Cam Maurice

Publié le par Mémoires de Guerre

Maurice Antoine Joseph Camugli dit Maurice Cam, né le 25 septembre 1901 à Marseille et mort le 21 avril 1974 à Marseille, est un réalisateur français.

Cam Maurice

De son vrai nom Maurice Camugli, il débute comme caricutariste et affichiste dans les années 30. Après quelques apparitions comme Le Roi du Camembert d'Antoine Mourre et un travail d'assistant sur Maman Colibri de Jean Dréville, il entame une carrière de réalisateur à partir de 1939. Métropolitain s'apparente au Jour se lève par son trio sulfureux Préjean-Leclerc-Brulé. Cam va devenir un des bons spécialistes de ce cinéma du samedi soir, qui n'a que pour but de distraire mais avec tact et en se reposant sur des distributions brillantes. L'Île d'amour avec Tino Rossi évoque avec pertinence la Corse, Bifur 3 est un drame chez les routiers tendre et efficace tandis que Drame au Vel' d'Hiv' restitue avec bonheur l'ambiance des Six-Jours.

Au Pays des Cigales s'amuse de sa Provence natale avec un séduisant Alibert et Tête blonde permet à Jules Berry de nous livrer un de ses numéros de cabotinage dont il a le secret. La recette s'épuise rapidement et ses comédies coquines n'émousse guère de public. Il donne sa première chance à des comiques comme Darry-Cowl dans L'Amour descend du ciel et tente un come-back improbable avec Les Racines du Mal en 1967. Maurice Cam est décédé à Marseille, le 21 avril 1974.

Filmographie

  • 1937 : Maman Colibri de Jean Dréville (assistant réalisateur)
  • 1940 : Métropolitain
  • 1944 : L'Île d'amour
  • 1945 : Bifur 3
  • 1946 : Au pays des cigales
  • 1946 : On demande un ménage
  • 1949 : Tête blonde
  • 1949 : Drame au Vel'd'Hiv'
  • 1950 : La Taverna della libertà
  • 1951 : Épouse ma veuve, court métrage
  • 1952 : Bouquet de joie
  • 1952 : Le Chemin de Damas de Max Glass (assistant réalisateur)
  • 1953 : Une fille dans le soleil
  • 1957 : L'amour descend du ciel
  • 1957 : Bonjour jeunesse
  • 1958 : Miss Pigalle
  • 1967 : Les Racines du mal

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article