Dux Pierre

Publié le par Mémoires de Guerre

Pierre Dux, né Pierre Alexandre Martin le 21 octobre 1908 dans le 6e arrondissement de Paris où il est mort le 1er décembre 1990, est un acteur et metteur en scène français, sociétaire honoraire de la Comédie-Française. 

Dux Pierre
Dux Pierre
Dux Pierre

Carrière

Fils des comédiens Alexandre Vargas et Emilienne Dux, Pierre Dux né le 1er octobre 1908 à Paris Ses parents n’étant pas mariés, le nouveau-né est enregistré à la mairie du sixième arrondissement sous le nom de sa mère. Il passe son baccalauréat avant de s’orienter vers la comédie. Il échoue à l’entrée du Conservatoire mais est accepté en auditeur libre dans la classe de Jules Truffier. Récompensé d’un Premier Prix de comédie en 1929 pour «Les précieuses ridicules» de Molière, Pierre Dux devient Pensionnaire de la Comédie-Française en 1929 puis Sociétaire en 1935 avant d’en devenir Administrateur provisoire le 31 août 1944, poste dont il démissionne le 31 décembre 1945 et acquiert le statut de Sociétaire Honoraire en 1947. 

Maison de Molière où il redevient Administrateur Général entre 1970 et 1979 tout en assurant la direction du Théâtre de l’Odéon (1971 à 1977). Entre-temps, il dirige le Théâtre de Paris (1949 à 1952) et devient professeur au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique où il a pour élèves Jean-Paul Belmondo, Jean Rochefort ou Claude Rich (1953 à 1956). Et il mène une brillante carrière sur les scènes parisiennes dans des pièces qu’il met parfois en scène. Il triomphe dans «Patate» (1957) de Marcel Achard au Théâtre Saint-Georges durant six ans pendant 2255 représentations et joue dans des classiques de Molière comme «Don Juan» (1963) où il compose Sganarelle aux côtes de Georges Marchal. Il est aussi l’interprète de Marguerite Duras dans «L’amante anglaise» (1968) avec Madeleine Renaud, de Sacha Guitry dans «N’écoutez pas mesdames» (1985) avec Micheline Boudet ou de Eugène Ionesco dans «Les chaises» (1988) avec Denise Gence. Cette prestigieuse carrière théâtrale est récompensée du Molière du meilleur comédien pour «Quelque part dans cette vie» (1990) de Israel Horowitz avec Jane Birkin.

Au cinéma, Pierre Dux débute dans «Le mariage de Mademoiselle Beulemans» (1932), adaptation d’une pièce du théâtre belge par Jean Choux avec Lily Bourget. Par la suite, il va se spécialiser dans des rôles de jeunes hommes timides comme dans «L’affaire du collier de la reine» (1945) de Marcel Herbier avec Viviane Romance ou «Les Chouans» (1946) de Henri Calef avec Jean Marais. Mais avec l’âge, ses emplois se limitent à des rôles de notable: chancelier Séguier dans «Monsieur Vincent» (1947) de Maurice Cloche avec Pierre Fresnay, colonel dans «Les grandes manœuvres» (1955) de René Clair avec Michèle Morgan et Gérard Philipe, fonctionnaire de l’ONU dans «Le gorille vous salue bien» (1958) avec Lino Ventura et Charles Vanel, général de gendarmerie dans «Z» (1968) et procureur de la république dans «Section spéciale» (1975) de Costa-Gavras, seigneur du crime dans «Trois hommes à abattre» (1980) de Jacques Deray avec Alain Delon ou magistrat dans «La lectrice» (1988) de Michel Deville avec Miou-Miou. Parallèlement, il apparaît régulièrement à la télévision dans le feuilleton «Le chef de famille» (1981) de Nina Companeez avec Edwige Feuillère, le téléfilm «Monsieur Abel» (1983) de Jacques Doillon avec Zouc ou la série «Coplan » (1988) où il compose «Le vieux» avec Philippe Caroit dans le rôle titre. 

Vie Privée

Epoux de la comédienne Francine Bessy de 1950 à sa mort, Pierre Dux décède à l’âge de quatre-vingt-deux ans le 1er décembre 1990 à Paris. Inhumé au cimetière des Batignolles, sa dépouille est transférée au cimetière Montmartre.

Sa carrière à la Comédie-Française

  • Pensionnaire le 25 juillet 1929
  • 389e Sociétaire le 1er janvier 1935
  • Administrateur provisoire de la Comédie-Française : 31 août 1944, démissionne le 31 décembre 1945
  • Sociétaire honoraire : 1er janvier 1947
  • Administrateur-général : 1er août 1970-31 juillet 1979
  • Directeur général du théâtre national de l'Odéon : 1er septembre 1971-31 juillet 1979

Cinéartistes par Olivier Sinqsous

Filmographie

  • 1932 : Le Mariage de Mademoiselle Beulemans de Jean Choux - (Albert Delpierre)
  • 1934 : Le Monde où l'on s'ennuie de Jean de Marguenat - (Paul Raymond)
  • 1934 : Piano à vendre - court métrage - de René Jayet
  • 1934 : Les Précieuses ridicules - court métrage - de Léonce Perret
  • 1934 : Un soir à la Comédie-Française - court métrage - de Léonce Perret
  • 1935 : Marie des Angoisses de Michel Bernheim
  • 1935 : La Marmaille de Dominique Bernard-Deschamps
  • 1938 : Retour à l'aube de Henri Decoin
  • 1941 : Dernière Aventure de Robert Péguy - (Jean)
  • 1946 : L'Affaire du collier de la reine de Marcel l'Herbier - (Cagliostro)
  • 1946 : Patrie, de Louis Daquin - (Jonas)
  • 1947 : Les Chouans de Henri Calef d'après Honoré de Balzac - (Hulot)
  • 1947 : Monsieur Vincent de Maurice Cloche - (Le chancelier Séguier)
  • 1948 : Les Dernières Vacances de Roger Leenhardt - (Valentin Simonet)
  • 1948 : Docteur Laennec de Maurice Cloche - (Le professeur Récamier)
  • 1949 : Jean de la Lune de Marcel Achard - (Richard)
  • 1949 : La Valse de Paris de Marcel Achard - (Le général Danicheff)
  • 1951 : Ombre et Lumière de Henri Calef - (Le docteur Gennari)
  • 1951 : Gibier de potence de Roger Richebé - (Le père Quentin)
  • 1952 : Lettre ouverte de Alex Joffé - (M. Lesage)
  • 1954 : Poisson d’avril de Gilles Grangier - (Gaston Prévost, l'amant d'Annette)
  • 1955 : Sophie et le Crime de Pierre Gaspard-Huit - (Le commissaire Moret)
  • 1955 : Les Grandes Manœuvres de René Clair - (Le colonel)
  • 1955 : Rencontre à Paris de Georges Lampin - (Florent Saint-Vallier, éditeur)
  • 1958 : Les Vignes du Seigneur de Jean Boyer - (Le comte Hubert Martin de Kardec)
  • 1958 : Le Gorille vous salue bien de Bernard Borderie - (M. Veslot, l'ambassadeur)
  • 1959 : La Verte Moisson de François Villiers - (L'aumônier du lycée)
  • 1961 : Les croulants se portent bien de Jean Boyer - (Cadeau)
  • 1961 : Aimez-vous Brahms ? - (Goodbye again) de Anatol Litvak - (Maître Fleury)
  • 1961 : Les Amours célèbres un film à sketches inspiré des bandes dessinées de Paul Gordeaux, de Michel Boisrond - dans le sketch : Les comédiennes - (Talma, le comédien)
  • 1962 : Le Jour et l'Heure de René Clément - (Le commissaire divisionnaire Marboz, de la P.J)
  • 1963 : Et vint le jour de la vengeance - (Behold a pale horse) de Fred Zinnemann
  • 1964 : Patate de Robert Thomas - (Léon Rollo, dit "Patate")
  • 1966 : Paris brûle-t-il ? de René Clément - (Alexandre Parodi)
  • 1969 : Z de Costa-Gavras d'après Vassilis Vassilikos - (Le général de gendarmerie)
  • 1969 : La Main de Henri Glaeser - (Le psychiatre)
  • 1970 : La Horse de Pierre Granier-Deferre - (Le juge d'instruction)
  • 1974 : Section spéciale de Costa-Gavras - (Le procureur général Cavarroc)
  • 1980 : Trois hommes à abattre de Jacques Deray - (Emmerich)
  • 1981 : Plein sud de Luc Béraud - (Rognon, un membre du redressement national)
  • 1981 : La vie continue de Moshé Mizrahi - (Max)
  • 1987 : La Lectrice de Michel Deville - (Le magistrat)
  • 1990 : Plaisir d'amour de Nelly Kaplan - (Cornélius)

Théâtre

Sa carrière à la Comédie-Française
  • Pautet, Le Marchand de Paris d'Edmond Fleg, 5 mars 1929
  • Quinola, À quoi rêvent les jeunes filles ?, Alfred de Musset, 25 juillet 1929
  • Figaro, Le Barbier de Séville, Beaumarchais, 4 août 1929
  • Filippo, La Mégère apprivoisée, William Shakespeare - Paul Delair, 1929
  • l'Alcade, Le Barbier de Séville, Beaumarchais, 1929
  • le jardinier, Le Bon roi Dagobert, André Rivoire, 1929
  • Lucas, Le Médecin malgré lui, Molière, 1929
  • Montazgo, Ruy Blas, Victor Hugo, 1929
  • un laquais, Ruy Blas, Victor Hugo, 1929
  • Thomas Diafoirus, Le Malade imaginaire, Molière, 1929
  • Carle, Les Fourberies de Scapin, Molière, 1929
  • Gros-René, Sganarelle ou le Cocu imaginaire, Molière, 1929
  • Maître Placat, La Robe rouge, Eugène Brieux, 1929
  • Paul Reynaud, Le Monde où l'on s'ennuie, Édouard Pailleron, 1929
  • un conjuré, Hernani, Victor Hugo, 1929
  • le garçon-jardinier, Les affaires sont les affaires, Octave Mirbeau, 1929
  • Paul Dumontier, Les Fresnay, Fernand Vanderem, 1929
  • Eugène, La Marche nuptiale, Henry Bataille, 1929
  • La Flèche, L'Avare, Molière, 1929
  • Joseph, Le Voyage de monsieur Perrichon, Eugène Labiche et Édouard Martin, 1929
  • Ligniçres, Maman Colibri, Henry Bataille, 1929
  • l'abbé de Gondi, Marion Delorme, Victor Hugo, 1929
  • le cardinal, Marion Delorme, Victor Hugo, 1929
  • Jirbin, La Course du flambeau, Paul Hervieu, 1929
  • le docteur, Le Carnaval des enfants, Saint-Georges de Bouhélier, 1930
  • le garçon boucher, Le Carnaval des enfants, Saint-Georges de Bouhélier, 1930
  • Julien, L'Amour veille, Flers & Caillavet, 1930
  • Bellegarde, Les trois Henry, André Lang, 1930
  • François d'O, Les trois Henry, André Lang, 1930
  • Prévost, Les trois Henry, André Lang, 1930
  • un larron, La Passion, Edmond de Haraucourt, 1930
  • Silvestre, Les Fourberies de Scapin, Molière, 1930
  • le chanoine, Le Carrosse du Saint-Sacrement, Prosper Mérimée, 1930
  • le gracieux, Marion Delorme, Victor Hugo, 1930
  • le crieur public, Marion Delorme, Victor Hugo, 1930
  • Paul de Lavardens, L'Abbé Constantin, Crémieux et Decourcelle, 1930
  • Sganarelle, Le Médecin malgré lui, Molière, 1930
  • Cyprien, Moi !, Eugène Labiche, 1930
  • Daniel Savary, Le Voyage de monsieur Perrichon, Eugène Labiche et Édouard Martin, 1930
  • un garçon, L'Anglais tel qu'on le parle, Tristan Bernard, 1930
  • Strabon, Démocrite amoureux, Jean-François Regnard, 1930
  • un notaire, L'École des femmes, Molière, 1930
  • Sérignan, La Belle Aventure, Flers, Caillavet et Rey, 1930
  • 3e Matelot, Circé, A. Poizat, 1930
  • un banni, Lorenzaccio, Alfred de Musset, 1930
  • Roth, Boubouroche, Georges Courteline, 1930
  • Auguste, Les Corbeaux, Henry Becque, 1930
  • Antoine Canard, Les Compères du roi Louis, Paul Fort, 1931
  • le glorieux, Les Compères du roi Louis, Paul Fort, 1931
  • Pierre Doriole, Les Compères du roi Louis, Paul Fort, 1931
  • Grippe-Soleil, Le Mariage de Figaro, Beaumarchais, 1931
  • Pédrille, Le Mariage de Figaro, Beaumarchais, 1931
  • Augustin Robespierre, Le Sang de Danton, Saint-Georges de Bouhélier, 1931
  • un chanteur, Arlequin poli par l'amour, Marivaux, 1931
  • un tailleur, Le Bourgeois gentilhomme, Molière, 1931
  • l'opérateur, L'Amour médecin, Molière, 1931
  • Mascarille, Les Précieuses ridicules, Molière, 1931
  • Jodelet, Les Précieuses ridicules, Molière, 1931
  • Valentin Le Barroyer, La Belle Aventure, Flers, Caillavet et Rey, 1931
  • Pasquin, Le Jeu de l'amour et du hasard, Marivaux, 1931
  • Frontin, L'Épreuve, Marivaux, 1931
  • Hanezo, L'Ami Fritz, Erckmann-Chatrian, 1931
  • Tibia, Les Caprices de Marianne, Alfred de Musset, 1931
  • Scapin, Les Fourberies de Scapin, Molière, 1931
  • Germain, On ne saurait penser à tout, Alfred de Musset, 1931
  • Un Maître à danser, Il ne faut jurer de rien, Alfred de Musset, 1932
  • Delrio, Patrie !, Victorien Sardou, 1932
  • La Jeinesse, Le Barbier de Séville, Beaumarchais, 1932
  • Marcellus, Hamlet, William Shakespeare - Marcel Schwob et Paul Morand, 1932
  • le Commandeur, L'École des bourgeois, d'Allainval, 1932
  • l'éditeur, Moloch, Boussac de Saint-Marc, 1932
  • Gruggh, Les affaires sont les affaires, Octave Mirbeau, 1932
  • Monsieur Bonnefoy, Le Malade imaginaire, Molière, 1932
  • Émile Prétendu, La Jalousie, Sacha Guitry, 1932
  • Don Sanchez, Hernani, Victor Hugo, 1932
  • Mascarille, Le Dépit amoureux, Molière, 1932
  • l'Intimé, Les Plaideurs, Jean Racine, 1932
  • Gringoire, Gringoire, Théodore de Banville, 1932
  • Don César de Bazan, Ruy Blas, Victor Hugo, 1932
  • Jean, Le Voyage de monsieur Perrichon, Eugène Labiche &Édouard Martin, 1932
  • un mousquetaire, Marion Delorme, Victor Hugo, 1932
  • Armand, La Navette, Henry Becque, 1932
  • Lambert, Les Honnêtes Femmes, Henry Becque, 1932
  • u, médecin grotesque, Monsieur de Pourceaugnac, Molière, 9 janvier 1933
  • Denis Le Guenn, Le Secret, Henri Bernstein 24 février 1933
  • Sbrigani, Monsieur de Pourceaugnac, Molière, 28 février 1933
  • Clémentier, L'Autre Danger, Maurice Donnay, 12 mars 1933
  • Pierrot, Le Dîner de Pierrot, Bertrand Millanvoye, 23 mars 1933
  • Miachavel, Savonarole, matinée poétique, 25 mars 1933
  • Valère, Le Dépit amoureux, Molière, 9 juin 1933
  • Le Pauvre, La Naissance, Un Jour, La Mort du poète, 1er à la Comédie Française, Matinée poétique, Francis Jammes, 24 juin 1933
  • Le Comte, Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée, Alfred de Musset, 6 juillet 1933
  • Victor Heenskerque, La Jalousie, Sacha Guitry, 13 juillet 1933
  • Monsieur Purgon, Le Malade imaginaire, Molière, 5 août 1933
  • Oronte, Le Misanthrope, Molière, 13 août 1933
  • Gros-René, Le Dépit amoureux, Molière, 13 août 1933
  • Grumio, La Mégère apprivoisée, William Shakespeare/Paul Delair, 30 août 1933
  • Trissotin, Les Femmes savantes, Molière, 19 novembre 1933
  • Un Serviteur, Coriolan, William Shakespeare/Piachaud, 1er, 9 décembre 1933
  • Nickel, Le Juif polonais, Erckmann-Chatrian, 18 décembre 1933
  • Un citoyen, Coriolan, William Shakespeare/Piachaud, 21 janvier 1934
  • Un messager, Coriolan, William Shakespeare/Piachaud, 25 mars 1934
  • un marchand, La Passion, Edmond de Haraucourt, 29 mars 1934
  • Trielle, La Paix chez soi, Georges Courteline, 15 juillet 1934
  • le greffier, Paraître, Maurice Donnay, 18 juillet 1934
  • Figaro, Le Mariage de Figaro, Beaumarchais, 19 août 1934
  • Marcellin Lézignan, La Jalousie, Sacha Guitry, août 1934
  • Le Prince de Mantoue, Fantasio, Alfred de Musset, 5 septembre 1934
  • Bracony, Le Passé, Georges de Porto-Riche, 23 septembre 1934
  • Monsieur Lafleur, L'Otage, Paul Claudel, 6 novembre 1934
  • Alfred, Martine, Jean-Jacques Bernard, 23 novembre 1934
  • Pépillo, L'Œuf de Colomb, René Kerdyck, 1er, Matinée poétique, 15 décembre 1934
  • Eugène, Tante Marie, Anne Valray, 29 décembre 1934
  • Flageolet, L'Amiral, Jacques Normand, 20 janvier 1935
  • Le Maître de Musique, Le Bourgeois gentilhomme, Molière, 21 avril 1935
  • Jacques Dauzat, La Souriante Madame Beudet, Denys Amiel, 27 avril 1935
  • Ernes Vernet, L'amour veille, Flers &Caillavet, 29 avril 1935
  • Julien, Martine, Jean-Jacques Bernatd, 10 mai 1935
  • Mercure, L'Assemblée des dieux, Lucien de Samosate, 11 mai 1935
  • Trivelin, La Double Inconstance, Marivaux, Grand Trianon, 22 juin 1935,
  • Molière, L'Impromptu de Versailles, Molière, 10 juin 1935
  • Roger de Céran, Le Monde où l'on s'ennuie, Édouard Pailleron, 2 août 1935
  • Jacques Artenay, Le cœur a ses raisons, Flers & Caillavet
  • Vadius, Les Femmes savantes, Molière, 8 septembre 1935
  • Despréaux, Madame Sans-Gêne, Victorien Sardou & Émile Moreau, 11 septembre 1935
  • André de Juvigny, L'amour veille, Flers & Caillavet, 1er mai 1936
  • Crispin, Les Folies amoureuses, Jean-François Regnard, 14 mai 1936
  • Straforel, Les Romanesques, Edmond Rostand, 23 juin 1936
  • Uladislas, Barberine, Alfred de Musset, 29 octobre 1936
  • Clindor, L'Illusion comique, Pierre Corneille, mes Louis Jouvet, 15 février 1937
  • Crispin, Le Légataire universel, Jean-François Regnard, mes Pierre Dux, 5 avril 1937
  • l'abbé Keningston, La Vérité dans le vin, Sir James Barrie, 1er à la Comédie Française, 10 mai 1937
  • Valentin, Il ne faut jurer de rien, Alfred de Musset, 7 novembre 1937
  • Claude Morillot, La Marche nuptiale, Henry Bordeaux, 6 décembre 1937
  • le licencié, Le Carrosse du Saint-Sacrement, Prosper Mérimée, 13 décembre 1937
  • Ludovic, Le Voyageur et l'Amour, Paul Morand, 20 décembre 1937
  • Irus, À quoi rêvent les jeunes filles ? Alfred de Musset, 27 décembre 1937
  • Ergaste, L'École des maris, Molière, 2 janvier 1938
  • Philinte, Le Misanthrope, Molière, mes Jacques Copeau, 19 janvier 1938
  • Dubois, Les Fausses Confidences, Marivaux, mes Maurice Escande, 7 mars 1938
  • Raymond Chavière, Le Fanal, Gabriel Marcel, mes Pierre Dux, 25 avril 1938
  • Don César de Bazan, Ruy Blas, Victor Hugo, mes Pierre Dux, 23 mai 1938
  • Josselin, La Coupe enchantée, Champmeslé, 3 octobre 1938
  • Jérôme, Cantique des cantiques, Jean Giraudoux, mes Louis Jouvet, 13 octobre 1938
  • Bellerose, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, mes Pierre Dux, 18 décembre 1938
  • Le Bret, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, mes Pierre Dux, 18 janvier 1939
  • un garde, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, mes Pierre Dux, 24 février 1939
  • Bastien, Le Paquebot Tenacity, Charles Vildrac, mes Jacques Copeau, 14 octobre 1940
  • Cuigy, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, mes Pierre Dux, 9 novembre 1940
  • Léopold, Léopold le bien-aimé, Jean Sarment, mes Pierre Dux, 29 septembre 1941
  • Cyrano de Bergerac, Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand, mes Pierre Dux, 7 juin 1942
  • Crispin, Le Chevalier à la mode, Dancourt, mes Jean Meyer, 2 mars 1943
  • Des Rillettes, Les Boulingrin, Georges Courteline, 19 mai 1943
  • l'Annoncier, Le Soulier de satin, Paul Claudel, mes Jean-Louis Barrault, 27 novembre 1943
  • Covielle, Le Bourgeois gentilhomme, Molière, mes Pierre Bertin, 22 mars 1944
  • Don César de Bazan, Ruy Blas, Victor Hugo, mes Pierre Dux, 7 décembre 1944
  • Don Balthasar, Le Soulier de satin, Paul Claudel, mes Jean-Louis Barrault, 31 décembre 1944
  • Domitius Enobarbus, Antoine et Cléopâtre, William Shakespeare/André Gide, mes Jean-Louis Barrault, 30 avril 1945
  • Fritz Kobus, L'Ami Fritz, Erckmann-Chatrian, 14 mai 1945
  • Alceste, Le Misanthrope, Molière, mes Pierre Dux, 8 octobre 1947
  • le Mendiant, Électre, Jean Giraudoux, mes Pierre Dux, 1959
  • Chrysale, Les Femmes savantes, Molière, mes Jean Piat, 1971
  • Ulysse, Le Jour du retour, André Obey, mes Pierre Dux, 1972
  • Chrysale, Les Femmes savantes, Molière, mes Jean Piat, 1973
  • Arnolphe, L'École des femmes, Molière, mes Jean-Paul Roussillon; 1973
  • Monsieur Teste, Monsieur Teste, Paul Valéry, Petit-Odéon, 1974
  • Malvolio, La Nuit des rois, William Shakespeare/Jean-Louis Curtis, mes Terry Hands, 1976
  • Argan, Le Malade imaginaire, Molière, mes Jean-Laurent Cochet, 1977
  • Méphistophélès, Mon Faust, Paul Valéry, 1977
  • Filippo, La Manie de Villégiature, Carlo Goldoni, m.e.s. Giorgio Strehler 1978
  • Filippo, Les Aventures de Villégiature, Carlo Goldoni, m.e.s. Giorgio Strehler 1978
  • Filippo, Le Retour de Villégiature, Carlo Goldoni, m.e.s. Giorgio Strehler 1978
Comédien hors Comédie-Française
  • 1944 : Cœurs déguisés de Pierre Dux
  • 1944 : Le Souper interrompu de Paul-Jean Toulet, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1945 : Les Fourberies de Scapin de Molière, en Allemagne
  • 1945 : Père d'Édouard Bourdet, Théâtre des Célestins, tournée Karsenty
  • 1949 : Das Kapital de Curzio Malaparte, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de Paris
  • 1951 : Le Sabre de mon père de Roger Vitrac, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de Paris
  • 1951 : Les Vignes du Seigneur de Robert de Flers et Francis de Croisset, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de Paris
  • 1951 : La Main de César d'André Roussin, mise en scène de l'auteur, Théâtre des Célestins, Théâtre de Paris
  • 1951 : Guillaume le confident de Gabriel Arout, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de Paris
  • 1952 : Hélène ou la joie de vivre d'André Roussin et Madeleine Gray, mise en scène Louis Ducreux, Théâtre de la Madeleine
  • 1955 : Histoire de rire d'Armand Salacrou, mise en scène Jean Meyer, avec Danièle Delorme, Théâtre Saint-Georges
  • 1955 : Quatuor de Noel Coward, adaptation Paul Géraldy, mise en scène Pierre Dux, Théâtre des Capucines
  • 1956 : Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, mise en scène Raymond Rouleau, Théâtre Sarah Bernhardt
  • 1957 : Madame Sans-Gêne de Victorien Sardou, mise en scène Jean-Louis Barrault, Théâtre Sarah Bernhardt
  • 1957 : Patate de Marcel Achard, mise en scène Pierre Dux, avec Simone Renant, Théâtre Saint-Georges
  • 1958 : Lucy Crown d'Irwin Shaw, adaptation Jean-Pierre Aumont, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de Paris
  • 1960 : Une femme qui dit la vérité de et mise en scène André Roussin et Pierre Dux, Théâtre de la Madeleine
  • 1960 : Les Glorieuses d'André Roussin, mise en scène de l'auteur, Théâtre royal du Parc, Théâtre de la Madeleine
  • 1961 : Hélène ou la joie de vivre d'André Roussin et Madeleine Gray, d'après John Erskine, mise en scène Louis Ducreux, Théâtre de la Madeleine
  • 1962 : Mon Faust de Paul Valéry, mise en scène Pierre Franck, Théâtre de l'Œuvre
  • 1962 : L'École des autres d'André Roussin, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de l'Œuvre
  • 1962 : L'École des femmes de Molière, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de l'Œuvre : Arnolphe
  • 1963 : Le Misanthrope de Molière : Alceste, précédé de La Consommation de Marcel Aymé, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de l'Œuvre
  • 1963 : Dom Juan de Molière : Sganarelle, précédé de La 99e Femme de Marcel Achard, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de l'Œuvre
  • 1963 : L'École des femmes de Molière, mise en scène Pierre Dux, Théâtre des Célestins : Arnolphe
  • 1964 : Le Deuxième Coup de feu de Robert Thomas, mise en scène Pierre Dux, Théâtre Edouard VII
  • 1964 : Patate de Marcel Achard, mise en scène Pierre Dux, tournée
  • 1965 : La Guerre civile d'Henry de Montherlant, mise en scène Pierre Dux, Théâtre de l'Œuvre
  • 1965 : Le Mal de Test d'Ira Wallach, adaptation Albert Husson, mise en scène Pierre Dux, Comédie des Champs-Élysées
  • 1965 : L'Ascension du Général Fitz de Peter Ustinov, mise en scène Pierre Dux, Théâtre des Ambassadeurs
  • 1966 : Point H d'Yves Jamiaque, mise en scène Pierre Franck, Théâtre de l'Œuvre
  • 1967 : Le Mal de Test d'Ira Wallach, mise en scène Pierre Dux, Théâtre des Célestins
  • 1967 : L'Ascension du Général Fitz de Peter Ustinov, mise en scène Pierre Dux, Théâtre des Ambassadeurs
  • 1967 : Fin de partie de Samuel Beckett, Limoges
  • 1969 : Savonarole ou Le Plaisir de Dieu seul de Michel Suffran, mise en scène Jean-Pierre Laruy, Centre Théâtral du Limousin Limoges
  • 1969 : Le Babour de Félicien Marceau, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
  • 1970 : Major Barbara de George Bernard Shaw, mise en scène Guy Rétoré, Théâtre de l'Est parisien
  • 1979 : La Fraîcheur de l'aube d'Herb Gardner, mise en scène Raymond Rouleau, Théâtre de l'Athénée
  • 1980 : Fin de partie de Samuel Beckett, mise en scène Guy Rétoré, Théâtre de l'Est parisien
  • 1981 : L'Amante anglaise de Marguerite Duras, mise en scène Claude Régy, Théâtre Renaud-Barrault : nouvelle version
  • 1981 : Le Chef de famille : Pierre-Antoine [réalisation Pierre Sabbagh, Théâtre Marigny 1982 : L'Amante anglaise de Marguerite Duras, mise en scène Claude Régy, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1982 : Fin de partie de Samuel Beckett, mise en scène Guy Rétoré, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1982 : Compagnie de Samuel Beckett, mise en scène Pierre Chabert, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1983 : Les affaires sont les affaires d'Octave Mirbeau, mise en scène Pierre Dux, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1984 : Compagnie de Samuel Beckett, mise en scène Pierre Chabert, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1985 : N'écoutez pas Mesdames de Sacha Guitry, mise en scène Pierre Mondy, Théâtre des Variétés
  • 1986 : La Mienne s'appelait Régine de Pierre Rey, mise en scène Armand Delcampe, Théâtre de l'Œuvre
  • 1986 : La Tempête de William Shakespeare, mise en scène Alfredo Arias, Festival d'Avignon, Théâtre de la Commune
  • 1987 : Mon Faust de Paul Valéry, mise en scène Pierre Franck, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1988 : Les Chaises d'Eugène Ionesco, mise en scène Jean-Luc Boutté, Théâtre national de la Colline
  • 1989 : L'Amante anglaise de Marguerite Duras, mise en scène Claude Régy, Théâtre Renaud-Barrault
  • 1989 : Les Chaises d'Eugène Ionesco, mise en scène Jean-Luc Boutté, Théâtre des Treize Vents
  • 1990 : Quelque part dans cette vie d'Israël Horovitz, mise en scène Jean-Loup Dabadie, Théâtre des Bouffes-Parisiens
Metteur en scène
  • 1938 : Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, Comédie-Française
  • 1938 : Ruy Blas de Victor Hugo, Comédie-Française
  • 1941 : Hyménée d'Édouard Bourdet, Théâtre de la Michodière
  • 1941 : Léopold le bien-aimé de Jean Sarment, Comédie-Française
  • 1942 : Le Barbier de Séville de Beaumarchais, Comédie-Française
  • 1942 : Colinette de Marcel Achard, Théâtre de l'Athénée
  • 1942 : La Reine morte d'Henry de Montherlant, Comédie-Française
  • 1943 : Fils de personne d'Henry de Montherlant, Théâtre Saint-Georges
  • 1944 : Un incompris d'Henry de Montherlant, Théâtre Saint-Georges
  • 1944 : Les Fiancés du Havre d'Armand Salacrou, Comédie-Française
  • 1944 : L'Impromptu de Versailles, Molière, Comédie-Française
  • 1945 : La Fugue de Caroline d’Alfred Adam, Théâtre Gramont
  • 1946 : Le Secret d'Henry Bernstein, Théâtre des Ambassadeurs
  • 1946 : Jeux d'esprits de Noel Coward, Théâtre de la Madeleine
  • 1947 : Le Misanthrope de Molière, Comédie-Française
  • 1949 : L'Homme de cendres d'André Obey, Comédie-Française au Théâtre de l'Odéon
  • 1949-1952 : Théâtre de Paris
  • 1949 : Das Kapital de Curzio Malaparte
    • 1949 : L'Immaculée de Philippe Hériat
    • 1950 : Il faut marier maman comédie musicale de Marc-Cab et Serge Veber, musique Guy Lafarge
    • 1951 : Les Vignes du Seigneur de Robert de Flers et Francis de Croisset
    • 1951 : Le Sabre de mon père de Roger Vitrac
    • 1951 : La Main de César d'André Roussin
    • 1951 : Guillaume le confident de Gabriel Arout
  • 1951 : L'Île heureuse de Jean-Pierre Aumont, Théâtre Edouard VII
  • 1952 : La Feuille de vigne de Jean Bernard-Luc, Théâtre de la Madeleine
  • 1952 : Many d'Alfred Adam, Théâtre Gramont
  • 1952 : Bateaux en Espagne d'Alfred Adam, Théâtre Gramont
  • 1953 : Trésor de Roger Mac Dougal, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1963 : Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée d'Alfred de Musset, Théâtre des Célestins
  • 1954 : Mon ami Guillaume de Gabriel Arout et Jean Locher, Théâtre Michel
  • 1954 : Souviens-toi mon amour d'André Birabeau, Théâtre Edouard VII
  • 1955 : Quatuor de Noel Coward, adaptation Paul Géraldy, Théâtre des Capucines
  • 1955 : Un monsieur qui attend d'Emlyn Williams, Comédie Caumartin
  • 1957 : Patate de Marcel Achard, Théâtre Saint-Georges
  • 1958 : Lucy Crown d'Irwin Shaw, adaptation Jean-Pierre Aumont, Théâtre de Paris
  • 1958 : Les 3 Coups de minuit d'André Obey, Théâtre de l'Œuvre
  • 1959 : Électre de Jean Giraudoux, Comédie-Française
  • 1960 : Une femme qui dit la vérité d'André Roussin, Théâtre de la Madeleine
  • 1960 : Les Glorieuses d'André Roussin, Théâtre de la Madeleine
  • 1961 : Jean de la Lune de Marcel Achard, Théâtre des Célestins
  • 1962 : L'École des autres d'André Roussin, Théâtre de l'Œuvre
  • 1962 : L'École des femmes de Molière, Théâtre de l'Œuvre
  • 1963 : Le Misanthrope de Molière, précédé de La Consommation de Marcel Aymé, Théâtre de l'Œuvre
  • 1963 : Dom Juan de Molière, précédé de La 99e Femme de Marcel Achard, Théâtre de l'Œuvre
  • 1964 : Le Deuxième Coup de feu de Robert Thomas, Théâtre Edouard VII
  • 1964 : Patate de Marcel Achard, tournée
  • 1965 : La Guerre civile d'Henry de Montherlant, Théâtre de l'Œuvre
  • 1965 : Le Mal de Test d'Ira Wallach, Comédie des Champs-Élysées
  • 1965 : L'Ascension du Général Fitz de Peter Ustinov, Théâtre des Ambassadeurs
  • 1965 : Le Deuxième Coup de feu de Robert Thomas d'après Ladislas Fodor, Théâtre Édouard VII
  • 1967 : Décibel de Julien Vartet, Théâtre de la Madeleine
  • 1967 : L'Ascension du Général Fitz de Peter Ustinov, Théâtre des Ambassadeurs
  • 1968 : Désiré de Sacha Guitry, Théâtre du Gymnase, Théâtre du Palais-Royal
  • 1968 : Le Renard et la grenouille de Sacha Guitry, Théâtre du Gymnase, Théâtre du Palais-Royal
  • 1970 : Au théâtre ce soir : Deux fois deux font cinq de Gabriel Arout, réalisation Pierre Sabbagh, Théâtre Marigny
  • 1983 : L'Étiquette de Françoise Dorin, avec Jean Piat, Théâtre des Variétés
  • 1983 : Les affaires sont les affaires d'Octave Mirbeau, Théâtre du Rond-Point
  • 1984 : Les Temps difficiles d'Édouard Bourdet, Théâtre des Variétés

Télévision

Comédien
  • 1968 : Hélène ou la joie de vivre de Claude Barma
  • 1968 : Au théâtre ce soir : Les Glorieuses d'André Roussin, mise en scène Pierre Dux,
  • 1988 : Coplan: L'ange et le serpent de Peter Kassovitz 
Réalisateur
  • 1972 : Électre de Jean Giraudoux (spectacle de la Comédie-Française)
  • 1988 : Au nom du peuple français de Maurice Dugowson : Chrétien Guillaume de Lamoignon de Malesherbes

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article