Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages

Publié le par Michel Audiard

Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages est un film français réalisé par Michel Audiard, sorti en 1968. Il s'agit du premier long métrage réalisé par Michel Audiard. Rita va jouer de ses relations, notamment amoureuses, parmi les truands pour obtenir sa part dans un partage de lingots d'or. Jacky réussit à braquer un chargement d'or, mais Fred (le fiancé de Rita) l'élimine et met la main sur le butin. Malheureusement, il se fait doubler par Charles « le téméraire » qui s'est associé opportunément à Rita. Charles trahit Rita en ne lui versant pas sa part du magot. Celle-ci va se plaindre à sa tante Léontine.

Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages de Michel AudiardFaut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages de Michel Audiard

Faut pas prendre les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages de Michel Audiard

Fiche technique

  • Titre : Faut pas prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages
  • Réalisation : Michel Audiard
  • Scénario : Michel Audiard, Henri Viard et Jean-Marie Poiré
  • Dialogue : Michel Audiard
  • Production : Alain Poiré
  • Directeur de production : Irénée Leriche, Robert Sussfeld
  • Société de production et Distribution: Gaumont
  • Musique : Georges van Parys et Stéphane Varègues aux éditions Hortensia
  • Photographie : Georges Barsky
  • Opérateur : Yann Le Masson, assisté de Roland Dautigny et Michel Lebon
  • Assistant Réalisation : Claude Vital, François Audiard, Jean-Claude Sussfeld et Paul Nuyttens
  • Montage : Robert Isnardon et Monique Isnardon
  • Décors : Jean d'Eaubonne et Raymond Gabutti
  • Maquillage : Irène Servet
  • Régisseur général : Armand Tabuteau, assisté de Pierre Roussel
  • Habilleur et ensemblier : Jean Chaplain
  • Marlène Jobert est habillée par Sara Panoteni et les perruques sont de Carita
  • F. Rosay est habillée par Jean-Claude Fauquet
  • Accessoiriste et effets spéciaux : Jacques Martin
  • Son : Guy Vilette
  • Photographe de plateau : Roger Corbeau
  • Administrateur de production : Guy Azzi
  • Superviseur : Betty Elvira
  • Tournage à Franstudio de Saint-Maurice
  • Tirage dans les laboratoires G.T.C
  • Auditorium Paris Studio Cinéma de Billancourt
  • Générique et animation : C.T.R
  • Pays d'origine : Drapeau de la France France
  • Format : Couleurs (Eastmancolor) - 1,66:1 - Mono - 35 mm
  • Genre : comédie
  • Durée : 79 minutes
  • Date de sortie : 1968 (France)
  • Visa de Censure n° 34 080

Distribution

  • Françoise Rosay : Léontine Palpicart, la tante de Rita
  • Bernard Blier : M.Charles dit "Le Téméraire", celui qui double Fred
  • Marlène Jobert : Rita, la nièce de Léontine
  • André Pousse : Fred dit "L'Élégant", celui qui dérobe l'or à Jacky
  • Robert Berri : Un conseiller de M.Charles (sous le nom de "Robert Berry")
  • Gérald Bruneau : le Viking
  • Michel Charrel : un conseiller de M.Charles
  • Nicolas Vogel : un conseiller de M.Charles
  • Mario David : Jacky, le voleur du fourgon d'or
  • Sylvain Lévignac : un conseiller de M.Charles
  • Jack Romoli : un conseiller de M.Charles
  • Roger Mailles : un homme de main de M.Charles
  • Raoul Saint-Yves : Raoul, l'homme qui rachète les lingots
  • Jean Saudray : un homme de main de M.Charles
  • Dominique Zardi : un tueur de M.Charles
  • Paul Frankeur : Ruffin, le patron de la pension "Mon Repos"
  • Robert Dalban : Casimir, le domestique et chauffeur de Léontine
  • Claude Rollet : Tiburce, le neveu de M.Charles
  • Jean Carmet : le convoyeur superstitieux (non crédité)
  • Michel Audiard : le rapporteur aux finances (non crédité)
  • Roger Mailles : un homme de main de M.Charles
  • Georges Amonyal : un homme de main de M.Charles
  • Jean Luisi : un homme de main de M.Charles
  • Perceval Russel : un homme de main de M.Charles
  • Jean Martin : un homme de main de M.Charles
  • Catherine Hugues : la strip-teaseuse
  • Charles Bayard : le président de la cour de cassation
  • Marcel Bernier : un convoyeur
  • Gaston Meunier : un homme à la gare
  • Charles Dalin : un homme de main de M.Fred
  • Gérard Dessalles : un homme de main de M.Fred
  • Gilbert Servien : un homme de main de M.Fred
  • Yvon Dihé : un homme de main de M.Fred
  • Bernard Garet : un homme de main de M.Fred
  • René Euge : l'archevêque de Tulle
  • Marius Gaidon : le général, président du tribunal militaire
  • Yvon Sarray : l'archimandrite Joseph
  • Michel Jourdan
  • Frédérique Galet
  • André Andréani
  • Marcel Guido
  • Jean-Marc Allègre
  • Bernard Pisani

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article