Weissmuller Ludwig

Publié le par Mémoires de Guerre

Ludwig Weissmüller (1915-1943) est un officier allemand de la Seconde Guerre mondiale. Il obtint la très convoitée Croix de chevalier de la Croix de fer en octobre 1943.

Weissmuller Ludwig

Jeunesse

Ludwig Weissmüller naît le 31 mars 1915, à Metz, une ville de garnison animée du Reichsland Elsaß-Lothringen. Avec sa ceinture fortifiée, Metz est alors la première place forte du Reich allemand, constituant une pépinière de militaires d'exception. Comme Wilhelm Loos ou Joachim Pötter, le jeune Ludwig se tourne naturellement vers le métier des armes.

Seconde Guerre mondiale

Engagé dans l'armée de terre allemande, le jeune Weissmüller devient rapidement officier. Weissmüller participe à différentes opérations, avant d'être envoyé, avec son unité, sur le front de l'Est. Sous les ordres du Generalleutnant Eugen Wößner, nommé en juillet 1943, Weissmüller commande une unité dans le 462e régiment de grenadier, avec le grade de Hauptmann, capitaine. Engagé avec son unité dans le secteur central du front russe, le capitaine Weissmüller meurt au combat à Nikolskoje, le 18 août 1943. Pour sa bravoure, Ludwig Weissmüller reçut à titre posthume la Croix de chevalier de la Croix de fer, le 11 octobre 1943.

Commandements

Chef d'unité au 462e régiment de grenadier (Kommandeur II./Grenadier-Regiment 462).

Décorations

  • Ritterkreuz des Eisernen Kreuzes, le 11 octobre 1943

Publié dans Militaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article