Christopher Warren

Publié le par Roger Cousin

Warren Minor Christopher, né le 27 octobre 1925 dans le Dakota du Nord et mort le 18 mars 2011, est un diplomate américain qui fut secrétaire d'État (ministre des Affaires étrangères) de 1993 à 1997 durant le premier mandat de Bill Clinton. 

Christopher Warren

Christopher Warren

Il a étudié à l'université de la Californie du Sud (USC), puis a étudié le droit à l'université Stanford. Il fut procureur général adjoint des États-Unis (United States Deputy Attorney General) de 1967 à 1969, secondant Ramsey Clark à la tête du département de la Justice sous la présidence de Lyndon Baines Johnson.

De janvier 1977 à janvier 1981, sous la présidence démocrate de Jimmy Carter, il a été secrétaire d'État adjoint (aux ordres des secrétaires d'État Cyrus Vance et Edmund Muskie). Durant cette période, il a en particulier négocié la libération de cinquante-deux otages américains en Iran. En janvier 1981, le président Jimmy Carter lui a remis la médaille présidentielle de la liberté, la plus haute distinction civile aux États-Unis. Il est devenu le 63e secrétaire d'État (ministre des Affaires étrangères des États-Unis), de janvier 1993 à janvier 1997, dans l'administration du président démocrate Bill Clinton.

Lors de l'élection présidentielle de 2000, il a été envoyé en Floride et chargé de superviser le recompte des voix pour le camp démocrate et le candidat Al Gore. Warren Christopher était marié à Marie Wyllis. Il est le père de quatre enfants : Lynn, Scott, Thomas, et Kristen. Il meurt le 18 mars 2011 à 85 ans.

Il a écrit trois ouvrages :
 

  • American Hostages in Iran (1986) ;
  • In the Stream of History: Shaping Foreign Policy for a New Era (1998) ;
  • Chances of a Lifetime (2001).
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article