Mathieu Simonne

Publié le par Roger Cousin

Mathieu Simonne Simonne Mathieu (née Simonne Passemard le 31 janvier 1908 à Neuilly-sur-Seine – décédée le 7 janvier 1980 à Chatou) est une joueuse de tennis française. Numéro un tricolore dans les années 1930, elle devient troisième mondiale en 1932. Après six finales perdues, dont trois face à Hilde Krahwinkel Sperling, elle remporte à deux reprises le tournoi de Roland-Garros en simple, en 1938 et 1939. En 1938 précisément, elle réussit même un exceptionnel triplé, s'imposant aussi en double dames et en double mixte.

Ses treize titres en Grand Chelem (deux en simple, neuf en double dames et deux en double mixte) en font la deuxième Française la plus titrée de tous les temps, derrière Suzanne Lenglen (vingt et un trophées). La coupe remise aux gagnantes de l'épreuve du double dames à Roland-Garros porte aujourd'hui son nom. Elle est membre du International Tennis Hall of Fame depuis 2006. Simonne Mathieu s'est engagée dans la France libre, à la suite de l'appel du 18 juin 1940 du général de Gaulle.




Publié dans Résistants

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article