Garou-Garou, le passe-muraille

Publié le par Jean Boyer

Garou-Garou, le passe-muraille est un film français réalisé par Jean Boyer et sorti en 1951. Léon Dutilleul découvre un jour qu'il est capable de passer à travers les murs. Sur les conseils de son ami Jean-Paul, le petit fonctionnaire décide de profiter de l'aubaine pour explorer discrètement la vie secrète de Paris.

Garou-Garou, le passe-muraille de Jean Boyer
Garou-Garou, le passe-muraille de Jean Boyer

Garou-Garou, le passe-muraille de Jean Boyer

Fiche technique

  • Titre : Garou-Garou « Le Passe-Muraille »
  • Réalisation : Jean Boyer, assisté de Jean Bastia, Gérard Ducaux-Rupp
  • Scénario : d'après la nouvelle Le Passe-muraille de Marcel Aymé
  • Adaptation : Jean Boyer, Michel Audiard
  • Dialogues : Michel Audiard
  • Décors : Robert Giordani, Jean Mandaroux et Jean Taillandier
  • Photographie : Charles Suin
  • Son : Tony Leenhardt
  • Montage : Fanchette Mazin
  • Musique : Georges Van Parys
  • Régisseur : André Guillot
  • Doublure lumière Joan Greenwood : Anne Marilo
  • Tournage du 4 septembre au 20 novembre 1950, dans les studios « Franstudio » de Saint-Maurice
  • Sociétés de production : Cité Films, Silver Films, Fidès
  • Chef de production : Jacques Bar, Arthur Sachson
  • Production associée : Robert Dorfmann
  • Société de distribution : Corona
  • Pays : France
  • Format : Noir et blanc - 1,37:1 - 35 mm - Son mono
  • Durée : 90 minutes
  • Genre : Comédie dramatique
  • Dates de sortie : France - 22 mars 1951, France - 4 avril 1951 à Paris
  • Visa ministériel N° 10401

Distribution

  • Bourvil : Léon Dutilleul, petit fonctionnaire
  • Joan Greenwood : Lady Brockson dite Susan
  • Gérard Oury : Maurice, le complice de Susan
  • Roger Tréville : Félix Burdin
  • Marcelle Arnold : Germaine, la sœur de Léon
  • Jacques Erwin : Gaston, le beau-frère de Léon
  • Frédéric O'Brady : le médecin spécialiste
  • René Worms : un employé du ministère
  • Nina Myral : Madame Héloïse
  • André Dalibert : un employé du ministère
  • Nicole Riche : La dame qui s'habille
  • Germaine Reuver : Madame Ménard, la concierge
  • Jeanne Véniat : la sud-américaine
  • Georges Flateau : Monsieur Robert
  • Edmond Beauchamp : Arturo, le sud-américain
  • Henri Crémieux : Gustave Lécuyer
  • Georges Lannes : le directeur de la prison
  • Raymond Souplex : Gen-Paul, l'artiste peintre
  • Paméla Wilde : Un mannequin du magasin (non créditée)
  • Fignolita : la femme noire surprise dans son lit (non créditée)
  • Dominique Davray : un mannequin du magasin (non créditée)
  • Georgette Anys : Maria, la bonne du directeur (non créditée)
  • Maurice Biraud : un employé du ministère (non crédité)
  • Marcel Méral : un employé du ministère (non crédité)
  • Nicolas Amato : un gardien de prison (non crédité)
  • Franck Maurice : un gardien de prison (non crédité)
  • Marcel Charvey : le barman (non crédité)
  • Titys : le détenu de la prison (non crédité)
  • Gérard Buhr : un vendeur de journaux (non crédité)
  • Laure Paillette : une dame dans la file d'attente (sous réserve de confirmation) (non créditée)
  • Jacky Blanchot : le gardien qui reçoit les coups de pied au derrière à travers le mur (non crédité)
  • Claude Barbé : le groom (non crédité)

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article