Rutily Dominique

Publié le par Mémoires de Guerre

Dominique Rutily, né en 1961 à Calenzana (Haute-Corse) et mort le 29 mars 1996 à Hyères, est considéré comme l'un des chefs du gang de la Brise de mer

Rutily Dominique

Parcours

Rutily possédait des intérêts dans plusieurs établissements de nuit sur le continent et en Corse, des boîtes de Balagne dont le Challenger à l'Île Rousse. Il a été condamné par la cour d'assises de Nice en 1990 à 4 ans de prison pour sa participation à l'attaque à main armée, le 26 mars 1987, d'une agence du Crédit agricole. Il aurait touché 70 000 francs de subventions européennes pour un troupeau de vaches totalement fictif. 

Il se disait aussi qu'il lorgnait sur l'empire de Jean-Louis Fargette. Il avait pour ambition de reprendre l'OGC de Nice. Rolland Courbis était son conseiller technique. Il avait pour ami d'enfance Paul Grimaldi, lieutenant du parrain Jean-Louis Fargette et ami de Francis le Belge. Il avait un seul fils, Anthony Rutily, âgé de deux mois au moment de sa mort. Il était le président du football club de Calvi. Il a un frère Alexandre.

Assassinat

Il a été assassiné sur le parking du stade de Hyères, alors qu'il était en compagnie de Rolland Courbis. Il venait de voir le match de nationale 3 Calvi-Hyères. Sur le parking, quatre hommes abattent Rutily à coup de balles de 11,43. Courbis est blessé à l'abdomen par une balle qui a ricoché sur le bitume. Ses assassins ne seront jamais retrouvés. 

Publié dans Banditisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article