Le Grand Restaurant

Publié le par Jacques Besnard

Le Grand Restaurant est un film comique français réalisé par Jacques Besnard, sorti en 1966. Septime, adepte de la grande cuisine française et maître-queux d'exception, dirige son «grand restaurant» avec beaucoup d'attention et une discipline quasi militaire. Situé sur les Champs-Elysées, son établissement reçoit les hôtes les plus illustres, qu'attirent les fastes de la capitale française. Comme beaucoup d'autres avant lui, Novales, un chef d'Etat d'Amérique du Sud, vient dîner chez Septime. Au moment du dessert, il disparaît sans laisser de traces. Les conséquences diplomatiques de cet enlèvement vont bouleverser la vie de Septime, qui se frotte d'abord les mains devant cette publicité gratuite, puis se fâche lorsque la police en vient à le soupçonner et que des terroristes envahissent ses cuisines...

Le Grand Restaurant de Jacques Besnard
Le Grand Restaurant de Jacques Besnard

Le Grand Restaurant de Jacques Besnard

Fiche technique

  • Titre français : Le Grand Restaurant
  • Titre anglais ou international : The Restaurant (Europe) • What's Cooking in Paris (États-Unis) • The Big Restaurant (international)
  • Réalisation : Jacques Besnard
  • Scénario : Jean Halain
  • Adaptation : Jean Halain, Louis de Funès, Jacques Besnard (et Jean Marion, non créditéa)
  • Dialogues : Jean Halain
  • Décors : Paul-Louis Boutié, assisté de Henri Sonois et Olivier Girard
  • Photographie : Raymond Lemoigne (directeur de la photographie), Jean Benezech (cadreur), Vladimir Ivanov (assistant cadreur)
  • Son : René-Christian Forget
  • Assistant réalisateur : Michel Lang, Pierre Cosson
  • Chorégraphie : Colette Brosset
  • Effets spéciaux (« cascades ») : Gil Delamare
  • Photographe de plateau : Roger Corbeau
  • Montage : Gilbert Natot
  • Musique : Jean Marion
  • Production déléguée : Alain Poiré
  • Directeurs de production : Irénée Leriche, Robert Sussfeld
  • Société de production : Société nouvelle des établissements Gaumont
  • Pays d'origine : France
  • Langue originale : français
  • Format : couleurs (Eastmancolor) — 35 mm (Techniscope) — 2,35:1 — son mono
  • Genre : comédie policière
  • Durée : 83 minutes (1 h 23)
  • Date de sortie : France : 7 septembre 1966

Distribution

  • Louis de Funès : M. Septime, patron d'un grand restaurant parisien
  • Bernard Blier : le commissaire divisionnaire
  • Folco Lulli : M. Novalès, le président sud-américain
  • Venantino Venantini : Enrique
  • Maria-Rosa Rodriguez : Sophia, la secrétaire du président Novalès
  • Paul Préboist : le sommelier
  • Noël Roquevert : le ministre
  • Julián Antonio Ramírez : le général
  • Raoul Delfosse : Marcel, le chef cuisinier
  • Max Montavon : le violoniste
  • Roger Caccia : le pianiste
  • Jean Ozenne : le maître d'hôtel, qui répète « Mon Dieu ! Mon Dieu ! »
  • Pierre Tornade : le second maître d'hôtel
  • Maurice Risch : Julien, un serveur
  • Guy Grosso : un serveur
  • Michel Modo : Petit-Roger, le serveur lèche-bottes
  • Jacques Dynam : un serveur
  • Paul Faivre : le client taché
  • André Badin : le sous-sous-secrétaire d'État, dînant avec le ministre
  • Frédéric Santaya : un conspirateur
  • Eugène Deckers : le complice de Novalès
  • inconnu : le commandatore Riganti
  • Claus Holm: le Doktor Müller, Herr Müller (non crédité au générique)
  • Marc Arian : un dîneur
  • Roger Lumont : un dîneur
  • Olivier de Funès : le filleul de Marcel, le chef cuisinier
  • René Bouloc : un serveur
  • Yves Elliot : un maître d'hôtel
  • Henri Marteau : le second inspecteur adjoint
  • Jacques Legras : l'agent de police
  • Yves Arcanel : Henri
  • Albert Dagnant : un conspirateur
  • Bernard Dumaine : le client satisfait
  • Pierre Roussel : un serveur
  • Robert Dalban : un conspirateur français
  • Robert Destain : le baron, un client du restaurant
  • France Rumilly : la baronne, une cliente avec son chien
  • Jack Bérard : le portier
  • Adrien Cayla-Legrand : un dîneur
  • Jean Droze : un serveur
  • Henri-Jacques Huet
  • René Berthier

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article