Le Cercle rouge

Publié le par Jean-Pierre Melville

Le Cercle rouge est un film franco-italien écrit et réalisé par Jean-Pierre Melville, sorti en 1970. Il s'agit du dernier film de Bourvil, qui meurt la même année. Le commissaire Mattei, de la brigade criminelle, voyage en train avec un dangereux détenu, Vogel. Ce dernier parvient à s'échapper après avoir brisé la vitre et s'évanouit dans la campagne, malgré la mise en place d'un important dispositif policier chargé de le traquer. Pendant ce temps, à Marseille, Corey sort de prison après cinq années de détention. Un gardien lui indique une «affaire» dont un prisonnier mourant lui aurait confié le secret. Sans un mot, Corey l'écoute. A peine est-il libre qu'il «emprunte», sous la menace, une forte somme et une arme à Rico, son ami d'hier et son ennemi de demain. Les destins de Vogel et de Corey se rejoignent sur la route... 

Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville
Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville

Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville

Fiche technique

  • Titre : Le Cercle rouge
  • Réalisation : Jean-Pierre Melville
  • Scénario : Jean-Pierre Melville
  • Producteurs : Robert Dorfmann et Jacques Dorfmann
  • Musique : Éric Demarsan
  • Directeur de la photographie : Henri Decaë
  • Caméra : Charles-Henry Montel
  • Montage : Marie-Sophie Dubus et Jean-Pierre Melville
  • Son : Jean Nény
  • Son direct : Jacques Carrère
  • Costumes : Colette Baudot
  • Création des décors : Théobald Meurisse
  • Décorateur de plateau : Pierre Charron
  • Accessoires : René Albouze
  • Assistant du décorateur de plateau : Marc Desages
  • Assistantes montage : Elisabeth Sarradin, Christine Grenet, Claudine Kaufmann
  • Assistants son : Guy Chichignoud, Victor Revelli
  • Photographe de plateau : André Perlstein
  • Directeur de production : Alain Quefféléan
  • Premier assistant réalisateur : Bernard Stora
  • Assistants réalisateur : Bernard Girardot, Michel Léonard et Pierre Tatischeff
  • Script : Jacqueline Parey-Decaë
  • Assistants caméra : François Lauliac et Jean-Paul Cornu
  • Régisseur général : Gérard Crosnier
  • Rene Llonguet : Bijoux
  • Production : Les Films Corona (Paris), Selenia (Rome)
  • Pays d'origine : France, Italie
  • Format : Eastman Color- 1,85:1 - Mono - 35 mm
  • Genre : Policier
  • Durée : 140 minutes
  • Date de sortie : 20 octobre 1970 (France)
     

Distribution

  • Alain Delon : Corey
  • André Bourvil (ainsi crédité au générique) : le commissaire François Mattei
  • Gian Maria Volonté (doublé par Jean Négroni) : Vogel
  • Yves Montand : Jansen
  • Paul Crauchet : le receleur
  • Paul Amiot : l'inspecteur général de la police Marchand
  • Pierre Collet : le gardien de prison
  • André Ekyan : Rico
  • François Périer : Santi
  • Jean-Pierre Posier : l'assistant de Mattei
  • Yves Arcanel : le juge d'instruction
  • René Berthier : le directeur de la PJ
  • Jean-Marc Boris : le fils Santi
  • Jean Champion : le garde-barrière
  • Yvan Chiffre : un policier
  • Anna Douking : l'ancienne amie de Corey
  • Robert Favart : le vendeur chez Mauboussin
  • Roger Fradet : un policier
  • Édouard Francomme : le gardien du billard
  • Jean Franval : le tenancier d'hôtel
  • Jacques Galland : le chef de train
  • Jean-Pierre Janic : Paul, l'homme de Rico
  • Pierre Lecomte : l'adjoint de l'IGS
  • Jacques Léonard : un policier
  • Jacques Leroy : un policier
  • Jean Pignol : l'employé du greffe
  • Robert Rondo : un policier
  • Marcel Bernier : un garde (non créditée)
  • Stéphanie Fugain : la vendeuse de cigarettes (non créditée)
  • Jean-Pierre Castaldi : le portier du bar "Le Santi's" (non crédité)
  • Mireille Darc : la fille à la fleur (non créditée)
     

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article