Camp de Esterwegen

Publié le par Mémoires de Guerre

Esterwegen est le plus connu des 15 camps de concentration d'Emsland. Depuis 1923, plusieurs prisons existaient dans l'Emsland. En 1933, Borgermoor et Esterwegen furent choisis pour accueillir les opposants politiques.

Rudolf Diels of the Prussian Ministry of the Interior addressing inmates in KZ Esterwegen, 1933

Rudolf Diels of the Prussian Ministry of the Interior addressing inmates in KZ Esterwegen, 1933

Bien qu'il fut considéré comme un Strafgefangenenlager, c'est-à-dire un camp de punition pour prisonniers, les conditions de vie étaient comparables à celles des autres camps de concentration : tortures, exécutions, travaux forcés. En 1941, lorsque de nombreux prisonniers et opposants politiques non-allemands furent envoyés dans le camp, il devint administrativement dépendant du camp de concentration de Neuengamme. Le camp ne possédait pas de crématoire, les victimes étaient enterrées dans un cimetière dans les bois. Dans les années 1970, le camp fut occupé par la Bundeswehr, armée d'Allemagne fédérale.

Prisonniers célèbres

  • Carl von Ossietzky fut l'un des plus fameux prisonniers de Esterwegen. En tant que pacifiste et opposant au régime nazi, il reçut le prix Nobel en 1935 alors qu'il était incarcéré dans le camp depuis de nombreux mois. Après avoir reçu le prix Nobel, Carl von Ossietzky fut transféré dans un hôpital civil où il mourut en 1938.
  • Julius Leber, homme politique allemand.
  • George Diederichs, ancien Ministre-Président de Basse-Saxe.

Publié dans Camps de Concentration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article