Nous irons à Paris

Publié le par Jean Boyer

Nous irons à Paris est un film français sorti en 1950, réalisé par Jean Boyer. Le film raconte l'histoire de trois animateurs de Radio X, une radio amateur clandestine. Mécontents de la radiodiffusion française, un chanteur de charme et sa fiancée, fille du propriétaire de la gaine « Lotus », un employé de bureau, ancien radio dans le maquis, et un pianiste créent la station de radio clandestine : « Radio X ». Ray Ventura et son orchestre apportent leur concours aux clandestins qui deviennent vite populaires dans toute la France. Recherchée par la gendarmerie sur l'ordre de la radio officielle et par le propriétaire de la gaine Lotus, la petite équipe se déplace sans arrêt. En arrivant à Paris, ils sont devenus si populaires que la radiodiffusion française pardonne et les reçoit dans ses services. 

Nous irons à Paris de Jean Boyer
Nous irons à Paris de Jean Boyer

Nous irons à Paris de Jean Boyer

Fiche technique

  • Titre : Nous irons à Paris
  • Réalisation : Jean Boyer
  • Scénario : Franz Tanzler, Jean Boyer
  • Dialogue : Serge Veber
  • Assistants réalisateur : Jean Bastia, Robert Guez
  • Images : Charles Suin
  • Opérateur : Walter Wottitz, assisté de Jean Castagnier et Chotel
  • Décors : Raymond Nègre, assisté de Sonois, Girard et Lauze
  • Son : Antoine Petitjean, assisté de Girbal et Ancessi
  • Musique : Paul Misraki (éditions : Impéria Paris)
  • Paroles des chansons : André Hornez
  • Chansons de Ray Ventura enregistrées sur disque Polydor
  • Montage : Fanchette Mazin, assistée de A. Lalande
  • Régisseur : André Guillot
  • Script-girl : Cécilia Malbois
  • Photographe de plateau : Robert Joffres
  • Maquillage : Jean Ulysse, Gauthier et Lina Gallet
  • Maison de production : Hoche Production
  • Production : Jean Darvey
  • Secrétaire de production : Yvonne Bénézech
  • Tournage dans les studios de Saint-Maurice Franstudio
  • Laboratoire G.T.C (Carducci - Joinville - Nice - Saint Maurice)
  • Système sonore : Western Electric
  • Distribution : Les Films Corona
  • Genre : comédie
  • Durée : 93 minutes
  • Sortie : 8 février 1950
  • Visa d'exploitation : 9.150

Distribution

  • Philippe Lemaire : Jacques Lambert, le chanteur amoureux de Micheline2
  • Henri Génès : Julien, le garçon de courses de la radio
  • Christian Duvaleix : Paul Chardon, compositeur
  • Françoise Arnoul : Micheline Grosbois, la fille de l'industriel
  • Maryse Martin : Maman Terrine, la campagnarde
  • Fred Pasquali : M. Grosbois, l'industriel de la gaine Lotus
  • Max Elloy : Honorin, le garde-champêtre
  • Georges Lannes : Le directeur de la radio
  • Nicolas Amato : Le gendarme qui chante
  • Georges Baconnet : Père Auguste, le maire du village
  • Charles Bouillaud : Un gendarme
  • Henry Charrett : Un gendarme
  • Marcel Charvey : le directeur des ventes de M. Grosbois
  • Robert Destain : Le fiancé "officiel" de Micheline
  • Albert Duvaleix : Le commissaire de police
  • Max Dejean : Un inspecteur de la brigade fluviale
  • Simone Gerbier
  • Lucien Guervil : L'adjudant de gendarmerie
  • Jean Hébey : Le secrétaire
  • Jeanne Longuet
  • René Sauvaire
  • Jacques Vertan
  • Henri Vilbert : Le brigadier de gendarmerie
  • Charles Verstraete : L'accordéoniste de l'orchestre
  • Ray Ventura, Martine Carol, George Raft, Henri Salvador, les Peters Sisters, Monsieur Champagne dans leur propre rôle
  • Marcel Méral

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article