Polska Partia Robotnicza (PPR)

Publié le par Roger Cousin

Gomulka WladyslawLe Parti ouvrier polonais (Polska Partia Robotnicza, PPR) était un parti politique polonais, fondé le 5 janvier 1942 par des communistes polonais (environ 20.000 membres en 1944), à l'initiative de Joseph Staline, pour succéder au Parti communiste polonais, jugé « trotskiste » et qui avait perdu la totalité de ses membres lors des Grandes Purges de (1937-1938).

Le 1er janvier 1943, le PPR crée l'Armia Ludowa (Armée populaire), une organisation armée engagée dans la résistance contre l'occupation allemande, concurrente de l'Armia Krajowa (Armée de l'intérieur, dirigée depuis Londres). Malgré ses liens avec l'Union soviétique, le PPR ne sera pas membre du Komintern, préférant l'indépendance de la Pologne à son ralliement à l'URSS.

À la demande de Władysław Gomułka, Staline crée le Comité Polonais de Libération Nationale (PKWN), sorte de gouvernement provisoire auquel de nombreux partis (dont le PPR) ont participé. Dans le gouvernement du PKWN, le PPR contrôlait l'Armée, l'information, la propagande, et le ministère de la sécurité intérieure. En septembre 1948, il s'associe au Parti socialiste polonais (infiltré dès lors par les communistes pro-soviétiques) pour former le Parti ouvrier unifié polonais.

Liste des Premiers secrétaires du PPR :

  • Janvier-décembre 1942: Marceli Nowotko
  • Décembre 1942: Bolesław Mołojec
  • Janvier-septembre 1943: Paweł Finder
  • Novembre 1943-septembre 1948: Władysław Gomułka
  • Septembre 1948: Bolesław Bierut

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article