Miina Sillanpää

Publié le par Mémoires de Guerre

Miina Sillanpää (à l'origine Vilhelmiina Riktig), (née le 4 juin 1866 à Jokioinen – décédée le 3 avril 1952 à Helsinki) a été la première femme ministre et une figure importante du mouvement ouvrier finlandais. 

Miina Sillanpää
Miina Sillanpää

Enfance

Miina Sillanpää est née pendant les années de famine (1860 – 1868) dans la famille des paysans Juho et Leena (née Roth) Riktig. Dans la famille, il y avait neuf enfants. Elle a commencé à travailler à l'âge de 12 dans l'usine de coton de la ville voisine de sa commune d’origine, Forssa, et plus tard dans la clouterie de Jokioinen. À l'âge de 18 ans, elle est partie à Porvoo, pour y travailler en tant que bonne et en même temps elle a changé son nom de Vilhelmiina Riktig en Miina Sillanpää. Dans les années 1900 à 1915, elle a travaillé en tant que responsable de la maison de l'association des ouvrières et servantes de Helsinki et aussi à l'agence d'emploi de cette association. 

Sillanpää a été inspecteur des restaurants et cafés de la coopérative d’Elanto (à Helsinki) du 1916 à 1932 et secrétaire de l'association des travailleuses du parti social-démocrate de 1932 à 1936. Miina Sillanpää n'a pas fait beaucoup d'études - elle était plutôt autodidacte. Elle a profité seulement d'une école occasionnelle (kiertokoulu) et de l'école de l'usine. Sillanpää a reçu le titre honorifique de « conseillère économique » en 1939, et en 1949 elle a reçu une récompense honorifique pour son travail à la vie de la main du président de la Finlande Juho Kusti Paasikivi.

Social-démocrate

Miina Sillanpää n'était pas une théoricienne de la politique, mais une militante dans les activités du mouvement social-démocrate. Elle a particulièrement fait campagne pour le droit du travail et pour les femmes seules (dans les années 1930, elle était très active dans l’organisation d'Ensikoti, qui hébergeait les mères seules avec des enfants). Elle était un membre du groupe des activistes du parti social-démocrate surtout de 1918 à 1919 et de 1933 à 1940, et elle a également travaillé comme présidente de l'association des femmes social-démocrates. Pendant la guerre civile de Finlande en 1918, Mme Sillanpää a gardé un profil bas et a gardé sa réputation aussi parmi les conservateurs. Sillanpää a également participé dans la politique municipale de Helsinki.

Carrière parlementaire

Miina Sillanpää était l'une des dix-neuf premiers membres féminins (sur 200 députés) du Parlement de la Finlande élu en 1907. La réforme du droit de vote permit alors l'éligibilité des femmes en même temps que celle des hommes. Mme Sillanpää a fait une carrière de parlementaire pendant 38 ans : 1907 – 1910, 1914 – 1914, 1917 – 1917, 1919 – 1932 et 1936 – 1947. Après les élections législatives de 1926, M. Väinö Tanner qui était social-démocrate, comme Mme Sillanpää, l'a nommée au poste de ministre des Affaires sociales dans son gouvernement qui a siégé en Finlande pendant deux ans. Ainsi Mme Sillanpää est devenue la première femme ministre de la Finlande. Sillanpää a été élue membre du conseil des grands électeurs qui a, jusqu'en 1988, élu le président de la Finlande, donc elle a rempli ce devoir en 1925, 1931, 1937, 1940 et 1943.

Journaliste

Miina Sillanpää était également journaliste. Elle a travaillé comme rédacteur au magazine Palvelijatar (« Domestique féminin ») de 1905 à 1906, au magazine Työläisnainen (la « Travailleuse active ») de 1907 à 1916, et au magazine Toveritar (la « Camarade ») de 1922 à 1943. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article