Aloha, le chant des îles

Publié le par Léon Mathot

Aloha, le chant des îlesAloha, le chant des îles est un film français de Léon Mathot sorti en 1937. Guy Rungis, célèbre pilote de ligne, s'apprête à participer à la grande course aérienne Londres-Melbourne. Sa femme Ginette, une vedette de l'écran, l'a accompagné à l'aérodrome, où elle pose complaisamment devant journalistes et photographes. Leur ménage, en fait, bat de l'aile. Au retour du raid, une procédure de divorce devrait être engagée. Parmi les recordmen de l'aviation civile, une autre sympathique concurrente a pris le départ. Il s'agit de Betty Stanton, une Anglaise célibataire, dont le père nourrit pour elle une grande ambition : il la destine à un nobliau fortuné, et un peu godiche, Édouard. Cela aussi devrait se régler au retour.

Les deux avions sont pris en même temps dans une tempête, au-dessus du Pacifique. Guy saute en parachute et atterrit sur une île perdue au milieu de l'océan. Il recueille Betty, évanouie parmi les débris de son appareil. Les deux robinsons vont organiser au mieux leur vie insulaire, et se découvriront des inclinations communes. Ils ont la surprise de voir surgir du haut d'une crête un bel indigène musclé et souriant, qui se nomme Manika : c'est un ancien chef de tribu et pêcheur de perles, heureux de vivre à l'écart du monde civilisé, avec sa douce compagne Maoupiti. Son cri de ralliement est " Aloha ! ". Grâce à son aide providentielle, les naufragés vont pouvoir récupérer un appareil de radio abandonné par un navire pirate et lancer un message d'appel libérateur.

Nous retrouvons Guy dans un hôpital du Sud marocain, où il a échoué avec son fidèle pilote Pantois. Après l'échec de son raid, il s'est engagé dans l'armée et a été blessé lors de l'attaque d'une caravane. Miss Stanton, qu'il a laissée sans nouvelles, la croyant mariée, l'y retrouve. En réalité, elle a dissuadé son père de la donner à Édouard, lequel a d'ailleurs d'autres projets. Elle va pouvoir soigner son bel aviateur et refaire sa vie avec lui.

videoFiche technique

  • Réalisateur : Léon Mathot
  • Scénariste at dialogues : Charles Spaak, d"après le roman de C.A. Gonnet
  • Directeurs de la photographie : René Gaveau, Christian Gaveau et André Thomas
  • Musique : Jean Lenoir
  • Décors : Lucien Aguettand, Hugues Laurent
  • Montage : Jacques Desagneaux
  • Genre : Aventure
  • Date de sortie : 01/01/1937


videoDistribution

  • Jean Murat : Le capitaine Guy Rungis, un pilote d'avion français qui, à la suite d'un atterrissage forcé, survit avec une aviatrice dans une île perdue du Pacifique
  • Danièle Parola : Betty Stanton, la fille aviatrice d'un richissime lord écossais, elle aussi victime d'un atterrissage forcé, qui tombe amoureuse de lui
  • Arletty : Ginette Gina, une vedette de cinéma qu'a épousée Guy
  • André Alerme : Lord Stanton, un richissime lord écossais, le père de Betty qui s'oppose à son union avec Guy
  • Raymond Aimos : Pantois
  • Ketti Gallian : Maoupiti, une indigène polynésienne chassée de sa tribu, la compagne de Manika
  • Nilda Duplessy : La religieuse
  • Adrien Lamy : Édouard, le cousin et fiancé de Betty
  • Charles Moulin : Manika, un indigène polynésien chassé de sa tribu avec sa compagne
  • Frédéric Mariotti : Le capitaine
  • Ernest Ferny : Le premier officier
  • Amy Collin
  • Marguerite de Morlaye
  • Robert Moor
  • Henry Bonvallet
  • Jacques Vitry
  • Jean Clarens
  • Maurice Caslande


Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article