Milbradt Georg

Publié le par Roger Cousin

Georg Milbradt, né le 23 février 1945 à Eslohe, est un homme politique allemand membre de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU).

Milbradt Georg

Nommé ministre des Finances du Land de Saxe en 1990, il est limogé onze ans plus tard par le ministre-président chrétien-démocrate Kurt Biedenkopf, à qui il succède toutefois en 2002. En 2004, il échoue à maintenir la majorité absolue de la CDU au Landtag lors des élections régionales et se voit alors contraint de former une grande coalition avec les sociaux-démocrates. Il démissionne en 2008, emporté par un scandale concernant la banque publique Sachsen LB, et est remplacé par Stanislaw Tillich. Issu d'une famille originaire de Posnan, il passe son Abitur en 1964 à Dortmund, puis effectue des études supérieures de sciences économiques, droit et mathématiques à l'université de Münster, où il obtient en 1968 un diplôme d'économiste. En 1970, il devient associé de recherche à l'Institut des sciences financières de son université, avant d'accéder au grade d'assistant.

Après avoir soutenu sa thèse de doctorat en 1973, et obtenu son habilitation à diriger des recherches en 1980, il décroche la chaire de sciences financières et économiques de l'université Johannes Gutenberg de Mayence, qu'il occupe jusqu'à sa nomination comme professeur à la faculté de sciences économiques de l'université de Münster, en 1985. Il enseigne de nouveau les sciences économiques, ainsi que la politique financière, à l'université technologique de Dresde depuis décembre 2009. Il est marié avec Angelika Meethe-Milbradt, père de deux enfants et de confession catholique. Il adhère à l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU) en 1973, et entre au comité directeur du parti en Saxe en 1994. Désigné vice-président régional cinq ans plus tard, il est élu président en 2001. En 2008, il cède sa place à Stanislaw Tillich.

Après avoir été responsable des finances publiques de la ville de Münster de 1983 à 1990, il devient ministre des Finances du Land de Saxe le 8 novembre 1990, après sa recréation lors de la réunification allemande. Il est élu député régional au Landtag et reconduit à son poste quatre ans plus tard. Il est débarqué par Kurt Biedenkopf le 30 janvier 2001 pour avoir ouvert le débat sur sa succession. Biedenkopf décide finalement de se retirer le 16 janvier 2002, et Georg Milbradt est investi ministre-président de Saxe par le Landtag le 18 avril suivant. Aux élections régionales du 19 septembre 2004, la CDU subit un important recul en perdant 15 points et 21 de ses 76 sièges. Une hypothétique coalition noire-jaune ne recueillant que 62 des 124 sièges de l'assemblée, il est contraint de former une grande coalition avec le Parti social-démocrate d'Allemagne (SPD), constituée le 10 novembre. Lors de son investiture, et alors qu'il dispose de 68 sièges, il doit attendre le second tour de scrutin pour être réélu.

À la suite du scandale de la faillite de la Sachsen LB, la banque publique régionale qui a subi d'importantes pertes du fait de la crise des subprimes, il est soumis à de fortes critiques dans la mesure où il a exercé, comme ministre des Finances, la tutelle de l'établissement, et qu'il avait contracté plusieurs emprunts auprès d'elle. Il annonce alors sa volonté de démissionner le 14 avril 2008, et se voit remplacé par Stanislaw Tillich le 28 mai. Ne s'étant pas représenté aux élections régionales du 30 août 2009, il quitte le Landtag un mois plus tard et se retire alors de la vie politique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article