Senoussi Abdallah

Publié le par Roger Cousin

Abdallah Senoussi, né en 1949 au Soudan, est un militaire libyen. Marié avec la sœur de Safia Farkash, il est le beau-frère par alliance de Mouammar Kadhafi

Senoussi Abdallah

Pendant les années 1980, il est responsable de la sécurité intérieure de la Jamahiriya arabe libyenne, à une période où beaucoup d'opposants au régime sont tués. En 2002, il est nommé à la tête du Service de renseignements militaires de la Jamahiriya. En 1999, il est condamné par contumace en France pour son rôle dans l'attentat du DC-10 d'UTA qui a coûté la vie à 170 passagers. D'après des dissidents libyens, il serait également responsable du massacre de 1 200 prisonniers dans la prison d'Abou Salim en 1996. Il est par ailleurs suspecté d'avoir organisé un complot visant à assassiner le prince Abdullah d'Arabie saoudite, en 2003.

Du 15 au 20 février 2011, au début de la révolte contre le régime de Kadhafi, il mène une répression violente contre le soulèvement de Benghazi. Ces événements font l'objet d'une enquête de la Cour pénale internationale, qui aboutit le 27 juin 2011 à un mandat d'arrêt international pour crime contre l'humanitéLe 17 octobre, près de deux mois après la prise de Tripoli par les forces du Conseil national de transition (CNT), la télévision syrienne Arraï, soutien de Mouammar Kadhafi, annonce que Senoussi est mort le 29 août dans des combats à Tarhounah, qui ont également coûté la vie à Khamis Kadhafi.

Cependant, plusieurs personnalités libyennes, dont Mahmoud Jibril, président du conseil exécutif du CNT, démentent cette information. Les autorités du Niger indiquent qu'Abdallah Senoussi aurait été signalé sur leur territoire. Le 20 novembre, au lendemain de l'arrestation de Saïf al-Islam Kadhafi, la capture d'Abdallah Senoussi, à proximité de l'oasis de Sebha, est annoncée à tort ; c'est finalement le 17 mars 2012 qu'il est arrêté à l’aéroport de Nouakchott (Mauritanie) en provenance de Casablanca avec un faux passeport malien.

Publié dans Espions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article