la rédaction du Catéchisme de l'Église catholique. Il a aussi été conseiller de la Commission pontificale pour l'Amérique latine de 1989 à 2000. 

Cardinal

Benoît XVI l'a créé cardinal lors du consistoire du 24 novembre 2007 avec le titre de cardinal-prêtre de Beata Maria Vergine Addolorata a piazza Buenos Aires. Ayant déjà 81 ans lors de sa création, il ne peut pas participer au conclave de 2013 qui voit l'élection du pape François

Publié dans Eclésiastiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article