Murat Jean

Publié le par Roger Cousin

Jean Murat est un acteur français, né le 13 juillet 1888 à Périgueux (Dordogne) et mort le 4 janvier 1968 à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). Il fut marié avec la comédienne Annabella.

 

Murat Jean

Jean Murat fait des études à Périgueux, Rennes, puis en Indochine. Jean Murat commence sa carrière professionnelle en tant que correspondant à Berlin pour un quotidien français. Pendant la Première Guerre mondiale, il s'illustre dans l'aviation. Il commence sa carrière au cinéma, un peu par hasard, dans le rôle du « beau militaire », un rôle qui le poursuit une bonne partie de sa carrière. Jean Murat joue aussi des rôles antipathiques pendant la période du cinéma muet, Galerie des monstres de Jaque Catelain en 1924, Carmen de Jacques Feyder, en 1926. Le cinéma parlant lui permet de faire découvrir au public sa belle voix grave.

Archétype du séducteur sportif, du militaire et de l'homme d'honneur, il remporte un vif succès grâce à sa prestation dans le film La nuit est à nous de Roger Lion en 1929. À partir des années 1940, Jean Murat se fait un peu âgé pour des rôles de jeune premier, et il interprète alors essentiellement des seconds rôles. Ses films les plus marquants sont : La Kermesse héroïque de Jacques Feyder, Si Versailles m'était conté de Sacha Guitry (où il interprète Louvois), Les Grandes Familles de Denys de La Patellière et Les Misérables de Jean-Paul Le Chanois. Il repose au cimetière Saint-Pierre d'Aix-en-Provence.

Filmographie

  • 1918 : Mothers of men d'Édouard José
  • 1920 : Expiation de Fred Niblo
  • 1922 : L'Autre aile d'Henri Andréani
  • 1922 : La Sirène de pierre de Roger Lion et Virginia de Castro
  • 1923 : Les Yeux de l'âme de Roger Lion
  • 1924 : Souvent femme varie de Jean Legrand
  • 1924 : La Fontaine des amours de Roger Lion
  • 1924 : La Galerie des monstres de Jaque Catelain
  • 1924 : Nostalgie de Gennaro Righelli
  • 1925 : Le Stigmate de Louis Feuillade
  • 1925 : Les Fiançailles rouges de Roger Lion
  • 1925 : Le Roi de la pédale de Maurice Champreux
  • 1926 : Carmen de Jacques Feyder : le lieutenant
  • 1926 : La Proie du vent de René Clair : le mari
  • 1927 : Duel de Jacques de Baroncelli
  • 1927 : L'Amant de cœur (Der anwalt des Herzens) de William Thiele
  • 1927 : Valencia de Jaap Speyer
  • 1928 : L'Équipage, de Maurice Tourneur
  • 1928 : L'Eau du Nil de Marcel Vandal
  • 1928 : Flucht aus der hölle de Georg Asagaroff
  • 1928 : Le Looping de la mort d'Arthur Robison
  • 1928 : La Grande Épreuve d'Alexandre Ryder
  • 1929 : L'As de pique de Rudolph Meinert
  • 1929 : L'Évadée d'Henri Menessier
  • 1929 : Nuit d'angoisse (Masken) de Rudolph Meinert
  • 1929 : Broadcasting d'André Berthomieu - Film resté inachevé -
  • 1929 : La Divine Croisière de Julien Duvivier
  • 1929 : Vénus de Louis Mercanton
  • 1929 : La nuit est à nous d'Henry Roussell et Carl Froelich
  • 1930 : La Femme d'une nuit de Marcel L'Herbier
  • 1930 : La Folle aventure d'André-Paul Antoine et Carl Froelich
  • 1930 : Soixante-dix-sept rue Chalgrin d'Albert de Courville
  • 1930 : Barcarolle d'amour d'Henry Roussell
  • 1931 : Un trou dans le mur de René Barberis
  • 1931 : Dactylo de Wilhelm Thiele : Paul Derval
  • 1931 : I.F.1 ne répond plus de Karl Hartl
  • 1931 : Le Capitaine Craddock d'Hanns Schwarz et Max de vaucorbeil
  • 1931 : Paris-Méditerranée de Joe May
  • 1932 : Le Dernier choc de Jacques de Baroncelli
  • 1932 : Le Vainqueur d'Hans Heinrich
  • 1932 : Mademoiselle Josette, ma femme d'André Berthomieu
  • 1932 : Stupéfiants de Kurt Gerron
  • 1933 : L'Homme à l'Hispano de Jean Epstein
  • 1933 : La Châtelaine du Liban de Jean Epstein
  • 1933 : Toi que j'adore de Géza von Bolváry
  • 1933 : Un certain M. Grant de Gerhardt Lebon
  • 1934 : Dactylo se marie de René Pujol et Joe May : Paul Derval
  • 1934 : Le Secret des Woronzeff d'Arthur Robison
  • 1935 : L'Équipage d'Anatole Litvak
  • 1935 : Deuxième Bureau de Pierre Billon
  • 1935 : La Kermesse héroïque de Jacques Feyder
  • 1935 : La Sonnette d'alarme de Christian-Jaque
  • 1936 : Anne-Marie de Raymond Bernard
  • 1936 : L'Homme à abattre de Léon Mathot
  • 1936 : La Guerre des gosses de Jacques Daroy
  • 1936 : Les Mutinés de l'Elseneur de Pierre Chenal
  • 1937 : Aloha, le chant des îles de Léon Mathot
  • 1937 : Troïka sur la piste blanche de Jean Dréville
  • 1938 : Nuits de princes de Vladimir Strichewsky
  • 1938 : J'étais une aventurière de Raymond Bernard
  • 1939 : Le Capitaine Benoît de Maurice Cammage
  • 1939 : Le Père Lebonnard de Jean de Limur
  • 1941 : Les Hommes sans peur d'Yvan Noé
  • 1941 : Mademoiselle Swing de Richard Pottier
  • 1941 : Six petites filles en blanc d'Yvan Noé
  • 1942 : La Chèvre d'or de René Barberis
  • 1942 : La Femme perdue de Jean Choux
  • 1943 : L'Éternel Retour de Jean Delannoy
  • 1945 : Christine se marie de René Le Hénaff
  • 1947 : Chemins sans lois de Guillaume Radot
  • 1947 : Bethsabée de Léonide Moguy
  • 1948 : Bagarres d'Henri Calef
  • 1950 : Les Aventuriers de l'air de René Jayet
  • 1950 : Sur la Riviera (On the Riviera) de Walter Lang
  • 1951 : Riche, jeune et jolie (Rich, young and pretty) de Norman Taurog
  • 1953 : Alerte au Sud de Jean Devaivre
  • 1953 : La Nuit est à nous de Jean Stelli
  • 1953 : Le Grand Pavois de Jack Pinoteau
  • 1953 : Le Guérisseur d'Yves Ciampi
  • 1953 : Si Versailles m'était conté de Sacha Guitry
  • 1954 : Huis clos de Jacqueline Audry
  • 1954 : Opération Tonnerre de Gérard Sandoz
  • 1955 : Les Révoltés (Il mantello rosso) de Giuseppe-Maria Scotese
  • 1955 : L'Amant de lady Chatterley de Marc Allégret
  • 1957 : Trois de la marine de Maurice de Canonge
  • 1957 : Ces dames préfèrent le mambo de Bernard Borderie
  • 1957 : Le Renard de Paris (Der Fuchs von Paris) de Paul May
  • 1957 : Paris clandestin de Walter Kapps
  • 1958 : Les Misérables, film en deux époques de Jean-Paul Le Chanois
  • 1958 : À Paris tous les deux (Paris holiday) de Gerd Oswald
  • 1958 : Résurrection (Auferstehung) de Rolf Hansen
  • 1958 : Les Grandes Familles de Denys de La Patellière
  • 1959 : Le vent se lève d'Yves Ciampi
  • Période 1960/1964[modifier | modifier le code]
  • 1960 : Il piaceri del sabato notte de Daniele d'Anza
  • 1960 : It Happened in Athens d'Andrew Marton
  • 1961 : Les Sept Péchés capitaux, film à sketches, épisode L'Envie d'Édouard Molinaro
  • 1964 : Le Pont des soupirs (Il ponte del sospiri) de Piero Pierotti

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article