Maigret et l'Affaire Saint-Fiacre

Publié le par Jean Delannoy

Maigret et l'Affaire Saint-Fiacre est un film franco-italien adapté du roman L'Affaire Saint-Fiacre de Georges Simenon et réalisé par Jean Delannoy en 1959. Penché sur la tombe de ses parents, le commissaire Maigret songe à la curieuse enquête qui l'attend. Le voici revenu dans le village de son enfance, à la demande de l'ancienne patronne de son père, la comtesse de Saint-Fiacre, dont il était secrètement amoureux dans son adolescence. Les menaces qui pèsent sur l'aristocrate sont si claires que Maigret, sans mandat, sans adjoint, avec la seule assistance de sa femme, a accepté de voler à son secours et de désarmer le bras meurtrier avant qu'il n'agisse. Pourtant, le commissaire a bien du mal à regarder la comtesse, son fils, son médecin et son amant avec d'autres yeux que ceux qui étaient les siens, des lustres plus tôt...

Maigret et l'Affaire Saint-Fiacre de Jean Delannoy
Maigret et l'Affaire Saint-Fiacre de Jean Delannoy

Maigret et l'Affaire Saint-Fiacre de Jean Delannoy

Fiche technique

  • Réalisation : Jean Delannoy
  • Scénario : D'après le roman L'Affaire Saint-Fiacre de Georges Simenon
  • Adaptation : Jean Delannoy et Rodolphe-Maurice Arlaud
  • Dialogues : Michel Audiard
  • Assistants réalisateur : Pierre Zimmer et Joseph Drimal
  • Directeur de la photographie : Louis Page
  • Opérateur : Henri Tiquet, assisté de Marc Champion
  • Son : Jacques Carrère
  • Décors : René Renoux, assisté de Jacques d'Ovidio et Pierre Tyberghein
  • Montage : Henri Taverna, assisté de Ginou Bretoneiche
  • Musique : Jean Prodromidès
  • Script-girl : Claude Vériat
  • Maquillage : Marcel Bordenave
  • Régisseur général : Éric Geiger
  • Régisseurs d'extérieur : Roger Joint et Louis Seuret
  • Photographe de plateau : Marcel Dole
  • Production : Filmsonor, Intermondia Films, Cinétel (Paris), Titanus, Pretoria Film (Rome)
  • Directeur de production : Claude Hauser
  • Producteurs : Jean-Paul Guibert, Robert Gascuel, Georges Lourau, Goffredo Lombardo
  • Distribution : Cinédis
  • Tournage : du 18 février au 15 avril 1959
  • Lieux de tournage : intérieurs dans les Studios Eclair (Paris) ; extérieurs au Château de Courquetaine (77), à Gaillon-sur-Montcient (78) pour l'église, l'épicerie et le village, à Vaux-sur-Seine (78) pour la scène de la gare, Moulins sur Allier pour la scène au Grand Café.
  • Tirage : Laboratoire Eclair - Société Optiphone - Enregistrement Western Electric - Magnétique Pyral
  • Format : Pellicule 35 mm - 1,65 - Noir et blanc - son mono
  • Durée : 97 min
  • Première présentation : 02 septembre 1959
  • Visa d'exploitation: 21.742

Distribution

  • Jean Gabin : le commissaire divisionnaire Jules Maigret
  • Michel Auclair : Maurice de Saint-Fiacre, le fils
  • Valentine Tessier : la comtesse de Saint-Fiacre
  • Robert Hirsch : Lucien Sabatier, le secrétaire
  • Paul Frankeur : le docteur Bouchardon
  • Michel Vitold : l'abbé Jodet, curé de Saint-Fiacre
  • Camille Guérini : Gautier, le régisseur de la comtesse
  • Serge Rousseau : Émile Gautier, le fils du régisseur
  • Micheline Luccioni : Arlette, l'entraîneuse
  • Jacques Morel : Maître Mauléon, l'avocat de Lucien
  • Gabrielle Fontan : Marie Tatin, l'épicière
  • Jean-Pierre Granval : le journaliste
  • Armande Navarre : Myriam, l'amie de Lucien
  • Jacques Marin : Albert, le chauffeur de la comtesse
  • Hélène Tossy : Adèle Gautier, la femme du régisseur
  • Jacques Hilling : le garçon de café bavard
  • Marcel Pérès : le sacristain
  • Bruno Balp : le livreur de journaux
  • Andrée Tainsy : la patronne de la boîte "Hula-Hoop"
  • Évelyne Istria : la bonne du château
  • Laure Paillette : la bonne de l'abbé
  • Georgette Peyron : la dame du vestiaire
  • Henri Coutet : un client de l'épicerie
  • René Hell : un typographe
  • Marcel Bernier  : un inspecteur
  • Robert Balpo : le directeur de la banque
  • Yvon Sarray : un homme aux condoléances
  • Christian Brocard : un journaliste
  • Guy Henry : un inspecteur
  • Charles Bouillaud

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article