Dorfmann Robert

Publié le par Roger Cousin

Dorfmann-Robert.jpgRobert Dorfmann est un producteur français, né le 3 mars 1912 et mort le 11 août 1999 à Paris. Robert Dorfmann fonde dès 1932 un cinéma ambulant. À la fin de la guerre, Dorfmann travaille occasionnellement en tant que producteur, mais surtout comme distributeur de films.

En 1951 il est nommé directeur général de Corona. Il a produit quelques-uns des grands classiques du cinéma français : Jeux interdits, Le Corniaud, La Grande vadrouille, L'Aveu, Le Cercle rouge, etc.

En 1973, en dépit d'un succès international, le film Papillon annonce le retrait de Dorfmann du milieu de la production. En 1978, il reçoit un César d'honneur pour son travail. Il est le père de Jacques Dorfmann, Frédéric Dorfmann et Élisabeth Dorfmann.



videoFilmographie

  • 1951 : Le Passe-muraille de Jean Boyer
  • 1951 : Le Dindon de Claude Barma
  • 1952 : Agence matrimoniale de Jean-Paul Le Chanois
  • 1952 : Jeux interdits de René Clément
  • 1954 : Touchez pas au grisbi de Jacques Becker
  • 1956 : La Meilleure Part d'Yves Allégret
  • 1958 : Les Tricheurs de Marcel Carné
  • 1959 : L'Ambitieuse d'Yves Allégret
  • 1961 : La Princesse de Clèves de Jean Delannoy
  • 1963 : La Cuisine au beurre de Gilles Grangier
  • 1963 : Château en Suède de Roger Vadim
  • 1965 : Le Corniaud de Gérard Oury
  • 1966 : La Grande vadrouille de Gérard Oury
  • 1967 : Le Petit Baigneur de Robert Dhéry
  • 1968 : Manon 70 de Jean Aurel
  • 1968 : Mayerling de Terence Young
  • 1968 : La Prisonnière de Henri-Georges Clouzot
  • 1969 : L'Arbre de Noël de Terence Young
  • 1970 : Tristana de Luis Buñuel
  • 1970 : L'Aveu de Costa-Gavras
  • 1970 : De la part des copains de Terence Young
  • 1970 : Sur la route de Salina (Road to Salina) de Georges Lautner
  • 1970 : Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville
  • 1971 : Soleil rouge de Terence Young
  • 1971 : La Maison sous les arbres de René Clément
  • 1971 : Trafic de Jacques Tati
  • 1972 : Un flic de Jean-Pierre Melville
  • 1973 : Papillon de Franklin J. Schaffner
  • 1978 : Le Témoin de Jean-Pierre Mocky

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article