Adorée Renée

Publié le par Mémoires de Guerre

Une des très rares actrices françaises à être d'une part devenue une grande star d' Hollywood et à avoir, d'autre part, jouer dans quelques westerns. Renée Adorée était une actrice française qui apparut dans des films de l’époque muette, au cours des années 1920.

Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée
Adorée Renée

Carrière

Renée Adorée, née Jeanne de La Fonte à Lille le 30 septembre 1898 et morte à Tujunga (Californie) le 5 octobre 1933, est une actrice française. Fille d'artistes de cirque, elle participait aux représentations depuis l'âge de cinq ans en compagnie de ses parents. Elle commence très jeune sa carrière d'actrice et se produit avec une troupe en Europe. Lorsque la Première Guerre mondiale éclate elle fuit la Russie où elle donnait des représentations, pour Londres. Elle part ensuite pour New York où elle continuera en tant qu'actrice de théâtre jusqu'à ce que l'opportunité de travailler dans le cinéma se présente. En 1920, le nom Renée Adorée lui est donné par le studio, et elle apparaît dans son premier film. A la nouvelle année 1920, elle rencontre Tom Moore (1883-1955), de 15 ans son ainé. Tom Moore et ses frères étaient des acteurs à succès d'Hollywood.

Six semaines après leur rencontre, Renée Adorée épouse Tom Moore, le 12 février 1921, dans sa maison de Beverly Hills. L'idylle ne dure pas et en 1925 elle se marie une seconde fois avec Sherman Gill. Malgré sa petite taille, sa sensuelle beauté et ses yeux pénétrants lui confèrent une fascinante présence en noir et blanc. Son plus grand rôle est Mélisandre dans le mélodrame The Big Parade, qui devient l'un des plus grands succès de tous les temps de la MGM et que les historiens considèrent comme un des meilleurs films muets. Ce film, dont l'affiche comportait également John Gilbert, est toujours diffusé à la télévision et disponible en vidéo. Lors de l'avènement du cinéma parlant, Renée Adorée fut l'une des rares actrices dont la voix portait suffisamment pour continuer à jouer.

Elle joua avec Lon Chaney et son ancien beau frère Owen Moore, fit trois autres films avec John Gilbert et tourna dans quatre films avec un autre acteur célèbre : Ramón Novarro. En 1930, elle avait tourné dans quarante-quatre films. On lui diagnostiqua alors une tuberculose et elle fut forcée de quitter les planches. Elle vécut encore quelques années, et mourut quelques jours après son trente-cinquième anniversaire. Elle est inhumée au Hollywood Forever Cemetery, à Hollywood. Pour ses contributions à l'industrie du film, Renée Adorée a une étoile sur le Hollywood Walk of Fame, 1601 Vine Street. La biographie de Renée Adorée est sujette à controverse : en effet, certains soutiennent qu'elle est née à Hambourg le 30 septembre 1897. De plus, les informations concernant son enfance et sa jeunesse souffrent de grandes imprécisions.

Filmographie

  • ₤500 Reward (1918)
  • The Strongest (1920)
  • Made in Heaven (1921), co-starring her husband, Tom Moore
  • Daydreams (1922)
  • Honor First (1922)
  • Mixed Faces (1922)
  • Monte Cristo (1922)
  • A Self-Made Man (1922)
  • West of Chicago (1922)
  • The Six-Fifty (1923)
  • The Eternal Struggle (1923)
  • The Bandolero (1924)
  • Defying the Law (1924)
  • A Man's Mate (1924)
  • Women Who Give (1924)
  • Exchange of Wives (1925)
  • Excuse Me (1925)
  • Man and Maid (1925)
  • Parisian Nights (1925)
  • The Big Parade (1925)
  • Blarney (1926)
  • The Flaming Forest (1926)
  • La Bohème (1926)
  • The Blackbird (1926)
  • Exquisite Sinner (1926)
  • Tin Gods (1926)
  • Back to God's Country (1927)
  • Heaven on Earth (1927)
  • Mr. Wu (1927)
  • On Ze Boulevard (1927)
  • The Show (1927)
  • A Certain Young Man (1928)
  • The Cossacks (1928)
  • Forbidden Hours (1928)
  • The Mating Call (1928)
  • Show People (1928)
  • The Michigan Kid (1928)(exists; on Grapevine DVD)
  • His Glorious Night (1929)
  • The Pagan (1929)
  • The Spieler (1928)
  • Tide of Empire (1929) 
  • Call of the Flesh (1930)
  • Redemption (1930)

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article