Périer François

Publié le par Mémoires de Guerre

François Périer, de son vrai nom François Gabriel Marie Pillu, est un acteur français né le 10 novembre 1919 à Paris 16e et mort le 28 juin 2002 à Paris 8e. 

Périer François
Périer François

Carrière

François Périer se forme au cours Simon avant d'entrer au Conservatoire la même année que Gérard Oury et Bernard Blier. Il fait ses débuts sur scène et au cinéma en 1938. Homosexuel sympathique dans Hôtel du Nord de Marcel Carné (1939), jeune premier timide et amusant dans L'Entraîneuse d'Albert Valentin (1940), il s'impose à la fin des années 1940 comme un acteur d'une grande expressivité, dans des films comme Un revenant de Christian-Jacque (1946) ou Le silence est d'or de René Clair (1947). En 1950, il sert aussi bien l'univers poétique de Jean Cocteau dans Orphée que le réalisme magique de Federico Fellini dans Les Nuits de Cabiria. Au sommet de sa gloire dans les années 1950, François Périer se crée une réputation à travers les mondains de Paris. Il sera un régulier du salon de thé "Les Délices", où il noue une amitié intime avec une jeune serveuse, Paulette Karkos. 

En 1956, il campe Coupeau, l'ouvrier invalide et alcoolique de Gervaise. Avec la maturité, il incarne des personnages sombres, inquiétants et complexes comme les commissaires du Samouraï (1967) et de Police Python 357 (1976), le procureur public dans Z (1969), un patron de boîte de nuit dans Le Cercle rouge (1970) ou l'avocat efficace et omniprésent de Stavisky dans le film homonyme (1973). En parallèle, il mène une importante carrière théâtrale où il sert aussi bien le répertoire avec Molière, le théâtre contemporain avec Jean-Paul Sartre, Félicien Marceau ou Jean Anouilh, et le théâtre de boulevard avec Marcel Achard, André Roussin et Françoise Dorin.

Vie privée

Marié à la comédienne Jacqueline Porel en 1941, il est le père de la journaliste Anne-Marie Périer (troisième épouse du chanteur Michel Sardou), de Jean-Pierre Périer, assistant metteur-en-scène de Costa-Gavras (Compartiment tueurs) et Anatole Litvak (La Nuit des généraux), mort en 1966. Il a également reconnu comme son fils Jean-Marie Périer, célèbre photographe des années yé-yé, né d'une précédente liaison de Jacqueline Porel avec Henri Salvador. Divorcé en 1947, il épouse en 1949 la comédienne Marie Daëms dont il se sépare en 1959. Il convole une troisième fois en 1961 avec Colette Boutoulaud, sa dernière épouse. À partir de 1956, il effectue la narration des séries de livres-disques Philips illustrés pour les enfants Piccolo, Saxo et Compagnie ou la petite histoire d'un grand orchestre, dont 5 volumes paraîtront. 

Décès

Mort d'un arrêt cardiaque en 2002, il est enterré au cimetière de Passy aux côtés de la comédienne Réjane, grand-mère de sa première femme. 

Distinctions

Prix
  • BAFTA 1957 : Meilleur acteur étranger pour Gervaise
  • Prix du Brigadier 2005 : « Brigadier d'honneur » posthume pour l'ensemble de sa carrière
Décorations
  • Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres. Il est promu au grade de commandeur le 10 novembre 1978

Filmographie

Longs-métrages
Courts-métrages et documentaires
  • 1949 : Un chien et Madame, court métrage de Marcel Martin : narrateur
  • 1951 : L'Affaire Manet, court métrage-documentaire de Jean Aurel : narrateur
  • 1951 : Vedettes sans maquillage, court métrage de Jacques Guillon : lui-même
  • 1957 : Rendez-vous à Melbourne, court métrage de René Lucot : narrateur
  • 1958 : Derrière la grande muraille, documentaire de Robert Ménégoz : narrateur
  • 1958 : L'Américain se détend, court métrage documentaire de François Reichenbach : narrateur
  • 1959 : Saint-Blaise des Simples, documentaire de Philippe Joulia : narrateur
  • 1960 : Zaa, petit chameau blanc; court métrage de Jacques Poitrenaud (voix)
  • 1963 : La Meuse, fleuve de guerre, fleuve de paix, court métrage documentaire d'Édouard Logereau : narrateur
  • 1964 : Les Comédiens, court métrage de Jacques Thierry
  • 1967 : Le Temps des doryphores, documentaire de Dominique Rémy : narrateur
  • 1971 : Primer ano, documentaire de Patricio Guzman : narrateur
  • 1973 : Un monstre, court métrage de Jean-Marie Périer (TV)
  • 1974 : Les Deux Mémoires, documentaire de Jorge Semprún : narrateur
  • 1978 : Le fond de l'air est rouge, documentaire de Chris Marker : narrateur
  • 1977 : Sartre par lui-même, documentaire de Alexandre Astruc : narrateur
  • 1984 : 2084, vidéo-clip documentaire de Chris Marker (TV) : narrateur
  • 1986 : Mémoires pour Simone, documentaire de Chris Marker : narrateur
  • 1990 : Ne m'oubliez pas, hommage à Bernard Blier, documentaire de Mathias Ledoux (TV) : lui-même
     

Théâtre

Comédien
  • 1938 : Les Jours heureux de Claude-André Puget, théâtre Michel
  • 1939 : Mailloche de René Dorin, théâtre de la Madeleine
  • 1940 : La Familiale de Jean de Létraz, théâtre de la Michodière
  • 1941 : La Nuit de printemps de Pierre Ducrocq, mise en scène de l'auteur, théâtre Saint-Georges
  • 1942 : Une jeune fille savait d'André Haguet, mise en scène Louis Ducreux, théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1942 : Colinette de Marcel Achard, mise en scène Pierre Dux, théâtre de l'Athénée
  • 1946 : La Route des Indes de Jacques Deval d'après Ronald Harwood, théâtre des Ambassadeurs
  • 1948 : Les Mains sales de Jean-Paul Sartre, mise en scène Pierre Valde, théâtre Antoine
  • 1950-1952: Bobosse d'André Roussin, mise en scène de l'auteur, théâtre royal du Parc puis théâtre des Célestins et théâtre de la Michodière
  • 1952 : Un beau dimanche de Jean-Pierre Aumont, théâtre de la Michodière puis théâtre des Célestins
  • 1953-1955 : Le Ciel de lit de Jan de Hartog, mise en scène Pierre Fresnay, théâtre de la Michodière puis théâtre des Célestins
  • 1955 : Le Mal d'amour de Marcel Achard, mise en scène François Périer, théâtre de la Michodière
  • 1956 : Le Séducteur de Diego Fabbri, mise en scène François Périer, théâtre de la Michodière
  • 1957 : Bobosse d'André Roussin, mise en scène de l'auteur, théâtre de la Michodière
  • 1959 : Gog et Magog de Roger MacDougall et Ted Allan, mise en scène François Périer, théâtre de la Michodière
  • 1960 : Tartuffe de Molière, mise en scène Roland Piétri, comédie des Champs-Élysées
  • 1960 : Le Songe du critique de Jean Anouilh, mise en scène de l'auteur, comédie des Champs-Élysées
  • 1962 : Johnnie Cœur de Romain Gary, mise en scène François Périer, théâtre de la Michodière
  • 1964 : Gog et Magog de Roger MacDougall et Ted Allan, mise en scène François Périer, théâtre des Célestins
  • 1964-1966 : La Preuve par quatre de Félicien Marceau, mise en scène de l'auteur, théâtre de la Michodière puis théâtre des Célestins
  • 1967 : Un jour j'ai rencontré la vérité de Félicien Marceau, mise en scène André Barsacq, comédie des Champs-Élysées
  • 1968 : Le Diable et le Bon Dieu de Jean-Paul Sartre, mise en scène Georges Wilson, TNP Théâtre de Chaillot
  • 1969 : Un jour j'ai rencontré la vérité de Félicien Marceau, mise en scène André Barsacq, théâtre des Célestins
  • 1970 : Le Diable et le Bon Dieu de Jean-Paul Sartre, mise en scène Georges Wilson, TNP Festival d'Avignon
  • 1970 : Ne réveillez pas Madame de Jean Anouilh, mise en scène de l'auteur et Roland Piétri, comédie des Champs-Élysées
  • 1974 : Le Tube de Françoise Dorin, mise en scène François Périer, théâtre Antoine
  • 1976-1978 : Equus de Peter Shaffer, mise en scène John Dexter, théâtre de l'Athénée-Louis-Jouvet puis théâtre des Célestins
  • 1979-1981 : Coup de chapeau de Bernard Slade, mise en scène Pierre Mondy, théâtre de la Michodière puis théâtre des Célestins
  • 1982 : Amadeus de Peter Shaffer, mise en scène Roman Polanski, théâtre Marigny
  • 1984 : Tartuffe de Molière, mise en scène Jacques Lassalle, Théâtre national de Strasbourg
  • 1985-1987 : L'âge de monsieur est avancé de Pierre Etaix, mise en scène Jean Poiret, comédie des Champs-Élysées puis théâtre des Célestins
  • 1988 : Mort d'un commis voyageur d'Arthur Miller, mise en scène Marcel Bluwal, Théâtre national de l'Odéon puis théâtre de Nice
Metteur en scène
  • 1955 : Le Mal d'amour de Marcel Achard, théâtre de la Michodière
  • 1956 : Le Séducteur de Diego Fabbri, théâtre de la Michodière
  • 1959 : Gog et Magog de Roger MacDougall et Ted Allan, théâtre de la Michodière
  • 1962 : Johnnie Cœur de Romain Gary, théâtre de la Michodière
  • 1965 : Au revoir Charlie de George Axelrod, théâtre des Ambassadeurs
  • 1965 : Les Séquestrés d'Altona de Jean-Paul Sartre, théâtre de l'Athénée
  • 1974 : Le Tube de Françoise Dorin, théâtre Antoine
  • 1975 : Gog et Magog de Roger MacDougall et Ted Allan, théâtre de la Michodière
  • 1978 : Les Mains sales de Jean-Paul Sartre, tournée Baret

Télévision

  • 1954 : Les Jours heureux de Maurice Cazeneuve
  • 1955 : Le Ciel de lit de Marcel L'Herbier
  • 1960 : C'est dans la boîte de Alexandre Tarta
  • 1963 : Treize contes de Maupassant de Carlo Rim : narrateur
  • 1968 : L'Enfant de la haute mer de Roger Kahane : Narrateur
  • 1968 : Les Enfants du palais de Jean-Marie Périer
  • 1975 : Sara de Marcel Bluwal : Rétif de la Bretonne
  • 1978 : Mazarin de Pierre Cardinal : Mazarin
  • 1979 : Un comédien lit un auteur : François Périer lit Anatole France
  • 1983 : Thérèse Humbert de Marcel Bluwal : maître Dumont
  • 1984 : Jacques le fataliste et son maître de Claude Santelli : Denis Diderot
  • 1984 : La Maffia (La Piovra) de Damiano Damiani : l'avocat Terrasini
  • 1985 : La Maffia 2 (La Piovra 2) de Damiano Damiani : l'avocat Terrasini
  • 1987 : La Maffia 3 (La Piovra 3) de Damiano Damiani : l'avocat Terrasini
  • 1990 : Le Gorille : Le Gorille chez les Mandingues de Denys de La Patellière : le colonel Berthomieu dit « le Vieux »
  • 1990 : Le Gorille : Le Gorille compte ses abattis de Jean Delannoy : le colonel Berthomieu dit « le Vieux »
  • 1990 : Le Gorille : Le Gorille dans le pot au noir de Patrick Jamain : le colonel Berthomieu dit « le Vieux »
  • 1990 : Le Gorille : Le Pavé du Gorille de Roger Hanin : le colonel Berthomieu dit « le Vieux »
  • 1990 : Le Gorille : La Peau du Gorille de Édouard Molinaro : le colonel Berthomieu dit « le Vieux »
  • 2000 : Salut sex ! de Jean-Marie Périer : lui-même

Discographie

François Périer a été narrateur de nombreux disques pour enfants.

  • 1953 : Peter Pan - Le Petit Ménestrel
  • 1953 : Cendrillon - Le Petit Ménestrel
  • 1953 : Pinocchio - Le Petit Ménestrel
  • 1954 : Pierrot mon ami - Frémeaux & Associés
  • 1955 : La belle et le clochard - Le Petit Ménestrel
  • 1955 : Le loup et l'agneau - Le Petit Ménestrel
  • 1955 : La cigale et la fourmi - Le Petit Ménestrel
  • 1956 : Blanche neige et les sept nains - Le Petit Ménestrel
  • 1956 : Davy Crockett - Le Petit Ménestrel
  • 1956 : Moby Dick - L'encyclopédie sonore
  • 1957 : Le petit tailleur - Disques Barclay
  • 1957 : Babar n°1 : Histoire de Babar le petit éléphant - Disques Festival
  • 1957 : Babar n°2 : Le voyage de Babar - Disques Festival
  • 1957 : Babar n°3 : Le Roi Babar - Disques Festival
  • 1957 : Babar n°4 : Babar en famille - Disques Festival
  • 1957 : Babar n°5 : Babar et le Père Noël - Disques Festival
  • 1957 : Babar n°6 : Babar et le professeur Grifaton - Disques Festival
  • 1957 : Babar n°7 : Babar et ce coquin d'Arthur - Disques Festival
  • 1957 : Piccolo, Saxo et Compagnie - Disques Philips
  • 1957 : Passeport pour Piccolo, Saxo et compagnie - Disques Philips
  • 1958 : Piccolo, Saxo et le cirque Jolibois - Disques Philips
  • 1958 : La prise de Jéricho - Jéricho
  • 1960 : La grenouille bleue - L'Encyclopédie sonore
  • 1960 : Hans le petit soldat - Enfance du monde
  • 1960? : L'Iliade et l'Odyssée - Éditions sonores Bordas
  • 1961 : Les Robinsons des mers du sud - Le Petit Ménestrel
  • 1961 : Les aventures de Tom Pillibi - Disques Philips
  • 1961 : Les princesses de la nuit - Pathé
  • 1963 : Les États-Unis : des origines à l'Indépendance - L'histoire vivante
  • 1965 : Les contes du chat perché : les bœufs, le chien, le loup, le problème - Vogue
  • 1967 : Les misérables - Le Petit Ménestrel
  • 1970 : Antonio Vivaldi : sa vie, ses œuvres - Le Petit Ménestrel
  • 1972 : Buffalo Bill et l'épopée du far-west - Le Petit Ménestrel
  • 1957? : Les plus belles fables de La Fontaine - Le Petit Ménestrel
  • 19xx : Félix Mendelssohn : sa vie, ses œuvres - Le Petit Ménestrel
  • 1970? : La symphonie pastorale - Disques Philips
  • 1972 : Piccolo et Saxo à Music City - Disques Philips
  • 19xx : La bête qui mangeait les jouets - Orchestre De Chambre De L'ORTF
  • 1975 : L'enfant d'éléphant - Le Chant du Monde
  • 1975 : Le chat qui s'en va tout seul - Le Chant du Monde
  • 19xx : Fantasia - Buena vista
  • 19xx : Pierre et le loup - Mode
     

Bibliographie

  • Profession menteur, Le Pré-aux-clercs, 1989 (réédition Press Pocket, 1991)

Publié dans Acteurs et Actrices

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article