Boyer Jean

Publié le par Mémoires de Guerre

Jean Boyer est un réalisateur et auteur de chansons populaires né à Paris le 26 juin 1901 à Paris et mort à Paris le 10 mars 1965.

Boyer Jean

Carrière

Jean Boyer est né en 1901, fils du chansonnier montmartrois Lucien Boyer, il est lui-même auteur de nombreuses chansons et de revues. Il commence sa carrière comme auteur de chansons, paroles et musique, seul ou en collaboration, signant par exemple en 1925: «Mon Paris» avec son père. A partir de 1930, pour ses premiers contacts avec le cinéma, il signe l’adaptation française et parfois les dialogues français de films allemands tournés en deux ou trois versions comme «Le Congrès s’amuse» , «Le Chemin du Paradis» , «Dactylo» où il joue le rôle du chef de bureau, «Romance hongroise» … Après un séjour à Hollywood en 1933, il dirige sa première mise en scène dans «Un mauvais Garçon», film dans lequel il écrit le scénario et les couplets des chansons composées par Georges Van Parys.  Par la suite, celui-ci composera la musique et les chansons dans de nombreux films de Jean Boyer comme: «Prends la Route», «Ma sœur de lait», «Circonstances atténuantes», «Une Femme par Jour».

Jean Boyer a aussi tourné «Romance de Paris» et «Frédérica» avec Charles Trenet, ainsi que «Mademoiselle s’amuse», «Nous irons à Paris» et «Nous irons à Monte Carlo» avec Ray Ventura et une musique de Paul Misraki. En dehors des comédies musicales, il a dirigé de nombreux films tels que «Tous les Chemins mènent à Rome» avec Gérard Philippe et Micheline Presle. Avec Bourvil: «Le Rosier de Madame Husson», «Le Passe Muraille» et «Le Trou normand». Avec Michel Simon et Arletty: «Circonstances atténuantes» et avec Michel Simon et Mary Bell: «Noix de Coco». Avec Fernandel: «Coiffeur pour Dames», «Le Couturier de ces Dames», «Sénéchal le Magnifique», «Le Chômeur de Clochemerle», «Le Confident de ces Dames» et «Les Vignes du Seigneur».

Avec Line Renaud: «La Madelon» et «Mademoiselle et son Gang». Jean Boyer a tourné son dernier film: «Relaxe-toi, Chérie» avec Fernandel et Sandra Milo en 1964, un an avant sa mort. En dehors du cinéma, Jean Boyer a toujours écrit des chansons. Avant et pendant la guerre de 1939, Maurice Chevalier a interprété des chansons composées en collaboration avec Georges Van Parys comme: «Ça s’est passé un Dimanche», «Mimile», «Appelez ça comme vous voulez», «Ça fait d’excellents Français». En 1935, Jean Boyer avait proposé un projet d’opérette dont Georges Van Parys parle dans ses mémoires; ce projet n’a pas abouti, mais il a servi de cadre au film «Prends la Route». Toujours avec Georges Van Parys, l’opérette «Une Femme par Jour» deviendra par la suite un film. Il a aussi collaboré à l’écriture des opérettes: «Un Soir de Réveillon» et «Feu d’Artifice». Jean Boyer comptait parmi ses amis et intimes collaborateurs Georges Van Parys, Serge Veber, Philippe Parès, Marcel Pagnol, Yves Mirande, Albert Willemetz, Roger Bernstein, Sylviano, Loulou Gasté, Vincent Scotto et Raoul Ploquin qui a produit ses trois premiers films: «Un mauvais Garçon», «Prends la Route» et «Ma Sœur de Lait».

 

Filmographie

comme réalisateur
Comme scénariste

Quelques chansons

  • 1930 : Un regardé, dans le film Flagrant délit (Hanns Schwarz, 1930, musique de F. Hollaender)
  • 1931 : Les Gars de la marine, dans le film Le Capitaine Craddock (musique de W. R. Heyman)
  • 1932 : Totor t'as tort (musique de René Mercier) - Un homme - L'amour est un mystère - Maintenant, je sais ce que c'est - Quand ça m'prend (musique de Michel Levine)
  • 1933 : Un soir de réveillon, opérette coécrite par Paul Armont et Marcel Gerbidon, couplets de Jean Boyer et musique de Raoul Moretti
  • 1934 : C’est peu de chose (musique de R. Ervan)
  • 1936 : Y'a toujours un passage à niveau (musique de Georges Van Parys)
  • 1939 : Comme de bien entendu - Ça s'est passé un dimanche - Mimile - Ça fait d'excellents Français (musique de Georges Van Parys)
  • 1945 : Pour me rendre à mon bureau (paroles et musique de Jean Boyer)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article