Dulles John Foster

Publié le par Mémoires de Guerre

John Foster Dulles, né le 25 février 1888 à Washington (district de Columbia) et mort le 24 mai 1959 au même endroit, est un diplomate et homme politique américain. Membre du Parti républicain, il est secrétaire d'État des États-Unis entre 1953 et 1959 dans le gouvernement du président Dwight D. Eisenhower. Il a consacré la notion de refoulement (« rollback ») de l'URSS. 

Dulles John Foster

Etudes et début de carrière

Il fait des études de droit pour devenir avocat d'affaires. Lors de son cursus universitaire, il fréquente les universités Princeton et George-Washington. Il occupe rapidement des postes diplomatiques et est envoyé en mission à Panama en 1917, avant de participer à la conférence de la paix de Versailles.

Secrétaire d'État des États-Unis de Dwight D. Eisenhower

Il est nommé secrétaire d'État des États-Unis en 1953 par Dwight D. Eisenhower et reste en poste jusqu'en 1959. 

Guatemala

Il intervient dans le coup d'État qui renversa en 1954 Jacobo Árbenz Guzmán, alors président du Guatemala depuis 1951. L'opération fut organisée par la CIA, et connue sous le nom de code d'opération PBSUCCESS. Guzmán fut remplacé par une junte militaire, dirigée par le colonel Carlos Castillo Armas, qui plongea le pays dans une longue période de violente instabilité politique. La United Fruit Company, multinationale américaine et plus grand propriétaire terrien du Guatemala, s'était opposée à la réforme agraire décidée par le président Jacobo Árbenz Guzmán. Elle avait délibérément sous-évalué la valeur de ses terres pour se soustraire à l'impôt, en déclarant une valeur de 3 $ de l'acre. Expropriée par la réforme, elle refusa d'être dédommagée sur cette base, réclama 75 $ l'acre et tira prétexte du refus qui lui fut signifié pour s'opposer à la réforme agraire.

La United Fruit avait des liens avec le secrétaire d'État américain, John Foster Dulles et son frère, directeur de la CIA Allen Dulles. Les frères Dulles possédaient le plus important cabinet juridique de Wall Street et avaient pour client United Fruit. Le conseiller et sous-secrétaire d'État du Président Eisenhower, Walter B. Smith avait également des liens étroits avec cette société : il y avait postulé à un poste de direction. John Foster Dulles et son frère Allen Dulles, comme Walter B. Smith étaient aussi actionnaires de la United Fruit Company

Egypte

En novembre 1956, Dulles s'opposa fermement à l'invasion anglo-française de la zone du canal de Suez en réponse à la nationalisation égyptienne du canal. Pendant les jours les plus cruciaux, Dulles a été hospitalisé après une intervention chirurgicale et n'a pas participé à la prise de décision de l'administration américaine. En 1958, il était devenu un adversaire déclaré du président égyptien Gamal Abdel Nasser et a empêché le gouvernement de Nasser de recevoir des armes des États-Unis. Cette politique a permis à l'Union soviétique de gagner de l'influence en Égypte.

Famille

Son grand-père, Foster, et son oncle, Robert Lansing, le mari d'Eleanor Foster, avaient occupé le poste de secrétaire d'État. Son frère cadet, Allen Welsh Dulles, a été directeur du renseignement central sous Dwight D. Eisenhower, et sa sœur cadette Eleanor Lansing Dulles a été remarquée pour son travail dans la reconstruction réussie de l'économie de l'Europe d'après-guerre au cours de ses vingt années avec le Département d'Etat. Le 26 juin 1912, Dulles épousa Janet Pomeroy Avery (1891-1969), petite-fille de Theodore M. Pomeroy, ancien membre du Congrès des États-Unis et président de la Chambre des représentants. Ils eurent deux fils et une fille. Leur fils aîné John W. F. Dulles (1913-2008) était professeur d'histoire et spécialiste du Brésil à l'Université du Texas à Austin. Leur fille Lillias Dulles Hinshaw (1914-1987) est devenue ministre presbytérienne. Leur fils Avery Dulles (1918-2008) s'est converti au catholicisme romain, est entré dans l'ordre des jésuites et est devenu le premier théologien américain à être nommé cardinal.

Décès

Il meurt en 1959 et son épouse en 1969. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article